IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Firefox 91 introduit la suppression des cookies, l'impression sans encombrement, l'authentification unique de Microsoft,
Des fonctionnalités qui pourraient ne pas trouver une base d'utilisateurs

Le , par Bill Fassinou

61PARTAGES

6  0 
Mozilla a annoncé la disponibilité de Firefox 91 ce mercredi et les nouveautés comprennent de nouvelles fonctionnalités et des améliorations majeures en matière de sécurité et de confidentialité. On distingue notamment un système amélioré de suppression des cookies, l'impression sans encombrement (clutter-free printing), etc., et l'authentification unique de Microsoft. L'entreprise estime que Firefox 91 propose un Web plus réactif, avec une amélioration de 10 à 20 % du temps de réponse des interactions des utilisateurs. Cependant, la question qui demeure est : où sont passés les utilisateurs de Firefox ?

Firefox 91 se concentre sur la sécurité, la vie privée et la confidentialité

Firefox 91 est livré avec de nombreuses nouvelles fonctionnalités, des améliorations et des changements, mais quelques-uns retiennent principalement l'attention. Au nombre des fonctionnalités notables, on distingue tout d'abord l'authentification unique pour Microsoft 365. L'authentification unique pour Microsoft signifie que sur Windows, si un PC est soit joint à Azure AD (l'annuaire utilisé par Office 365), soit lié à un compte Microsoft (comme le sont presque tous les PC grand public), soit lié à un compte Azure AD, Firefox récupérera ce compte et se connectera automatiquement à des sites comme Office 365, OneDrive et Outlook.com.



L'équipe a annoncé que la fonctionnalité n'est pas activée par défaut, mais peut l'être dans les paramètres de Firefox, ce qui réduit les frictions lors de la connexion et évite de devoir enregistrer les informations d'identification dans Firefox lui-même. Microsoft Edge dispose également de cette intégration, mais pas Google Chrome. Ensuite, la seconde nouveauté qui retient l'attention ici est l'amélioration de la fonction de suppression des cookies. Firefox 91 introduit un système amélioré de suppression des cookies qui efface toutes les traces de suivi que les sites Web, les annonceurs et autres laissent sur votre ordinateur.

En effet, c'est un sujet qui prête à confusion, en raison du contenu tiers intégré dans les sites Web. Selon l'équipe de protection de la vie privée de Mozilla, auparavant, si vous effaciez les cookies déposés par un site quelconque comfypants.com, par exemple, Firefox supprimait le stockage de comfypants.com et laissait derrière lui le stockage de tous les sites qui y étaient intégrés (facebook.com, par exemple). Mais les cookies et autres données de sites Web sont désormais répartis dans "une boîte à cookies par site Web", plutôt que par domaine, de sorte que toutes les données relatives à ce site Web sont supprimées si l'utilisateur efface les cookies.

Cette fonctionnalité ne s'applique que si une protection stricte contre le suivi est activée et n'entre en jeu que lorsque l'utilisateur consulte l'option "Gérer les données" dans les paramètres de confidentialité. Cela signifie en fait que la plupart des utilisateurs ne remarqueront aucun changement. En outre, une autre option plus pratique pour les personnes soucieuses du respect de la vie privée consiste peut-être à configurer Firefox pour qu'il supprime tous les cookies et toutes les données du site à la fermeture du navigateur, et à ajouter des exceptions pour les sites de confiance. D'autres fonctionnalités notables sont également à citer dans Firefox 91.

En plus de ces deux nouveautés, Mozilla a ajouté le passage automatique au HTTPS dans les fenêtres privées. Firefox ne le faisait-il pas déjà ? Pas tout à fait. Depuis Firefox 83, les utilisateurs pouvaient configurer le navigateur en mode HTTPS uniquement, ce qui bloque l'accès aux sites qui ne chiffrent pas le trafic avec SSL (secure sockets layer). Il est possible d'ajouter des exceptions, mais les exceptions ne peuvent pas être ajoutées pour les fenêtres privées. C'est toujours le cas, mais l'équipe a annoncé qu'à partir de cette version, Firefox tentera de se connecter en HTTPS si les utilisateurs naviguent sur un site HTTP en privé.



Une fois encore, le sujet peut prêter à confusion, d'autant plus que de nombreux sites feront eux-mêmes rebondir automatiquement une connexion de HTTP à HTTPS. « Nous nous attendons à ce que HTTPS par défaut s'étende au-delà de Windows privé dans les mois à venir », a déclaré l'équipe. Vous pouvez donc considérez cela comme un petit pas de plus vers un Web exclusivement SSL. Il y a d'autres changements mineurs dans Firefox 91. L'API Visual Viewport, qui permet aux scripts de détecter la taille, l'échelle et le décalage des éléments réellement visibles à l'écran, est désormais activée par défaut.

