Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les frameworks Web détruisent-ils vraiment les performances du Web ou l'expérience utilisateur ?
Ils placeraient la satisfaction des développeurs au-dessus des utilisateurs

Le , par Bill Fassinou

110PARTAGES

30  1 
Êtes-vous d’avis que les frameworks, en particulier les frameworks JavaScript, aient peu à peu détruit les performances Web ou l’expérience utilisateur ? C’est là la thèse que défend un billet de blogue d'un gamer et journaliste portant le pseudo « cheatmaster30 » travaillant sur Gaming Reinvented, une plateforme pour les nouvelles et les éditoriaux sur le jeu. Il estime que ces dernières années, les performances du Web ont baissé à cause de l’avènement des frameworks Web, comme React et Vue.js, et les applications web monopage (single-page application (SPA)) qui privilégient les développeurs à l’expérience utilisateur.

C’est peut-être un sujet qui revient plus souvent, faut-il utiliser les frameworks JS ou pas ? L’écosystème JavaScript a évolué ces dernières années plus que jamais et il existe désormais des dizaines de frameworks JS front-end comme back-end. Cependant, des voix s’élèvent pour dire que JavaScript est responsable de la lenteur des sites Web, notamment le JavaScript de tiers. Selon cheatmaster30, les frameworks JS ont rendu la page Web moyenne désormais plus grande que jamais, les pages de 2 à 3 Mo étant plus courantes que jamais.

« C'est un fléau sur Internet, et beaucoup de personnes blâment les frameworks dans leur ensemble. Après tout, beaucoup de ces sites sont construits avec des frameworks JavaScript même quand ce n'est pas vraiment nécessaire (comme avec beaucoup de sites de news). Et un bon nombre d'entre eux utilisent aussi Bootstrap pour le CSS », a-t-il dit. Toutefois, selon lui, il ne s’agit pas là du vrai problème. « Je pense plutôt que le problème est l'état d'esprit des développeurs et des concepteurs dans de nombreuses entreprises », a-t-il déclaré.


Les frameworks auraient rendu les développeurs et les ingénieurs moins soucieux de leurs utilisateurs ou de leurs clients que par le passé, plaçant leur satisfaction au-dessus des usagers de leurs applications. « Je crois fermement que beaucoup de développeurs et d'ingénieurs logiciels placent leur satisfaction professionnelle au-dessus de leurs utilisateurs ou de leurs clients », a-t-il déclaré, ajoutant que c’est ce qui a conduit les développeurs vers toutes ces pratiques douteuses, ainsi qu'à un manque d'intérêt pour ce qui compte.

Par exemple, il estime que les systèmes de construction lourds comme Webpack et des dizaines de composants NPM sont utilisés pour faire gagner du temps et de l'effort aux développeurs, sans tenir compte des kilo-octets (ou même des méga-octets) de JavaScript qui s'ajoutent au produit fini. Des composants tiers sont apportés avec des quantités importantes de CSS et de JavaScript, simplement pour éviter d'avoir à construire ces composants à partir de zéro, la taille de la page étant damnée (fonctionnalités inutiles, chargement lent, etc.).

Dans d’autres cas, cheatmaster30 allègue que les développeurs choisissent d’utiliser un langage ou une technologie pour effectuer un travail simplement parce qu’elle est “cool”, et non parce qu’elle est la mieux adaptée pour faire le travail. « Regardez tous ces sites de nouvelles reconstruits comme des SPA avec des frameworks JS très résistants. Ils n'ont pas besoin d'être faits comme ça, et ils ne devraient probablement pas l'être », a-t-il déclaré. Par ailleurs, il ajoute que ces choix ne s’observent pas uniquement chez les développeurs.

Selon lui, il n'y a pas que les développeurs qui sont ainsi. Il estime que tout le monde est comme ça dans la chaîne de commandement. Les gestionnaires, les PDG, les investisseurs, l'équipe de marketing, les ventes, etc. Tout le monde veut avoir l'air bien devant ses pairs ou devant les hauts dirigeants, et tout se termine par une surcharge de travail et une lourdeur qui en résulte, ce qu'il faut changer. Le client ou l'utilisateur doit être en priorité, et non les personnes qui travaillent sur le produit ou encore l'entreprise elle-même.

