IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La Russie est le pays qui a demandé à Google de retirer le plus de contenu des résultats de son moteur de recherche
La France prend la tête de ce classement en Europe, selon SurfShark

Le , par Sandra Coret

23PARTAGES

9  1 
Cette étude révèle le nombre de demandes de suppression de contenu des résultats de recherche de Google formulées par différents pays, ainsi que les raisons de ces demandes. Voici donc les pays qui semblent les plus soucieux de garder leurs citoyens dans l'ignorance, pour leur propre protection.

Les raisons réelles varient d'un pays à l'autre, des gouvernements cherchant à dissimuler des secrets d'État à la protection de leurs jeunes contre des informations nuisibles en nettoyant complètement l'internet et en évitant les poursuites pour atteinte aux droits d'auteur. L'infographie fournie par SurfShark, un service VPN, est assez détaillée, fournissant à la fois les pays, leur nombre total de demandes, ainsi que les différentes raisons pour lesquelles ces demandes ont été faites. Les facteurs qui pèsent dans la suppression du contenu sont au nombre de quinze.

La Russie en tête avec plus de 120 000 demandes

Avec un total de 123 606, la Russie est le pays qui a enregistré le plus grand nombre de demandes de retrait de contenu. Les plus de 120 000 demandes distinctes ne sont pas seulement massives en nombre, elles affichent également une grande diversité. La forme la plus courante de retrait de demandes dans le pays est liée à des questions de sécurité nationale, qui représentent 33,66 % de toutes les demandes. Elle est suivie de près par les droits d'auteur (25,74 %). Au total, la Russie compte neuf causes distinctes de suppression de contenu, la violence étant la suppression de contenu la moins recherchée.

La deuxième place du top 5 est occupée par la Turquie, dont le répertoire est encore plus varié que celui de la Russie. Cependant, elle semble moins importante, puisque le nombre total de demandes passe de 123 606 à 14 231. 14 000 demandes, c'est peut-être moins que le nombre total de requêtes effectuées par les résidents turcs en une journée, voire en une demi-journée. La diffamation est de loin le principal motif des demandes de blocage de contenu dans le pays, avec 38,95 % du total des 14 231 demandes. Il convient de noter que les problèmes jugés importants par la Turquie, tels que la nudité, la diffamation et la vie privée des utilisateurs, ne sont pas considérés comme tels par la Russie.

L'Inde figure en troisième position sur la liste, et le nombre total de demandes a de nouveau baissé. À 9 899, le nombre total de demandes de blocage de contenu de la Russie ressemble à un stade de football par rapport à la ruelle de l'Inde. Tout comme la Turquie, l'Inde considère également la diffamation et la vie privée comme des causes importantes de retrait de contenu, la première étant la forme la plus demandée dans le pays.

La quatrième place revient aux États-Unis, avec un total de 9 627 demandes. Alors que la principale cause de demande de retrait de contenu en Inde, la diffamation, représente 27,85 % de toutes les demandes, aux États-Unis, elle est de loin la première cause de demande de retrait, avec 60,17 % de toutes les demandes. C'est la seule statistique à occuper une place aussi importante parmi les raisons concurrentes dans tous les pays.

Enfin, le Brésil occupe la cinquième place avec 8 184 demandes, la diffamation étant une fois de plus le motif de demande de suppression le plus courant. La vie privée et la sécurité occupent la deuxième place de la liste, avec une bande passante plus importante que celle de tous les autres pays du top 5, soit 24,18 % de la liste.

La Corée du Sud, le Royaume-Uni, la France, l'Allemagne, l'Italie, Israël, le Pakistan et la Chine figurent également dans la liste des pays demandant à Google de supprimer le plus de contenu.




Source : SurfShark

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

La France impose aux géants du Web le retrait de contenus haineux dans un délai de 24h, après l'adoption définitive de la proposition de Laetitia Avia

Les géants d'Internet dans le viseur d'amendes allant jusqu'à 6 % de leur chiffre d'affaires en cas de non-respect des nouvelles règles de l'UE sur les contenus illégaux et le pseudonymat

Twitter a perdu sa protection contre la responsabilité du contenu des utilisateurs en Inde, selon le gouvernement, mais la société a commencé à se conformer aux nouvelles règles

Facebook, Twitter et Instagram peuvent être interdits en Inde aujourd'hui pour non-conformité, voici pourquoi

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 11/01/2022 à 15:10
Regarde bien les chiffres, deux choses intéressantes :
- La Russie à tellement de demandes que c'est quasiment plus que le nombre de demandes de tous les autres pays réunis, c'est normal ?
- La France, le pays sois disant des droits de l'homme, de la culture et de la liberté, est en tête de l'Europe, c'est normal ?

Donc dans un sens, sur la liberté d'accès à l'information, la France à la même politique que la Russie, intéressant..