La fonctionnalité de format simplifié pour l'impression, supprimée dans Firefox 81 en septembre 2020, a fait son retour. Cette fonctionnalité supprime les boutons, les publicités et les images d'arrière-plan, dans le but d'améliorer la lisibilité et de réduire l'utilisation d'une encre coûteuse. Cela dit, certains ont remarqué que l'option n'apparaît pas toujours, peut-être selon que l'algorithme pense pouvoir simplifier la page avec succès. Notons que Firefox 91 est une version ESR (Extended Support Release). Les utilisateurs professionnels peuvent donc s'attendre à recevoir cette version en temps voulu.

Firefox fait face à une baisse croissante de sa base d'utilisateurs

Malgré des efforts considérables et un changement de politique, mais aussi de PDG, Firefox est en perte de vitesse depuis la dernière décennie. Le navigateur a été le choix par défaut pour un grand nombre d'utilisateurs pendant un certain temps, mais cette base d'utilisateurs connaît désormais une baisse croissante. Des sources notent que Firefox a perdu près de 50 millions d'utilisateurs en 3 ans. Les statistiques de Mozilla lui-même montrent que Firefox connaît aujourd’hui une énorme baisse. L'entreprise a publié des chiffres indiquant que le nombre d’utilisateurs actifs (mensuels) était d’environ 244 millions à la fin de 2018.



Ce nombre semble avoir considérablement diminué à 198 millions à la fin du 2T2021, soit une perte d'environ 46 millions dans la base d’utilisateurs en moins de trois ans. C'est une chose qui inquiète plus d'un dans l'industrie. En effet, Firefox est un navigateur important, car il est l'une des trois implémentations des spécifications qui définissent le fonctionnement du Web. Le moteur Web open source Chromium, principalement sponsorisé par Google et utilisé dans Google Chrome, Microsoft Edge, Brave, Opera et bien d'autres, domine le marché. La troisième est Safari d'Apple (basé sur WebKit, à partir duquel Chromium a été dérivé).

Certains s'inquiètent de voir Google dicter dans une certaine mesure les normes du Web, comme en témoigne la déclaration de Michael Kleber, responsable technique de Privacy Sandbox, de la société : « Le W3C n'a pas à être le patron de qui que ce soit, les décisions vont être prises au niveau de chacun des navigateurs ». Outre ces faits, des sources indiquent que Firefox 91 a obtenu un score de 513 sur 555 dans un test HTML 5.0, contre 528 pour Edge et Chrome (scores qui ont été obtenus cette semaine sur Windows 10, avec la dernière version de chacun). Mozilla peut s'inquiéter du fait que, malgré une refonte, sa part de marché continue de vaciller.

Mozilla a recensé 196 millions d'utilisateurs actifs mensuels au début du mois d'août. Si cela semble beaucoup, c'est en baisse par rapport aux 209 millions d'il y a un an, et aux 222 millions en 2019. Les chiffres de Statcounter pour juillet suggèrent une part de marché sur le plan mondial de 3,45 % pour Firefox, juste devant Edge à 3,41 %. Chrome est à 65,13 % et Safari à 18,64 %. Par ailleurs, face à la crise, Mozilla a eu recours à plusieurs approches de solution ces deux dernières années, qui n'ont visiblement pas marché. L'entreprise a commencé par un changement de direction, puis a enchainé avec des licenciements par centaine.

Dans un billet de blogue publié le 9 avril 2020, Mozilla a annoncé la nomination de Mitchell Baker au poste de PDG de Mozilla Corporation. Elle avait déjà assuré l’intérim depuis décembre 2019, à la suite de la démission de Chris Beard, annoncée en août dernier 2019. « Au cours des huit derniers mois, nous avons recherché des candidats externes et, même si nous en avons rencontré plusieurs qualifiés, nous avons conclu que Mitchell était celle qu’il faut à Mozilla aujourd’hui », indiquait alors la société. Un an plus tard, le 9 avril 2021, Mitchell Baker s'est livré à une analyse de son parcours en tant que PDG.



Baker s'est tout simplement livrée à un mea-culpa et a laissé entendre qu'elle cherchait un nouveau futur pour la société. Mais encore, alors que l'utilisation de Firefox est en baisse de 85 %, la PDG de Mozilla se voyait attribuer une augmentation de 400 % de sa rémunération. En ce qui concerne les employés, la société est également sujette à quelques difficultés financières, ce qui l'empêche de faire face à sa masse salariale. En janvier 2020, Mozilla décidait de se séparer d'environ 70 personnes, évoquant, pour se justifier, la lenteur du déploiement des nouveaux produits générateurs de revenus.

