Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft dévoile le nouveau logo de Edge basé sur Chromium : un design qui se démarque de celui d'Internet Explorer
Mais semble s'inspirer de celui de Firefox

Le , par Patrick Ruiz

47PARTAGES

20  0 
Lors de sa conférence Build d’avril 2015, la firme de Redmond a baptisé « Microsoft Edge » son projet de mise sur pied d’un navigateur conçu pour remplacer Internet Explorer. On passait alors du nom de code « Project Spartan » à celui qui est désormais utilisé. L’entreprise en avait également profité pour présenter le logo de Microsoft Edge. Dans le visuel, on retrouve la forme « e » qui revient dans le contour de chacun des logos.


En décembre de l’année précédente, Microsoft a annoncé son intention d’adopter le projet open source Chromium dans le développement de Microsoft Edge sur desktop afin de « créer une meilleure compatibilité Web pour ses clients et réduire la fragmentation du Web pour tous les développeurs Web ». Les premières builds officielles de ce Microsoft Edge basé sur Chromium sont disponibles depuis le mois de juin dernier. Une version bêta est disponible depuis la fin du mois d’octobre 2019, ce, même si l’entreprise n’a pas encore communiqué de façon officielle. Un responsable de l’entreprise vient de dévoiler son nouveau logo sur les réseaux sociaux. Le visuel parle de lui-même : le « e » ne semble pas avoir été complètement mis de côté, mais on note comme une retouche du style en une vague verte et bleue qui pourrait encore être interprétée comme la même lettre.


« Le nouveau logo de Microsoft Edge ressemble beaucoup à celui de Firefox si on opère une rotation à 180 degrés et une inversion des couleurs », relève un internaute.


La conférence Ignite de Microsoft démarre ce jour. Microsoft devrait en principe faire des annonces additionnelles en ce qui concerne la version stable, notamment, en ce qui concerne la date officielle de sortie.

« Nous nous rendrons à Microsoft Ignite 2019 pour partager les nouveautés de Microsoft Edge pour les entreprises, les professionnels IT et les développeurs web. Nous sommes très enthousiastes à l'idée de partager davantage notre expérience avec Chromium au cours de la dernière année, ce que cela signifie pour vos clients et d'entendre vos commentaires », écrit l’équipe Microsoft Edge.

Source : Twitter

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Ce nouveau logo vous a-t-il l’air familier ?

Voir aussi :

Windows 10 : combien utilisent Edge après avoir migré ? 88% des utilisateurs US ont basculé sur un autre navigateur selon Quantcast
Comme Firefox et Chrome, Microsoft Edge se dote du support de WebAuthn, la norme de sécurité visant à mettre fin aux mots de passe sur le Web
Un ingénieur de Mozilla affirme que YouTube est plus lent sur Firefox et Microsoft Edge que sur Google Chrome
Suivant l'exemple de Chrome, Microsoft Edge se prépare à bloquer les vidéos en lecture automatique dans la MàJ Redstone 5 prévue pour l'automne
Le Project Zero dévoile une faille sur Microsoft Edge qui permet de contourner le mécanisme de sécurité ACG

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 04/11/2019 à 10:18
Citation Envoyé par Padget Voir le message
Une information fondamentale
Il y a des designers qui travaillent dans le monde de l'informatique, ils ont tendance à être intéressé par les logos.
La news parle également d'une version bêta d'Edge qui est disponible depuis la fin du mois d’octobre 2019.
10  0 
Avatar de earhater
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 04/11/2019 à 11:01
Pour la rotation du logo à 180 degrés par rapport à celui de Firefox, l'explication logique est l'objectif de Microsoft de positionner Edge dans la direction opposée de celle de Firefox (d'où la rotation à 180 degrés). Firefox est vraiment open source et veut vraiment respecter la vie privée de ses utilisateurs, la rotation du logo à 180 degrés signifie que le nouveau Edge sera un vrai logiciel propriétaire qui pillera sans vergogne toutes les données de ses utilisateurs qui seront privés de vie privée. Le slogan de Edge pourrait-être : « Pourquoi utiliser Google Chrome et donner et envoyer vos données à Google alors que vous pourriez utiliser Microsoft Edge et nous envoyer vos données ? »
Le lundi matin ne réussi pas à tout le monde, philosopher sur les ambitions d'un gafa à partir d'un logo fait par 1 designer en presta pour en déduire une suprématie analytique me parait quelque peu hasardeux.
9  2 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 04/11/2019 à 13:46
Citation Envoyé par wistiti1234 Voir le message
Ce qu'a voulu dire l'artiste?
FatAgnus a fait une blague et elle tenait pas mal parce qu'il y a de la symbolique du genre "retourner un symbole peut signifier une inversion du sens".
Personnellement je trouve que ça peut être marrant d'extrapoler toute une histoire à partir de 2 logos.

Le logo de Firefox était stylé du temps où on reconnaissait que c'était un panda roux. Mais aujourd'hui c'est la mode du minimalisme et de l'absence de relief. Le logo actuel n'a rien de particulier.

Citation Envoyé par earhater Voir le message
Ils ont pris une agence créa au moins cher et le graphiste s'est "inspiré" de ce qui se faisait dans le milieu (restreint) des navigateurs et ça a donné ce résultat.
Parfois il y a du budget pour créer un logo.
Le logo du Pôle emploi a coûté 500.000 euros
4  0 
Avatar de FatAgnus
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 06/11/2019 à 14:03
Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue Voir le message
Cependant en effet, Chrome par sa part de margé et impose lui-même ses standards de facto, en étant pragmatique (ce qu’est une entreprise, car le but est de gagner de l’argent) il est normal que Microsoft préfère se tourner vers Chromium.
Ce standard de facto n'est pas un standard, c'est un monopole. Google revendique que plus d'un Internaute sur deux dans le monde utilise Chrome, ce qui lui donne un poids considérable dans le W3C et lui permet de faire ce qu'il veut. En résumé le monopole de Chrome permet d'implémenter des fonctionnalités avant qu'elles soient standardisées, les développeurs des deux derniers navigateurs alternatifs, c'est à dire Mozilla et Apple sont obligés de suivre.

Par exemple, dans la conférence « The third browser war is over and it's a bloodshed - WEB2DAY 2016 », une conférence de Daniel Glazman (qui a participé aux standards W3C à) qui parlait de la guerre des navigateurs et de la domination de Google et prend l'exemple de la standardisation forcée des Web Components de Google. Daniel Glazman disait « Donc les Web Components aujourd'hui ça été fait très vite car GMail en avait impérativement vraiment besoin pour des raisons de performances majeures. C'est dégueulasse, moi je considère que c'est un foutoir majuscule. La partie CSS des Web Components, c'est du shadow DOM est une honte, c'est imbitique, pas à faire, ni à refaire ».

Daniel Glazman disait aussi à propos de Webkit (mais cela s'applique à Blink aujourd'hui) : « La standardisation est une confrontation entre les propositions et les techniques de plusieurs acteurs, et la confrontation amène à l’amélioration, au compromis et in fine à l’interopérabilité. A contrario, une situation de monopole amène quasiment à coup sûr à des choix trop rapides, des choix hasardeux ou suboptimaux, ou les deux. Un monopole n’encourage jamais à l’excellence ».

Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue Voir le message

C’est un peu comme le bio si tu veux, on aimerait tous manger des carottes et du bœuf bio, mais un moment donné quand tu regarde le prix où la complexité de le faire, et bien tu te rabats sur autre chose. On aimerait tous que le monde soit rose, sans notion d’argent et d’utiliser des logiciels qui n’ont aucun autre but que de nous connaître mieux pour nous cibler de pub. Mais entre monter mon propre serveur dans une infra, accessible depuis n’importe où, sur n’importe quel appareil, sécurisé, avec des service intelligent ou le drive de Google, bah on prend le cloud de Google c’est logique.
La logique voudrait aussi qu'on protège notre vive privée et notre économie (voir le CLOUD Act). La logique voudrait encore plus qu'on divise nos émissions à effet de serre par trois d'ici 2030, mais l'accès une masse de données numériques sans cesse croissante, accessible n'importe où, sur n'importe quel appareil, avec une bande passante de plus en plus rapide va au contraire augmenter nos émission à effet de serre. Pourquoi stocker ses documents sur Google Drive, sachant qu'à chaque consultation cela va monopoliser des dizaines d'équipements, serveurs, switchs, routeurs alors que les consulter en local sur son disque dur consomme moins d'énergie donc émet moins de gaz à effet de serre ?

Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue Voir le message

C’est vrai autant pour moi tu as raison de marquer la distinction. Donc pour reformuler, Microsoft a bien compris l’intérêt de l’open source et de s’associer à des communauté de libriste pour améliorer leur produit et ensuite gagner de l'argent, bah où est le mal ?
La communauté open source et libre je dirai. Quant à gagner de l'argent, Microsoft va surtout en économiser, je pense que l'équipe de développement de Edge va pouvoir être réduite. Le mal est surtout qu'en utilisant Chromium, Microsoft renfonce la domination de Google qui va pouvoir implémenter ce qu'il veut sans se soucier de la qualité ni du W3C. Les utilisateurs d'autres navigateurs vont encore avoir de plus en plus de mal à utiliser un autre navigateur web comme Firefox.

Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue Voir le message

Ensuite qui te dit que Office 365 n’est pas plus écologique qu’une autre solution ? Soyons sérieux Office tu ne le remplace pas juste avec un server email, un fileshare et libre Office. C’est beaucoup plus complexe que ça, ça offre beaucoup plus de chose et c’est sans doute un des meilleurs outils de collaboration sur le marché. On pourrait facilement simplifier, si tous les clients d’Office 365, utilisait juste Exchange et SharePoint onpremise, il devrait alors monter leur propre datacenter, avec tous ce que ça implique, ordinateur, stockage, système de refroidissement, système de backup et j’en passe. C’est un non-sens de dire que Office 365 (ou le cloud) pollue. Comparer au service rendu de scalabilité, de simplicité et de gain de productivité tu ne peux pas te passer du cloud aujourd’hui (Qui d’ailleurs pour la plupart des géants du net favorise justement les énergies renouvelables, car c’est justement leur plus gros problème la consommation)
Je n'ai pas parlé d'écologie, mais de gaz à effet de serre. D'ailleurs le numérique ne sera jamais écologique. J'ai également écrit le cloud, mais je pense au numérique en général. Le numérique est responsable de quantité croissante de gaz à effet de serre, quatre pour cent je crois avec une augmentation de dix pour cent par an. Je ne doute pas que Office 365 soit un logiciel plein de fonctionnalités plus ou moins utiles. Je dis juste que le modèle cloud est très énergivore et est aussi un modèle en pleine expansion qui va à l'encontre de la direction vers laquelle nous devrions aller, si on veut baisser par trois nos émissions à effet de serre d'ici trente ans. Si nous voulons baisser nos émissions à effet de serre, nous devrions limiter ou même éviter ce genre de service que ce soit Office 365, Google Drive, Netflix, Facebook ou autres. Les énergies renouvelables ne sont malheureusement que de la poudre aux yeux, déjà elles sont minoritaires (la majorité de l'électricité dans le monde est produite par de des énergies fossiles), ensuite même si ces énergies sont renouvelables le panneau solaire ou l'éolienne eux ne sont pas renouvelables. Enfin les énergies renouvelables sont intermittentes (c'est à dire qu'il faut une solution de remplacement lorsqu'il n' y a pas de soleil ou de vent). En plus de l'énergie, un datacenter a besoin de serveurs et chaque serveur émet plusieurs centaines de kilogrammes de CO2 pendant son processus de fabrication (Microsoft possède certainement plus d'un million de serveurs). Enfin il y a toute l’infrastructure autour, switchs, câbles, satellites, et les terminaux (smartphones et ordinateurs), tout ça génère également des émissions à effet de serre, à la fabrication et pendant le fonctionnement. D'ailleurs tu parles justement de gain de productivité, plus de productivité signifie toujours plus de machines, donc plus d'énergie, donc plus d'énergie donc plus de CO2. Je te laisse écouter la conférence à Sciences Po de Jean-Marc Jancovici : « CO2 ou PIB, il faut choisir » pour illustrer mes propos :