4  1 
Avatar de Cpt Anderson
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 11/01/2022 à 14:47
Les méchants c'est les Russes et les chinois, les gentils c'est les Etats-Unis et l'Europe. J'ai bien appris ma leçon.
3  2 
Avatar de todisef
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 12/01/2022 à 6:08
Cpt Anderson

Les méchants c'est les Russes et les chinois, les gentils c'est les Etats-Unis et l'Europe. J'ai bien appris ma leçon.
J'ai du mal a comprendre ton point, tu penses que les chiffres sont fabriques et non factuels ?
0  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 12/01/2022 à 18:31
Oui mais en fait il a été démontré que la Russie et la Chine payent des "influenceurs" pour troller sur les forums et les réseaux sociaux, et y propager de la désinformation, exemple : "les Ouigours sont très heureux de faire du travail forcé dans des camps de concentration", ou alors la encore la Russie à payé des influenceurs pour faire dire que "Pfizer c'est de la merde et Spoutnik le meilleur vaccin", alors que c'est archi faux.

Du coup la Russie te paye combiens pour dire ça ?

Parce que la ton argumentaire tombe totalement à plat, vu que les chiffres postés plus haut sont flagrants.
1  1 
Avatar de todisef
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 13/01/2022 à 1:55
Citation Envoyé par Cpt Anderson Voir le message
Je ne dis pas ça, peut être qu'ils sont tout à fait juste et que la Russie est le pire du pire dans cette affaire, mais je tiens juste à dire que ce sont toujours ces pays (non alignés) qu'on montre du doigt toute l'année.

Ce qui est extraordinaire, c'est que le plus célèbre des lanceurs d'alertes au monde ait trouvé refuge en Russie (qu'on nous présente comme le plus affreux pays) et que ce sont les Etats-Unis (les gentils) qui cherchent à mettre la main sur ce gars dont le crime est juste dénoncer les écoutes illégales de la NSA dans le monde entier.

Pour conclure, je dirais que j'en ai assez que nous fassions la morale au reste du monde en s'érigeant comme des exemples, alors que la France sombre petit à petit dans le totalitarisme le plus opaque. Il me semble que nous devrions vraiment être beaucoup plus humble.

C'est vraiment le probleme de ces dernieres annees, tu te trompes, denoncer les actions d'un pays ca ne veut pas dire proteger et defendre un autre. Le "whataboutism" est utilise allegrement par tout le monde maintenant, et surtout dans un but de desinformation.
On peut tres bien denoncer les actions Russes, Europeennes, USAtiennes, ce n'est pas binaire, il n'y a pas de bon et de mauvais acteurs. A ce point tout le monde se bat pour son propre interet.
Je te rejoins sur le fait que nous avons besoin de plus d'information et d'objectivite sur les actions de "l'ouest".
0  0 
Avatar de Cpt Anderson
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 13/01/2022 à 9:14
Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
Oui mais en fait il a été démontré que la Russie et la Chine payent des "influenceurs" pour troller sur les forums et les réseaux sociaux, et y propager de la désinformation, exemple : "les Ouigours sont très heureux de faire du travail forcé dans des camps de concentration", ou alors la encore la Russie à payé des influenceurs pour faire dire que "Pfizer c'est de la merde et Spoutnik le meilleur vaccin", alors que c'est archi faux.

Du coup la Russie te paye combiens pour dire ça ?

Parce que la ton argumentaire tombe totalement à plat, vu que les chiffres postés plus haut sont flagrants.
La propagande va dans les deux sens et c'est ca que vous ne semblez pas comprendre. Je suis pas bete au point de penser que la Russie c'est les gentils ; ils font de la popagande, mais nous aussi. Il faut savoir le voir et l'admettre.
0  0 
Avatar de Cpt Anderson
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 12/01/2022 à 16:59
Citation Envoyé par todisef Voir le message
J'ai du mal a comprendre ton point, tu penses que les chiffres sont fabriques et non factuels ?
Je ne dis pas ça, peut être qu'ils sont tout à fait juste et que la Russie est le pire du pire dans cette affaire, mais je tiens juste à dire que ce sont toujours ces pays (non alignés) qu'on montre du doigt toute l'année.

Ce qui est extraordinaire, c'est que le plus célèbre des lanceurs d'alertes au monde ait trouvé refuge en Russie (qu'on nous présente comme le plus affreux pays) et que ce sont les Etats-Unis (les gentils) qui cherchent à mettre la main sur ce gars dont le crime est juste dénoncer les écoutes illégales de la NSA dans le monde entier.

Pour conclure, je dirais que j'en ai assez que nous fassions la morale au reste du monde en s'érigeant comme des exemples, alors que la France sombre petit à petit dans le totalitarisme le plus opaque. Il me semble que nous devrions vraiment être beaucoup plus humble.
1  2