Quelques mois plus tard, en août 2020, Mozilla a annoncé qu'il va se séparer d'environ 250 collaborateurs dans le monde. Cette fois-ci, la société met en cause la crise économique liée à la pandémie du Covid-19, ses plans d'avant crise n'étant plus tenables. Au cours de ces derniers mois, l'entreprise a essayé de renflouer ses caisses grâce à de nombreuses initiatives, comme la publicité dans le navigateur et des partenariats avec d'autres noms de l'industrie. En attendant les résultats de ces projets, le navigateur continue de perdre des utilisateurs et à ce jour, Mozilla n'a pas dévoilé un plan de relance de la croissance de la base d'utilisateurs de Firefox.

Thunderbird 91 est disponible avec de nouvelles fonctionnalités

En parallèle à Firefox 91, Mozilla a également annoncé la disponibilité de Thunderbird 91. Selon Mozilla, Thunderbird 91 est uniquement proposé en téléchargement direct depuis thunderbird.net et non comme une mise à jour de Thunderbird 78 ou antérieure. Une prochaine version fournira les mises à jour des versions antérieures. Voici quelques-uns des nouveautés et changements dans cette version :

  • prise en charge native des appareils macOS construits avec des CPU Apple Silicon ;
  • Thunderbird fonctionne désormais en mode multiprocessus (e10s) par défaut ;
  • prise en charge de la langue lettone ;
  • nouvelle interface utilisateur pour l'ajout de pièces jointes ;
  • activation de la redirection des messages ;
  • possibilité de modifier l'ordre des comptes dans l'interface utilisateur ;
  • possibilité d'afficher des lignes CC/BCC vides dans la fenêtre de composition ;
  • fenêtre d'avertissement lors de l'envoi d'une réponse à une adresse e-mail probablement inexistante telle que "noreply@example.com" ;
  • fenêtre d'avertissement lorsque le nombre de destinataires publics d'un message dépasse le seuil fixé ;
  • ajout de la prise en charge de l'en-tête "X-Unsent : 1", qui permet d'ouvrir un courriel sauvegardé dans une fenêtre de composition pour le modifier ;
  • "Master Password" renommé "Primary Password" ;
  • "Add-ons" renommé en "Add-ons et thème" et "Options" en "Préférences" ;
  • la configuration du compte a été déplacée vers un onglet ;
  • les destinataires du courrier qui ne sont pas trouvés dans un carnet d'adresses n'apparaîtront plus en caractères rouges ;
  • les adresses invalides apparaîtront en rouge ;
  • cliquer sur une case déjà sélectionnée dans la liste des destinataires permettra désormais de modifier l'adresse ;
  • le schéma de couleurs du volet des dossiers a été revu afin de faciliter la lecture ;
  • les implémentations du back-end d'envoi, du protocole SMTP et du protocole LDAP ont été réécrites en JavaScript ;
  • les protocoles SMTP, IMAP et Sending back-end fonctionnent désormais uniquement en mode UTF-8 ;
  • l'envoi d'un message échoue désormais si certains destinataires ne sont pas acceptés par le serveur SMTP ;
  • les messages d'erreur d'un serveur SMTP sont désormais affichés à l'utilisateur ;
  • etc.


Sources : Firefox 91, Thunderbird 91

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous des changements intervenus dans Firefox 91 et Thunderbird 91 ?
Quel est votre avis sur les difficultés auxquelles Mozilla et Firefox sont actuellement confrontés ?
Pensez-vous que Firefox vit ses derniers moments ? Quelles sont vos recommandations pour changer la donne ?

Voir aussi

L'utilisation de Firefox est en baisse de 85 % malgré une augmentation de 400 % de la rémunération du PDG de Mozilla. Cal Paterson analyse les échecs de Mozilla

Firefox a perdu près de 50 millions d'utilisateurs en 3 ans, il passe de 244 millions à la fin de 2018 pour 198 millions à la fin du 2T21

La PDG de Mozilla se remet en question et cherche un nouveau futur pour la société, mais Mitchell Baker reste peu convaincante sur l'avenir de Firefox

Mozilla va se séparer d'environ 250 collaborateurs dans le monde. L'entreprise met en cause la crise économique liée à la pandémie de Covid-19, ses plans d'avant crise n'étant plus tenables

Mozilla a décidé de procéder au licenciement d'environ 70 personnes et évoque la lenteur du déploiement des nouveaux produits générateurs de revenus

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de JfmbLinux
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 20/08/2021 à 16:02
Si Firefox venait à disparaître complètement (je ne pense pas), mais quelle alternative pouvons nous avoir sans passer par des navigateurs basé sur Chromium
3  0