IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

OVH prévoit d'augmenter ses prix et met en cause l'inflation,
Notamment les coûts de l'énergie qui auraient augmenté de 40 % au sein de l'Union européenne

Le , par Bill Fassinou

7PARTAGES

6  0 
OVHcloud va augmenter le prix de la plupart de ses services d'environ 10 % dès le mois de décembre prochain. Lundi, le fondateur d'OVHcloud Octave Klaba et le PDG Michael Paulin ont annoncé que la société avait constaté une inflation de plus de 8,9 % en juillet 2022 en Europe, dont une hausse de près de 40 % des coûts de l'énergie. Les deux hommes ont expliqué que la société a un contrat d'achat d'électricité qui expire en décembre 2022 et que le prochain contrat d'OVHcloud sera assorti d'un prix plus élevé. Il s'agit d'un changement majeur chez OVHcloud depuis l'incendie d'il y a un an et son entrée en bourse en octobre dernier.

« En 2021 et surtout en 2022, les taux d'inflation mondiaux ont bouleversé notre quotidien. Avec un taux annuel atteignant +8,9 % en juillet 2022 en Europe, dont une augmentation de 39,7 % du coût de l'énergie, l'inflation a un impact significatif sur tous les secteurs d'activité, y compris le secteur du numérique. Grâce à la gestion à long terme de nos coûts énergétiques en 2021, nous n'avons pas eu besoin de modifier tout de suite nos prix. Mais notre couverture d'achat d'énergie expire fin 2022 et nous allons finir par acheter de l'énergie à un prix élevé, le prix du marché actuel est en forte croissance à travers le monde », indique le duo.

En effet, ils essaient simplement de dire que les coûts de l'énergie auraient augmenté de 40 % et que l'entreprise n'a pas l'intention saigner toute seule sans partager la douleur avec les clients. « Il s'agit d'une augmentation significative que nous devons malheureusement répercuter sur l'ensemble de nos services directement liés à la consommation électrique de nos infrastructures. Cette augmentation de prix affectera à la fois les nouveaux services et les services existants », a écrit le duo dans le billet de blogue publié lundi. Ces augmentations devraient prendre effet dès le mois de décembre prochain et seraient de l'ordre de 10 %.



Plus précisément, le billet de blogue explique que pour les services existant, à partir du 1er décembre 2022, OVHcloud procédera à une augmentation de prix contrôlée d'environ 10 % sur les services Bare Metal (Serveurs, Eco, VPS), Hosted Private Cloud, le cloud public et l'hébergement Web. Paulin et Klaba ont déclaré qu'OVHcloud va fournir plus de détails sur les changements dans les semaines à venir. L'annonce a suscité quelques critiques, mais le duo a affirmé dans le billet de blogue que les clients de l'entreprise paient déjà des prix bas grâce aux innovations en matière d'économie d'énergie mises en œuvre précédemment par l'entreprise.

Ils ont également affirmé que les hausses de prix ne signalent pas un changement de stratégie. De plus, selon les analystes, OVHcloud ne sera probablement pas le dernier fournisseur de services de cloud et d'hébergement à être contraint d'augmenter ses prix, même si ses rivaux, européens et internationaux, investissent souvent dans les énergies renouvelables. Ainsi, tout comme OVHcloud, certaines entreprises pourraient être confrontées à des problèmes lorsqu'elles chercheront à signer de nouveaux accords énergétiques avec les fournisseurs. Certaines entreprises chercheront à absorber une partie de l'augmentation des coûts.

Cependant, d'autres pourraient choisir de répercuter ces coûts sur les clients, comme le fait actuellement OVHcloud. À titre d'exemple, la société britannique d'informatique et d'hébergement M247 a plus que doublé ses prix dans l'un de ses centres de données en raison de la hausse des coûts énergétiques au Royaume-Uni. Au cours du second semestre de l'année écoulée, l'Union européenne a connu une augmentation significative des prix de gros de l'énergie, le principal moteur étant la poussée de la demande mondiale d'énergie, la plupart des pays étant sortis de la pandémie de Covid-19.

L'invasion de l'Ukraine par la Russie a également eu un impact important sur le prix de l'énergie, le pays étant un acteur majeur sur les marchés mondiaux de l'énergie, ainsi que l'un des trois premiers producteurs mondiaux de brut, aux côtés de l'Arabie saoudite et des États-Unis. En outre, il faut noter que ces augmentations de prix interviennent après un premier semestre réussi pour l'entreprise. OVHcloud a enregistré une croissance de 14 % au premier semestre, soit un chiffre d'affaires de 382 millions d'euros, bien que l'incendie encore inexpliqué de son centre de données SBG2 de Strasbourg en mars 2021 l'ait poussé dans le rouge.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 13 % par rapport au premier semestre 2021 qui s'était terminé juste avant l'incendie qui a détruit SBG2. Abordant l'impact de la guerre en Ukraine, OVHcloud a déclaré qu'il tirait environ 1,5 % de ses revenus de la Russie, de la Biélorussie et de l'Ukraine, et qu'il n'avait ni personnel ni infrastructure dans aucun de ces trois pays.