De plus, dans une certaine mesure, les utilisateurs comprennent cela. Il estime qu’on le voit bien par le nombre de produits et de services “merdiques” qui finissent par l'emporter sur des rivaux plus exigeants. Toutefois, cela n'est pas le cas de tous les services. « Regardez Craig's List. C'est apparemment moche, mais la technologie utilisée n'est probablement pas un sujet de conversation très important », a-t-il déclaré.

«  Il en va de même pour Hacker News et pour l'ancienne version de Reddit ou pour de nombreux jeux populaires en général comme Minecraft ou Wii Sports ou Tetris », a-t-il ajouté. Il estime qu’aucun de ces jeux n'est particulièrement fantaisiste dans tous les sens du terme, mais ils se sont tous vendus à des millions d'exemplaires néanmoins.

« Alors, créateurs, arrêtez de vous focaliser sur votre CV ou votre convenance personnelle. Cessez de faire passer vos propres intérêts avant ceux de vos utilisateurs et de gaspiller des centaines de kilo-octets pour des choses dont personne ne se soucie. Vous n'êtes probablement pas Facebook ou Google, et vous ne devriez pas concevoir ou construire des choses comme si c'était le cas. Faites plutôt ce qui est nécessaire pour le travail et offrez une expérience que l'utilisateur aimera utiliser, avec aussi peu de ressources que nécessaire. Faites cela, et vos utilisateurs et clients vous en remercieront », a-t-il conclu.

Source : cheatmaster30

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Les frameworks Web détruisent-ils vraiment les performances du Web ?
Quelles sont votre position et votre stratégie sur les frameworks ?

Voir aussi

Le langage JavaScript est-il responsable de la lenteur des sites Web de nos jours ? Oui, selon un expert

État de JavaScript en 2019 : les développeurs aiment un peu plus React, Angular est en déclin, un groupe de développeurs pensent que JS est « trop complexe »

The State Of JavaScript 2018 : l'enquête révèle que JavaScript est en pleine évolution. Voici une vue macro des technologies JS utilisées

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Edrixal
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 03/01/2020 à 14:16
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Quel est votre avis sur le sujet ?
Les frameworks Web détruisent-ils vraiment les performances du Web ?
Quel est votre position et votre stratégie sur les frameworks ?
Je vois dans la boite informatique ou je suis, ils ont décider que le site internet devait être gérer par... Le pôle commercial !
Aucune des personnes en question n'a jamais taper une ligne de code. Ils ont donc choisie de passer par un CMS... WordPress.

Bien sur ils voulais faire original. Donc ils ont choisie un thème spécial, ajouter plein de truc à droite à gauche, en ont virer la majorité, ect...
Au final, ils ont sortie un jolie bébé, beau à voir visuellement, mais qui permet de commencer à naviguer au bout de 3/4s et qui s'affiche au complet en 10/12s.

La faute aux nombreux script.
Mais bon la gestion commercial sont content, maintenant ils peuvent ajouter une page ou modifier les informations sur nos produits directement ! Au prix d'un site difficilement navigable...

Tout ça pour dire que c'est parfois plus compliquer que le choix d'un dev. Les CMS permettent à n'importe qui de créer un site, des personnes complétement amateur qui n'y connaissent pas grand chose et font ce qu'ils peuvent pour avoir un jolie visuel.
Et j'ai beau eu leur expliquer qu'il vaut mieux avoir un site avec un visuel moyen (mais propre !) qui est rapide, plutôt qu'un jolie site qui rame, mes arguments sont tomber dans le néants. Je ne suis donc pas étonner. Aux utilisateurs de faire savoir qu'ils préfère les sites rapide. Après tout, nous avons enregistrer une augmentation des visites sur notre site internet depuis (Ainsi qu'une durée de visite plus longue ), donc finalement mon avis de dev qui préfère un site rapide, c'est peut être pas vraiment ce que recherche le client
22  0 
Avatar de Mrsky
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 03/01/2020 à 16:04
Citation Envoyé par Sodium Voir le message
Quant à l'argument de l'économie de bande passante et donc l'écologie, il est assez ridicule, une minute de vidéo en streaming représentant probablement plus que tout le code qu'un utilisateur télécharge en un an.
C'est juste faux, certes c'est le streaming vidéo qui fait péter les tuyaux aujourd'hui mais l'ordre de grandeur n'est absolument pas celui que tu avances. Le dernier rapport de Sandvine de 2019, qui est une référence dans ce domaine, nous dis que le web représente 13.1% du trafic global, auxquels tu pourrais rajouter les réseaux sociaux (6.1%) mais c'est sujet à débat donc on va garder nos 13%. Le streaming vidéo c'est 60%, donc on est bien loin du "une minute de vidéo = un an de web".