.

Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue Voir le message

Avancé cet argument, c’est comme dire qu’il faut arrêter d’envoyer des fusées dans l’espace car ça pollue. Non là vraiment je suis déçu.
Je ne vois pas ce que l'Aérospatiale vient faire dans cette histoire. Encore une fois tout dépend dans le monde où toi et nos descendants voulons vivre demain c'est un choix que nous faisons aujourd'hui. Si tu penses qu'un réchauffement global de la planète de cinq degrés n'est pas un souci, alors continue à utiliser Office 365, Google Drive, Netflix, ... Pour faire une comparaison cinq degrés c'est la même chose que la transition glacière interglaciaire quand la France est passé d'un paysage qui ressemblait au Nord de la Sibérie il y a vint mille ans à l'état qu'on lui connaissait préindustriel et presque encore maintenant le climat ne s'est réchauffé que de cinq degrés sur la planète !

Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue Voir le message

Non, mais alors là plus je lis, plus je me dit que tu n’avais plus d’argument. Au choix pour te répondre je peux dire :
- Les ingénieurs Microsoft ne sont quand même pas les mecs qu’on trouve chez Alten, je pense que oui la contribution d’ingénieur apporte une plus-value
- Est-ce vraiment dans l’esprit des communautés du libre d’écarter des gens parce qu’il on un model d’affaire différent tu votre ? C’est quoi la prochaine étape, empêcher les gens qui joue au FPS sur PS4 de venir jouer avec vous sur Github ?
De mémoire il à eu pas mal d’amélioration de performance justement qui ont où doivent être apporté, également des améliorations la consommation de la batterie (toi qui est si à cheval sur l’énergie dépensé, voir à cheval tout cours pour éviter de prendre la voiture)
Tu as mal compris mes propos. Chromium est déjà un projet très abouti avec de nombreux contributeurs. Les ingénieurs sont certainement très comptants j'en suis certain, mais je doute que leurs contributions vont révolutionner le projet Chromium qui est déjà un projet très abouti. Effectivement, il existe un patch de Shawn Pickett de Microsoft Améliorer la durée de vie de la batterie en évitant la mise en cache inutile des médias. Super, mais encore une fois même si ces contributions sont utiles cela va pas révolutionner le projet Chromium. Personnellement j'évite d'utiliser des ordinateurs portables pour des questions d’ergonomie du poste de travail, je préfère utiliser un ordinateur de bureau pour avoir une le dos bien droit. De plus la fabrication des batteries émettent beaucoup de gaz à effet de serre et un ordinateur fixe est plus durable qu'un ordinateur portable.

Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue Voir le message

Jetté l’éponge, non, car comme expliqué plus haut, économiquement ça fait tos à fait sens. Proposé leur EdgeHTML sous une licence libre pour permettre à d’autre par exemple de prendre le relais en effet aurai pu être une bonne idée. A savoir pourquoi il ne l’ont pas fait, on ne saura sans doute jamais
Avoir investit énormément d'argent dans le développement d'un navigateurs vingt-quatre ans, promouvoir le logiciel payer de publicités (qui se souvient de la publicité d'Internet Explorer au cinéma ?), payer les avocats pour les procès pour les abus de position dominante... Tout ça pour à la fin abandonner le logiciel pour utiliser celui d'un concurrent, cela s'appelle bien jeter l'éponge !
3  0 
Avatar de archqt
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 06/11/2019 à 17:55
Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue Voir le message
Tous simplement car stocker mon document ou mon film sur mon disque dur ne répond pas à mon besoin
Sauf qu'on crée un besoin et ce besoin n'est pas forcément justifié, les gens vont alors stoker dans le CLOUD au lieu de leur disque local.

Encore une fois tu avance que ça consomme plus que tous avoir en local, mais tous avoir en local n’est pas une solution, car ça ne répond pas au besoin des gens aujourd’hui
Oui car les serveurs tournent en permanence

Tu dis que le cloud pollue, donc il faudrait le stopper
Non mais il faudrait que tout le monde sache que cela pollue et donc éviter d'utiliser un truc juste pas commodité

Et bien l’aérospatial aussi pollue, donc on devrait arrêter d’envoyer des fusées
Oui mais là comme cela coûte très on ne l'utilise pas juste pour s'amuser mais pour faire quelque chose de constructif

Tu fais une erreur classique, ce n’est pas parce qu’on à investit dans un projet qu’on doit forcément le continue, si c’est plus intelligent de se baser sur Chromium, alors on se base sur Chromium, ne le pas faire juste parce qu’on à investit et idiot. Et malheureusement c’est ce que font la plupart des entreprises en suivant le même raisonnement biaisé.
Exact mieux vaut centraliser sur un projet commun open source et au moins il y aura plusieurs acteurs pour négocier au W3C
3  0 
Avatar de wistiti1234
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 04/11/2019 à 12:37
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Vous n'avez pas l'esprit artistique, vous ne vous souvenez pas des cours d'arts plastique au collège ? Vous n'avez jamais produit une oeuvre accompagnée d'un texte explicatif ?
Dans l'art contemporain ça se fait beaucoup, il faut tout un texte explicatif pour comprendre ce qu'a voulu faire l'artiste, sinon ça n'a aucun sens (et il y a aussi des artistes qui ne donnent pas d'interprétation et c'est au public d'essayer de trouver des interprétations, du coup l'artiste peut faire de l'aléatoire complet, certains fans d'art contemporain trouveront toujours que ça exprime des choses fortes).
Ce qu'a voulu dire l'artiste?
"e"
3  1 
Avatar de zozizozu
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 04/11/2019 à 18:53
Pour la couleur, firefox a déja inverser pour la version dev, c'est encore plus frappant :

2  0 
Avatar de air-dex
Membre expert https://www.developpez.com
Le 04/11/2019 à 13:57
Microsoft veut nous lessiver avec ses Arial Pods.

Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
Pour résumer, Microsoft reprend le code open source de Chromium et s'inspire du logo de navigateur open source Firefox, tout ça pour créer un navigateur propriétaire ? Quel intérêt de recréer un énième navigateur propriétaire basé sur Chromium alors qu'il en existe déjà des dizaines, Vivaldi ou Opera pour ne citer que les plus connus ?
Pour la surcouche Microsoft.

Citation Envoyé par wistiti1234 Voir le message
Ce qu'a voulu dire l'artiste?
"e"
Il a dessiné une vague, parce qu'on surfe sur le web. C'est l'explication la plus logique.
2  1 
Avatar de Coeur De Roses
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 04/11/2019 à 21:21
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message


Parfois il y a du budget pour créer un logo.
Le logo du Pôle emploi a coûté 500.000 euros
NANI ????
1  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 05/11/2019 à 6:59
J ' aurais tendance à dire , si Microsoft met une licence propriétaire , c 'est surtout de la faute à Chromium
Là je ne comprend pas. Chromium est sous licence BSD, ce qui permet d'utiliser son code source dans une solution propriétaire ou non, Edge basé sur Chromium peut être publié en GPL ou en propriétaire selon le bon vouloir de Microsoft.
1  0