IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Firefox 96 est disponible et permet de réduire la charge du thread principal, ajoute l'encodeur WebP à l'API Canvas
Et apporte quelques changements spécifiques à Linux

Le , par Bill Fassinou

33PARTAGES

12  0 
Firefox 96 est officiellement disponible depuis ce mercredi. L'équipe de développement a annoncé que Firefox 96 réduit de manière "significative" la charge placée sur le thread principal du navigateur et ajoute à l'API Canvas la prise en charge de l'encodeur d'images pour le format WebP. Outre ce travail, la nouvelle mouture de Firefox intègre également des améliorations pour l'interface de programmation JavaScript WebRTC, une politique de cookies améliorée pour réduire la probabilité d'attaques CSRF (Cross-Site Request Forgery), des corrections de la dégradation de la qualité vidéo et d'autres corrections.

Firefox 96 est la première mise à jour de 2022 pour le navigateur Web open source de Mozilla. En ce qui concerne les feuilles de style en cascade (CSS), Firefox prend désormais en charge la propriété color-scheme, qui permet à un élément d'indiquer dans quels schémas de couleurs il peut être confortablement rendu. En outre, la propriété counter-reset prend désormais en charge la fonction reversed() pour construire des compteurs CSS inversés, destinés à numéroter les éléments dans l'ordre décroissant. La fonction reversed() peut être utilisée avec le compteur list-item pour numéroter des listes ordonnées dans l'ordre inverse.



Quant à la fonction hwb(), elle a été implémentée pour être utilisée comme valeur de couleur CSS. La fonction [C=CSS]hwb()[/] décrit une couleur en fonction de sa teinte, de sa blancheur et de sa noirceur. Ensuite, l'équipe affirme avoir apporté "des améliorations significatives à la suppression du bruit et au contrôle automatique du gain, ainsi que de légères améliorations à la suppression de l'écho, afin d'offrir une meilleure expérience globale". Cela concerne l'API intégrée de capture et de flux de médias du navigateur, qui est utilisée dans WebRTC.

En ce qui concerne WebRTC, cette version du navigateur ne dégradera plus la résolution du partage d'écran pendant les connexions, un problème qui affectait certains utilisateurs dans les versions précédentes. En outre, l'API Canvas de Firefox, qui permet aux développeurs de dessiner des graphiques, prend maintenant en charge l'encodeur d'image pour le format WebP. Cela permet aux éléments Canvas d'exporter du contenu sous forme de données WebP en utilisant des méthodes telles que HTMLCanvasElement.toDataURL() et HTMLCanvasElement.toBlob().

Le bulletin de Mozilla sur Firefox 96 pour les développeurs ne cite aucun changement notable concernant le HTML ou le JavaScript. Mais les autres changements clés pour les développeurs sont les suivants :

  • Firefox 96 est livré avec la politique de cookies SameSite=Lax activée par défaut. Selon Mozilla, cela "fournit une première ligne de défense solide contre les attaques CSRF (Cross-Site Request Forgery)". Les cookies envoyés depuis le même domaine, mais utilisant des schémas différents sont désormais considérés comme provenant de sites différents en ce qui concerne la directive cookie SameSite. En outre, les cookies sont supposés être implicitement définis par SameSite=Lax si l'attribut SameSite n'est pas spécifié, et les cookies avec SameSite=None nécessitent un contexte sécurisé ;
  • l'API canShare() est désormais prise en charge sur Android, permettant au code de vérifier si navigator.share() réussira pour des cibles particulières. En outre, l'API expérimentale Web Locks est activée par défaut, ce qui permet aux applications Web exécutées dans plusieurs onglets ou workers de coordonner l'utilisation des ressources ;
  • au niveau du DOM, le constructeur IntersectionObserver() définit maintenant la valeur par défaut rootMargin si une chaîne vide est passée dans l'option de paramètre associée, au lieu de lever une exception ;
  • dans Firefox 96, la charge du thread principal a également été réduite.


Firefox 96 est équipé par défaut d'une détection de mémoire faible sur Linux. Cette détection est liée à la fonction de suppression automatique des onglets du navigateur. Lorsque le navigateur détecte qu'il manque de mémoire, il décharge (jette/hiberne) les onglets inutilisés pour libérer des ressources. Toujours sur Linux, Firefox 96 remplace le raccourci clavier "Sélectionner tout" par Ctrl + A au lieu de Alt + A. Dans les versions précédentes, les deux raccourcis clavier étaient disponibles lors de la sélection de tout le texte d'une page Web.

Mais ce n'est plus le cas, car Mozilla veut éviter les conflits de clés d'accès et aussi résoudre les problèmes de Web Compat. Si vous souhaitez continuer à utiliser des raccourcis clavier similaires à ceux d'Emacs, par exemple si vous avez configuré vos paramètres GTK pour utiliser Ctrl+A comme raccourci clavier pour déplacer le curseur au début d'une ligne, vous devez modifier ui.key.textcontrol.prefer_native_key_bindings_over_builtin_shortcut_key_definitions et ui.key.use_select_all_in_single_line_editor dans about:config.

Selon Mozilla, ces préférences sont actuellement désactivées par défaut, mais seront activées par défaut dans une prochaine version. Enfin, il y a également une paire de petits changements liés aux thèmes sur Linux. Si vous avez essayé d'utiliser le thème Firefox light (l'un des thèmes fournis avec le navigateur) par le passé, mais que les boutons de contrôle de la fenêtre " invisibles " vous rebutaient, ce problème est désormais résolu. Les icônes de réduction et d'agrandissement sont désormais visibles lorsque vous utilisez le thème Firefox Light (ainsi que d'autres thèmes).

Sources : Firefox 96, Firefox 96 pour les développeurs

Et vous ?

Que pensez-vous des améliorations introduites par Firefox 96 ?

Voir aussi

Firefox 95 est disponible et signe le déploiement de la technologie de sandboxing RLBox sur toutes les plateformes

Firefox 94 est disponible et propose de nouveaux thèmes colorés, un processus de mise à jour en arrière-plan et une fonctionnalité pour libérer les ressources système

Google supprime le code du protocole de transfert de fichiers FTP du navigateur Chrome dans Chrome 95, après avoir évoqué des problèmes de sécurité

Firefox 93 est disponible. Le navigateur prend en charge le format d'image AVIF, qui permet aux sites d'économiser de la bande passante par rapport aux formats d'image existants

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !