Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Firefox prend des mesures pour arrêter le spam de notification de navigateur dès l'année prochaine,
à partir de Firefox 72, vous aurez besoin d'interagir afin de voir les demandes de notification

Le , par Stan Adkens

49PARTAGES

13  0 
Naviguer sur le Web peut parfois être très ennuyeux. Des publicités et des vidéos à lecture automatique apparaissent à tout moment. Des fenêtres contextuelles de sites vous demandant la permission d'envoyer plus de fenêtres contextuelles sous la forme de notifications. Ce qui devient rapidement envahissant pour les internautes. Cependant, Mozilla est en train d’apporter des changements à cette situation. L’organisation veut changer la façon dont son navigateur gère les demandes de notification pour essayer de réduire les demandes ennuyeuses, à partir de la version 72 de Firefox, d’après son annonce publiée lundi.

En effet, selon Mozilla, à partir de Firefox 72, qui sortira en janvier prochain, les demandes d'affichage des notifications de bureau prendront la forme d'une petite icône dans la barre d'URL de Firefox, sur laquelle les utilisateurs devront cliquer pour voir réellement la demande de notification. Pour l’heure, il suffit de visiter de nombreux sites pour qu'ils affichent des invites de notification relativement importantes.


C’est en avril dernier que l’organisation a pris cette importante décision de vouloir procéder à des changements pour réduire le nombre d'invites d'autorisation gênantes pour recevoir les notifications de bureau que les utilisateurs voient quotidiennement chaque fois qu’ils naviguent. À cet effet, Mozilla a mené une série d'études et d'expériences qui ont montré à quel point les notifications sont impopulaires auprès des utilisateurs, selon son billet de blog.

Pour ces expériences, Mozilla a conçu une mesure utilisant la télémétrie Firefox afin de recueillir des détails sur quand et comment un utilisateur interagit avec une demande de notification, sans révéler d'informations personnelles sur ce dernier. La mesure a été activée pour un groupe aléatoire de participants à l'étude (0,1% de la population d'utilisateurs) sur les versions de Firefox, ainsi que pour tous les utilisateurs de Firefox Nightly. L’étude sur les versions a permis à l’organisation d’établir une distinction entre les nouveaux utilisateurs et les utilisateurs existants, afin de tenir compte d'un biais inhérent des utilisateurs existants en faveur du refus des demandes d'autorisation – parce qu'ils ont généralement déjà les bonnes permissions sur leurs sites favoris.

Les invites de notification sont très impopulaires, selon Mozilla

Bien que ses pop-ups ennuyeux constituent apparemment un moyen pratique pour les sites de partager les mises à jour avec les utilisateurs après avoir fermé l'onglet, les expériences de Mozilla ont montré qu’ils sont très impopulaires parmi les internautes. Selon le billet de blog, environ 99 % des demandes de notification ne sont pas acceptés, et 48 % sont activement refusés par l'utilisateur. Mozilla a également constaté que le fait de demander de façon répétée aux utilisateurs de montrer les notifications les incite rarement à changer d'avis.

Par ailleurs, selon d’autres statistiques présentées par le billet de blog, les demandes de notification envoyées par les sites Web ne sont pas très souvent acceptées par les internautes. En effet, selon le Mozilla, « au cours d'un seul mois de la version 63 de Firefox, un total de 1,45 milliard d'invites a été présenté aux utilisateurs, dont seulement 23,66 millions ont été acceptées. C'est-à-dire que pour chaque demande acceptée, soixante sont refusées ou ignorées. Dans environ 500 millions de cas au cours de ce mois, les utilisateurs ont pris le temps de cliquer sur "Not Now" ».

Selon le billet de blog, en plus du fait que le volume global de ces invites ait diminué lors des expériences, les invites affichées à la suite de l'interaction de l'utilisateur avaient des métriques d'interaction nettement meilleures. En effet, l’organisation a pu constater un taux nettement meilleur de décisions d'autorisation pour la première fois (52 %) après l'application de l'interaction de l'utilisateur sur Nightly. Concernant l’étude sur les versions de Firefox, Mozilla est arrivé à la conclusion que les utilisateurs existants accepteront 24 % des premières invites avec interaction de l'utilisateur et les nouveaux utilisateurs accepteront 56 % des premières invites avec interaction de l'utilisateur. Ce qui conforte l’organisation dans son intension d’arrêter le spam de notification de navigateur.

Sur la base de ces résultats, Mozilla a trouvé que l'interaction de l'utilisateur est nécessaire pour afficher les messages d'autorisation de notification, et il l’introduira à partir de Firefox 72. A partir de janvier, les invites sans interaction n'afficheront qu'une petite icône dans la barre d'adresse. Toutefois, lorsqu'une demande d'autorisation est refusée par Firefox, l'utilisateur a toujours la possibilité d'annuler cette décision automatique en cliquant sur la petite icône d'autorisation qui apparaît dans la barre d'adresse.


Il faut noter également que Mozilla avait déjà commencé a apporté des restrictions au niveau du navigateur, à la façon dont il gère les notifications dans Firefox 70. Maintenant, lorsque vous visitez un nouveau site qui veut afficher des notifications, Firefox a remplacé l'option "Not Now" par une option "Never Allow", de sorte que le site Web concerné ne vous affichera plus ses demandes de notification.

En plus d’être ennuyeuses, les notifications de navigateur peuvent souvent être utilisées par des sites malveillants pour inciter les utilisateurs à télécharger des logiciels malveillants ou à diffuser des publicités Web douteuses. Selon un analyste de logiciels malveillants, le spam de notification a « largement remplacé » les logiciels publicitaires en tant que source majeure de plaintes des utilisateurs.

Google aussi expérimente également une fonctionnalité similaire pour son navigateur Chrome, qui rend les invites de notification moins invasives. Les navigateurs permettent le blocage de toutes les demandes de notification des sites Web, mais le problème avec cette méthode est que vous n'obtiendrez pas d'indicateur visuel dans la barre d'adresse lorsque les notifications sont bloquées, et vous risquez de manquer les notifications de vos sites favoris.

Pour arrêter toutes les notifications dans Firefox, procéder comme ci-dessous :
  • Cliquez sur l'icône de menu à trois lignes dans le coin supérieur droit du navigateur et sélectionnez "Options" ;
  • Cliquez sur "Confidentialité et sécurité" dans le menu de gauche ;
  • Faites défiler jusqu'à la section "Autorisations" et cliquez sur le bouton "Paramètres" à côté de "Notifications" ;
  • Cochez la case à côté de "Bloquer les nouvelles requêtes demandant d'autoriser les notifications".


Sources : Mozilla

Et vous ?

Que pensez-vous de la décision de Firefox d’arrêter le spam de notification de navigateur en janvier ?
Êtes-vous d’accord avec l’arrêt des notifications par défaut des navigateurs ?
Pour quelles raisons adopteriez-vous la nouvelle gestion des notifications de Firefox ?

Lire aussi

Firefox 63 inaugure une fonction améliorée de protection contre le suivi, et permet l'ouverture d'un nouvel onglet via commande vocale sur iOS
Firefox 44 se dote des notifications de sites web, et abandonne le support de l'algorithme de chiffrement RC4
Firefox 64 va marquer le début du support du centre de notifications et d'actions de Windows 10, et va emboîter le pas à Google Chrome
Mozilla assure que les FAI ont menti au Congrès US au sujet du chiffrement DNS, pour semer la confusion

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de rawsrc
Modérateur https://www.developpez.com
Le 06/11/2019 à 10:30
enfin !
de mon côté, c'est simple toutes les notifications sont bloquées (et pour tous les navigateurs).
J'ai vu sur plein de PC des notifications apparaître du genre site de rencontre ou plus avec des photos explicites. Les utilisateurs ne savaient même pas comment cela a pu arriver là !

C'est pareil sur les mobiles, les applis abusent des notifications : j'ai vu des applis d'infos comme le figaro, 20minutes... littéralement truffer la barre de notifications. C'est une plaie et même maintenant parfois c'est une notification de pub ! Tu l'ouvres et hop la pub en pleine poire ! Il faudrait tout bloquer et sans la volonté explicite de l'utilisateur ne rien demander ou même proposer. Des tas d'utilisateurs cliquent au hasard ne comprenant pas ce qui leur est demandé ! Bref il est grand temps de serrer les boulons à ce niveau.
6  0 
Avatar de Steinvikel
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 06/11/2019 à 13:20
Si la pub sur internet n'était pas lié aussi fortement à l'argent, nous n'aurions pas à faire face à tous ces maux.
Ici, c'est l'argent la racine du problème. S'il est trouvé un moyen de dissocier la comm', la pub, l'information/notification... de 1 clic = 1 fraction de centime, alors le problème disparaitra de lui-même.

Maintenant, si l'on me pose la question : je vois pas comment le faire dissocier sur un business model... en revanche il y a beaucoup d'utilisateurs qui s'en passerait volontiers mais qui subissent des choix de celui qui leur fournit la solution technique. Je pense notamment aux milieux associatif qui hébergent leur sites, leur forums, sur un web service dont la pub est obligatoire, alors qu'un minimum de connaissance leur permettrait de l'héberger sur un acteur plus souple de ce côté. Mais bon, la culture informatique n'est pas partout, tout le monde ne sait pas tout.
1  0 
Avatar de Markand
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 06/11/2019 à 10:59
Naviguer sans Javascript permet aussi de se débarasser un peu des publicités invasives. Mais il est vrai que le web de nos jours est tout simplement une bonne grosse plaie pour les sites de type journaux.
1  1 
Avatar de melka one
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 06/11/2019 à 18:33
Pour arrêter toutes les notifications dans Firefox, procéder comme ci-dessous :

Cliquez sur l'icône de menu à trois lignes dans le coin supérieur droit du navigateur et sélectionnez "Options" ;
Cliquez sur "Confidentialité et sécurité" dans le menu de gauche ;
Faites défiler jusqu'à la section "Autorisations" et cliquez sur le bouton "Paramètres" à côté de "Notifications" ;
Cochez la case à côté de "Bloquer les nouvelles requêtes demandant d'autoriser les notifications".
C'est fait, Merci.
0  0 
Avatar de SQLpro
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 07/11/2019 à 19:13
Il feraient mieux de corriger les bugs qui existent depuis plusieurs années et rendent Firefox inexploitable (blocage, fuite mémoire...) plutôt que de développer des pseudo nouveautés imbéciles !

A +
1  1