On parle bien de 13% du trafic internet mondial, c'est colossal en terme d'énergie donc oui, si on peut réduire l'impact de ces 13% avec assez peu d'efforts pourquoi ne pas le faire? Est-ce que c'est si difficile de se passer des SPA là où il n'y en a pas vraiment besoin?

Après c'est philosophique et je conçois qu'on ne soit pas tous d'accord. Si tu es de ceux qui disent de rouler en 4x4 c'est pas important parce que de toutes façons le gros des émission de CO2 n'est pas là, alors en effet on ne s'entendra pas. Personnellement j'aime l'efficience et la sobriété.
18  0 
Avatar de Mrsky
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 03/01/2020 à 14:54
Je suis plutôt d'accord avec le constat mais pas vraiment avec les causes qu'il avance. Clairement aujourd'hui une grande partie des sites utilisant React/Angular/Vue ou autre framework front end n'en a au mieux strictement pas besoin et vraisemblablement ça lui fait du tord. Il ne faut pas oublier qu'a la base ces outils ont étés conçus pour gérer des applications du calibre de Facebook ou Gmail, faire son blog en React c'est un joli cas d'utilisation de bazooka pour tuer une mouche.

Aujourd'hui la plupart des personnes vivant dans les pays développés n'auront pas de problèmes à charger une application web de 2-3Mo, quitte à ce que ça prenne quelques secondes pour les mecs en bout de ligne en Lozère. Le problème c'est que dans un monde où il faudrait faire de plus en plus attention à l'utilisation des ressources, on se comporte en informatique comme les rois du pétrole des années 70 et là ou un site pourrait peser quelques kilooctets on colle un gros React de 1Mo+. Ça semble peu important au niveau individuel mais l'économie d'échelle au niveau du web pourrait être colossale.

Pour ce qui est des frameworks backend, il y en a pour tous les goûts mais là tendance est plutôt vers le micro framework depuis quelques années qui me semble être un bon compromis entre performance et maintenabilité, surtout que rien n'empêche de pré-générer ses pages et des les servir comme des fichiers statiques, et pour les contenus plus dynamiques se baser sur du JS et des API.
20  3 
Avatar de Marco46
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 05/01/2020 à 12:14
Pour clarifier, parce que j'ai l'impression qu'il y a beaucoup de juniors sur ce genre de fils de discussion.

En génie logiciel la qualité du code source c'est le fait d'écrire un code qui utilise un style consistant et standard, de nommer proprement ses variables et ses fonctions, de limiter la complexité des fonctions, de conserver des fichiers de code source de taille raisonnable, d'éviter les duplications, de l'écrire de telle sorte qu'il soit testable, d'avoir des tests automatisés, etc ...

On peut mesurer une partie de ces critères via des outils (code climate, Sonar, etc ...) qui vont analyser le code source généralement pendant la phase d'intégration continue.

C'est ça la qualité du code source d'un projet.

Le fait d'utiliser telle ou telle dépendance n'a pas de rapport avec la qualité du code parce que le code qui est intégré sous forme de dépendance n'est pas pris dans l'analyse.

Donc non on ne peut pas dire qu'utiliser tel ou tel framework ou lib améliore la qualité du projet parce que tu peux écrire de la merde dans un projet avec Angular aussi sûrement qu'avec ou sans n'importe quel autre outil.

Autre point sur l'architecture. L'architecture ça sert principalement à dégager les abstractions qui modéliseront au mieux les concepts métiers que tu dois retranscrire dans ton projet. Là aussi le but est toujours le même : Découplage, ré-utilisabilité, simplicité etc ...

En quoi le fait d'utiliser Angular ou autre garanti quoi que ce soit ? En rien du tout. C'est pas parce que Angular te permet d'écrire des composants et des services qu'ils vont être pertinents par rapport à ton métier.

TLDR : Tu peux utiliser les meilleurs couteaux et la meilleure batterie de cuisine du monde, si tu ne sais pas cuisiner tu feras de la merde.

Pour en revenir au point de départ de defZero sur l'externalisation, le fait d'utiliser des frameworks sur des équipes d'externes n'aide pas à grand chose, c'est une goutte d'eau dans l'océan. Le problème principal c'est de vouloir faire faire à des armées d'externes juniors sous payés des tâches qui devraient être dévolues à des équipes mixtes de seniors / confirmés / juniors au plus près du métier.
13  0 
Avatar de frfancha
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 04/01/2020 à 10:40
Citation Envoyé par Edrixal Voir le message
J'ai bosser sur un projet en parallèle avec une grosse boite. Honnêtement du haut de mes quelques années d'expérience dans l'informatique pro, c'était soit de gros branquignol, soit des feignants... Par exemple champ Code Postal à 255 caractères en saisie libre... Et moi coter WS j'ai du surblinder mes vérifications parce qu'aucune données envoyée n'était vérifier ou correctement calibrée. Et ça malgré de multiple réunion... En même temps ils avait dans les 2 ans de retard
Le client à fini par les dégager et engager un autre prestataire pour finir le travail et qu'est ce que ça fait du bien de travailler avec quelqu'un qui sais ce qu'il fait...

Bref, j'suis pas certain que ce soit qu'une question de moyen. C'est une question de volontés.
Heu là l'exemple est pas terrible, de toute façon les bonnes pratiques de base c'est que TOUTES les vérifications sont faites côté serveur, même si certaines sont déjà faites côté client.
C'est vraiment la base de la base.
Donc que le champ code postal soit pourri côté client ou pas ça change strictement RIEN au travail à faire.
Maintenant ça améliore l'expérience utilisateur si il a un retour immédiat côté client en cas d'erreur au lieu d'attendre que la validation serveur l'arrête bien sûr.
9  0 
Avatar de herr_wann
Membre actif https://www.developpez.com
Le 03/01/2020 à 21:34
C'est moins les frameworks que les nombreux appels externes aux régies publicitaires et autres trackers qui ralentissent l'affichage et la navigation.
7  0 
Avatar de scandinave
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 03/01/2020 à 17:03
Mon Avis?

Le mec tape encore sur des outils alors que le fond du problème c'est ceux qui l'utilisent et les contraintes dans lesquelles ils sont utilisés.

Je vais prendre l'exemple de Angular que je connais bien. Il existe nombre de méthodes d'optimisation du temps de chargement et du poids de la page par exemple :

  • Chargement à la demande (Lazy-loading) : Permet de ne charger que ce qui est nécessaire à un instant T
  • Rendu Serveur (Server side rendering) : Permet de pré-calculer des pages statiques qui officieront en attendant que le JavaScript se charge
  • Tree-shaking : Permet de virer le code non utile à l'application au moment de la compilation.


Combien d'applications faites avec Angular n'utilisent pas ces principes? Soit par manque de temps soit par non connaissances des développeurs. Tous les frameworks demandent de la maitrise donc du temps. C'est la même chose lorsque vous devez coder à la main. Si le développeur n'a aucune expérience, ne connais rien en architecture logiciel, les performances seront également fortement dégradées.

Combien de fois ai-je vu dans du code ceci :

Code : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
List<Bar> bars = new ArrayList<Bar>

Statement stmt = conn.createStatement();
ResultSet rs = stmt.executeQuery("SELECT * FROM Foo);
while (rs.next()) {
  String id= rs.getString("id");
  Statement stmt = conn.createStatement();
  ResultSet rs = stmt.executeQuery("SELECT * FROM Bar WHERE id = "+ id);
  bars.add(rs.getXXXX, rs.getXXXX, ...);
}
Si vous avez 100.000 entrés dans la table Foo, bonjour les dégâts. Pas besoin de framework pour faire du caca.

Autre exemple, j'ai récemment eu à faire une interface web sans framework css ou JS pour justement gagner en poids de page. Le résultat c'est que je suis tombé sur des bugs d'implémentation de navigateur qui m'ont fait perdre un temps certain. Et je ne parle pas que de IE. Que ce soit Edge, Chrome ou même Firefox, aucun ne respecte entièrement la norme. Un framework comme Bootstrap permet de palier ces déconvenues. Avec Sass, on peut n'inclure que les fonctionnalités voulues. Pour cela il faut bien sûr creuser un peu plus le sujet.

Pour moi le principal problème vient du fait qu'il y a trop de demande et pas assez de développeurs qualifiés pour faire de la qualité. Les entreprises en sont réduites à recruter n'importe qui. Les jeunes n'ont pas le temps de se former auprès des plus anciens et prennent de mauvaises habitudes. Sauf les quelques motivés qui travail sur leur temps perso pour apprendre et corriger leurs défauts. Je vois des développeurs s’intituler Full Stack Senior développeur avec 3 ans d'expériences . Impossible de maitriser en 3 ans les concepts permettant de
  1. monter une bonne architecture logiciel modulaire et de la respecter
  2. de maitriser Html/CSS/JS pour une bonne conception d'interface optimisée, ergonomique et adaptative
  3. de maitriser les aspects fondamentals d'un backend end comme la sécurité, la mise en cache, les web services ...
  4. d'optimiser des ORM ou des requêtes SQL/NOSQL
  5. de correctement configurer des outils comme Maven/Gradle/Webpack
  6. d'industrialiser avec le déploiement continue via Ansible, Docker/LXC, Jenkins/Travis ...


Bref, Soit vous êtes une grosse boite qui a les moyens de payer plein de gros barbu spécialisés dans des domaines spécifiques, soit vous n'avez pas les moyens et vous avez des devs qui vont devoir être polyvalents et n'auront pas d'autre choix que d'utiliser des frameworks pour juste arriver à faire en sorte que cela marche. Mais dans ce cas, l'optimisation n'arrivera jamais.
6  0 
Avatar de tlt
Membre averti https://www.developpez.com
Le 03/01/2020 à 15:00
Je trouve aussi que les frameworks Web ont un peu réduit les performances du Web. C'est peut être parce qu'il y a qu'autres facteurs decisionnels à part la technique pure et donc le dev.
Par contre c'est tout le contraire au niveau expérience utilisateur. Il est plus accessible de remodeler l'experience utilisateurs en passant par des frameworks que plutôt sans. C'est plutôt difficile de recréer la roue à ce niveau là.

edit: ça se ressent beaucoup car là où je suis, je suis à 80% du temps sur de la 2G, mêm si là 4G est là mais pas partout; et la data se monnaye en Mo. Par exemple, il y a pas mal d'offre de 5Mo de data (mais je ne vais pas les citer , en tout cas pas directement ici ). Certaines pages bouffent aussi de la rame,en plus de la data, à cause de certains frameworks même si ils sont à jours et soi disant optimisés, alors que là où je suis, il y a encore beaucoup de téléphone à 1 coeur avec moins de 1Go de ram, parfois même sous android 4.1 ou moins. Et il y a encore pas mal de telephone avec des navigateurs Java (par exemple les telephones itel ).
6  1 
Avatar de autran
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 07/01/2020 à 13:41
On a industrialisé le code pour baisser les couts de développement, à commencer par les couts de main d’œuvre. Et c’est là que les frameworks entrent en action. On entend sans cesse dire que l’avantage majeur des frameworks est de permettre à un nouveau développeur d’entrer sur un projet sans avoir besoin de le connaitre car tout est uniforme avec le framework.

C’est vrai que le framework unifie le développement (paradigmes issu des best practices – configuration standard ….). Malheureusement les SSII ont tordu cette vérité pris comme hypothèse de recrutement que n’importe quel débutant fera l’affaire si on utilise un framework. Du coup on se retrouve avec des équipes de junior qui ne tiennent pas la route faute de compétences / expérience.

Quant à l’XP utilisateur, elle tient tout aussi peu la route face aux impératifs de time to market et de coût.

C’est sans doute la principale raison qui fait que les craftmen qui sont à leur compte développent sans framework.
5  0 
Avatar de Dodfr2
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 11/01/2020 à 0:34
Pour moi rien de nouveau, les framework javascript ne sont que le reflet (et une nouvelle surcouche) des multiples librairies ou dll (si je parle de Windows par exemple) en surcouche des OS graphiques pour des exécutables, si on utilisait pas toutes ces "facilités" la majorité des applications consommeraient bien moins de mémoire et gagneraient en performances mais demanderaient bien plus de temps et d'effort en temps de développement.

Il est loin le temps on je comptais le nombre de cycles processeurs de chaque instruction assembleur et chaque octet gagné (souvenir souvenir), aujourd'hui les développeurs (ou plutôt ceux qui financent les développements) se foutent pas mal d'optimiser quoi que se soit (sauf si c'est vraiment nécessaire), l'appli est trop lente ? il suffit de faire tourner ça sur un CPU plus performant, l'appli est trop gourmande en mémoire ? il suffit de rajouter de la RAM car aujourd'hui cela ne coûte "presque" rien ce qui n'était pas le cas il y a 30 ans.

Et bien sûr il faut ajouter à cela la surcharge du code pour gérer les multiples problèmes de compatibilité Chrome IE FF, ou dans le cas d'exécutables les différentes versions d'un système d'exploitation ou système graphique comme Windows 7, Windows 8, Windows 10 et pour peu qu'on fasse une appli 3D on y ajoute aussi les incompatibilités /différences entre les différentes cartes vidéo (même si celles-ci sont supposées êtres "masquées" derrière des surcouches à la Direct 3D ou équivalent.

On retrouve d'ailleurs le même problème sur les smartphones avec Android par exemple, avec un effet moindre sur les appareils Apple dont l'environnement et la diversité matériels sont plus restreints et nécessitent donc moins de code/ressources pour pendre en compte cette diversité.

Le moteur d'exécution JAVA tout comme .NET sont aussi de belles surcouches, enfin bref toutes ces surcouches permettent de développer plus rapidement/facilement mais augmentent considérablement les ressources nécessaires à faire tourner un simple "hello world" qui au lieu d'utiliser quelques instructions CPU du temps de MSDOS vont en utiliser des milliers en mode graphique et encore plus en mode graphique dans un navigateur avec sa surcouche d'interprétation/exécution HTML/JS.

Les développeurs d'aujourd'hui ne sont même plus capable de dérouler tout le processus nécessaire à afficher un simple caractère dans une fenêtre Windows car tout est "transparent", mais derrière il faut bien qu'une librairie intermédiaire traite l'accès au fichier de la la police de caractère, et ensuite traduise cette police en points qui seront affichés à l'écran pixel par pixel, l'affichage lui-même faisant appel à une librairie graphique qui elle même va appeler des fonctions du pilote de la carte vidéo de l'ordinateur etc ... mais avec un processeur et une carte graphique à xxx Ghz on ne s'en rend aperçoit pas et tout le monde s'en balance.

Rien qu'un Windows "à vide" consomme des milliers d'instructions CPU par seconde et une quantité de mémoire de plus en plus grande mais bien sûr apporte son lot de fonctionnalités supplémentaires.

Javascript n'est plus du tout utilisé comme il y a 20 ans, aujourd'hui on crée des applications complètes "à la photoshop" par exemple et plus simplement le petit bandeau de texte qui défile ou la simple vérification d'un champs de saisie dans un formulaire.

Ceci dit on retrouve ça un peu partout, rien que dans les voitures par exemple on a une "surcharge" rien que pour faire démarrer le moteur si je compare ma vieille AX dont le système de démarrage est ultra simple et relativement direct entre la clé et le démarreur si on compare ça à une voiture récente avec les clés intelligentes, l'anti-démarrage, qui sont autant de "surcouches" intermédiaires entre la clé et le démarreur, sauf que là on impacte pas la performance d'exécution mais on ajoute pas mal de SPOF et on augmente très nettement le prix de vente ;-)

Je suis sûr que certains se diront que les termes que j'emploi ou mes descriptions ne sont pas tout à fait exactes mais je rédige rapidement et le but de mon commentaire n'est pas d'avoir une exactitude technique, juste de décrire que cette tendance à la "surcharge" et ses inconvénients ne sont pas du tout nouveaux peu importe la technologie utilisée.
6  1