Source : OVHcloud

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous des augmentations de prix annoncés par OVHcloud ?
Que pensez-vous de la décision de l'entreprise de répercuter les prix de l'inflation sur les clients ?

Voir aussi

L'incendie du centre de données d'OVHcloud l'année dernière pourrait être dû à une fuite d'eau, le BEA-RI ne tire aucune conclusion, mais évoque un dysfonctionnement de l'onduleur

Un incendie pourrait coûter 105 millions d'euros à OVHcloud, selon les documents relatifs à l'introduction en bourse

OVHcloud frôle un nouvel incendie sur son site de Strasbourg, l'entreprise suspend le plan de redémarrage de ses datacenters

OVHcloud enregistre une croissance de 14 % au premier semestre, soit un chiffre d'affaires de 382 M€. L'incendie, son IPO et ses coûts d'acquisitions récentes lui ont coûté 41 M€

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Wanto
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 24/08/2022 à 14:02
Citation Envoyé par Leruas Voir le message
10% d'augmentation la vache...
C'est ce qui s'appelle tondre ses clients.
La hausse de l'énergie ne justifie en rien des hausses aussi importantes sur toutes les offres.
ça m'étonnerait qu'ils augmentent les salaires de leurs employés de 10% également, donc l'énergie ça représente une petite fraction du coup de certains serveurs (je pense notamment aux Bare Metal ou aux Private Cloud) ou des services comme Veeam Backup.

Pour le coup, si ce n'est que 10 %, c'est clairement correct.

- Le SMIC a augmenté de 8% en 1 ans.
- l'euro qui chut de 10/20% en 1 ans.
- Les pénuries (volontaire ou non) de beaucoup de choses qui rendent le marcher totalement instable qui gonflent les prix de partout.
- ...

Le pire, c'est qu'on dirait que ce n'est que le début.
2  0 
Avatar de Steinvikel
Membre expert https://www.developpez.com
Le 24/08/2022 à 9:36
Si Chez un artisan, un petit commerce, ou encore une TPE, le coût de l'énergie est dérisoire par rapport au reste des coût, il en est tout autrement pour les data center ou les autres autres activités centré sur la gestion de la donnée et son acheminement.
Maintenant, il est évident que le prix est étalé sur l'ensemble des offres pour être lissé, parfois minimisé, parfois gonflé ...pour au final apporter quelques profit sur la moyennes des souscriptions.

Pour attester si effectivement OVHcloud nous traie comme des vaches à lait, il faudrait connaitre le coût énergétique de tel ou tel service, et la proportion de revenu associé aux souscription correspondantes.
1  0 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 24/08/2022 à 10:31
Quand on explique une augmentation de ses prix pour cause d'inflation, il s'agit de compenser ses dépenses (qui ont augmenté à cause de l'inflation) pour au final conserver le niveau de ses bénéfices.

Mais que constate-t-on actuellement? Tous les gros acteurs de l'économie, quelque soit leur domaine d'activité, ne se limitent pas à compenser, ils annoncent tous des bénéfices qui prennent l'ascenseur de manière indécente!

Exemple: Postfinance, la partie banque de la Poste suisse, qui annonce avoir triplé ses bénéfices sur 6 mois!!! Et je ne parle pas des sociétés du CAC40, telles que Total, qui ne savent plus comment faire pour cacher au bon peuple de France qu'elle se "gavent" de fric à ne plus savoir qu'en faire.

La "vérité vraie" est simplement que certains profitent de faire les poches des "con-sommateurs" (le mot n'est par écrit en 2 mots distincts pour rien) sous le couvert de l'inflation. L'inflation sert simplement à traire un peu plus les "vaches à lait" de notre société de consommation.

Et pendant ce temps, ma boulangère Mme Michu, qui a vu ses prix d'achat de farine et d'électricité utilisé pour son four doubler pour cause d'inflation, a décidé de diminuer sa marge (son bénéfice) pour ne pas augmenter le prix de la baguette de pain... Eh Oui! Déjà que le "con-sommateur" préfère acheter du pseudo-pain de la grande distribution (des pains élaborés et surgelés en Roumaine puis transportés par camion frigorifique à travers toute l'Europe avant de passer au four dans l'arrière boutique d'un "Prix Unique"... La planète dit merci à cette pratique "remarquable" du point de vue écologique), elle ne peut pas se permettre d'augmenter son pain d'artisan ne serait-ce que d'un centime d'euro!!!
1  0 
Avatar de David_g
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 24/08/2022 à 14:26
Nul doute bien sur que les prix baisseront quand le prix de l'énergie rebaissera (ou pas).
2  1 
Avatar de Mat.M
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 29/08/2022 à 21:34
Citation Envoyé par Steinvikel Voir le message
Pour attester si effectivement OVHcloud nous traie comme des vaches à lait, il faudrait connaitre le coût énergétique de tel ou tel service, et la proportion de revenu associé aux souscription correspondantes.
à ce que je sais,il faut du 100 000 volts en entrée pour un datacenter ( chiffre à vérifier ) .
Donc 100 000 volts ça doit pomper pas mal de courant électrique.
Citation Envoyé par ABCIWEB Voir le message
Bref tout laisse à penser qu'OVH ne reviendra pas sur cette hausse, même si le prix de l'électricité venait à baisser dans le futur.
que les prix finissent par baisser ça me paraît difficile et comme tout le monde le sait une centrale sur deux du parc de centrales nucléaires en France est à l'arrêt.
Donc pic de consommation cet hiver je me demande bien comment on va faire surtout pour les datacenters qui tournent H24
Sans doute parce que des travaux de maintenance sur les installations n'ont pas été effectués par le passé.
Et autre problème pour effectuer la réfection d'une centrale il y a le coût des matières premières.Une tonne d'acier c'est pas le même prix qu'il y a 20 ou 30ans.

La solution pour les entreprises serait de réutiliser de nouveau des serveurs internes à l'entreprise plutôt que de tout envoyer sur le cloud.
Car avec un serveur interne d'entreprise on peut l'arrêter lorsque l'entreprise est fermée.
1  0 
Avatar de Leruas
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 24/08/2022 à 9:06
10% d'augmentation la vache...
C'est ce qui s'appelle tondre ses clients.
La hausse de l'énergie ne justifie en rien des hausses aussi importantes sur toutes les offres.
ça m'étonnerait qu'ils augmentent les salaires de leurs employés de 10% également, donc l'énergie ça représente une petite fraction du coup de certains serveurs (je pense notamment aux Bare Metal ou aux Private Cloud) ou des services comme Veeam Backup.
1  1 
Avatar de calvaire
Membre expert https://www.developpez.com
Le 24/08/2022 à 18:39
ça peut inciter les boites à mieux payer les dev pour qu'ils optimisent leurs applications de 10% histoire de compenser la hausse. 10% de ram et de cpu en moins ce serait top.

Pour moi l'informatique doit revenir au système des années 90, tout coder soit même avec des langages bas niveau, il y'a aujourd'hui trop de surcouche de surcouche qui font que la moindre app basique en java Rest API par exemple consomme des centaines de Go de ram pour rien.
Alors oui c'est horrible de réinventer la roue mais c'est ce qu'il se faisait à l'époque et on avait des apps bien plus réactive pour une conso de ressource 10 fois moindre.
Y'a qu'a voir toute ces applications proton par exemple, une horreur en terme de réactivité et de performance.

Toute ces ressources gaspiller pour faciliter le dev et surtout faire plaisir aux actionnaires car cela baisse les couts, combien on l'estime au niveau de la planète ?
Quelqu'un peu me dire ou est la plus value pour de la bureautique entre un pc sous windows 95 et office 95 et un pc derniere cri sous windows 11 ? On pourrait faire des os et apps plus basique qui consomme peu et les faire tourner sur des pc de 5w max de tdp.

On parle de revenir à des ferme d’élevage/culture de taille familiale, l'informatique devrait être pareil, des petites logiciels dévelopé par des petites équipes de "taille humaine" qui en font peu mais le font très bien.
0  0 
Avatar de Leruas
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 24/08/2022 à 19:09
Le chiffre d'affaires d'OVH augmente de 14.5% en 2022, notamment grâce à la crise en Ukraine et le COVID.
OVH fait 34% de marge opérationnelle au 1er semestre 2022, mais il faudrait pleurer pour eux, il a beaucoup d'entreprises qui rêvent de faire 34% de marge en pleine crise économique et de pouvoir augmenter les prix de 10% d'un coup sans que les clients râlent trop
Mais bon soit disant le SMIC augmente de 8%, il faut payer les salariés au SMIC d'OVH, ils doivent être nombreux...
0  0 
Avatar de HaryRoseAndMac
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 27/08/2022 à 4:20
Citation Envoyé par Leruas Voir le message
Le chiffre d'affaires d'OVH augmente de 14.5% en 2022, notamment grâce à la crise en Ukraine et le COVID.
OVH fait 34% de marge opérationnelle au 1er semestre 2022, mais il faudrait pleurer pour eux, il a beaucoup d'entreprises qui rêvent de faire 34% de marge en pleine crise économique et de pouvoir augmenter les prix de 10% d'un coup sans que les clients râlent trop
Mais bon soit disant le SMIC augmente de 8%, il faut payer les salariés au SMIC d'OVH, ils doivent être nombreux...
Après une marge, c'est un "indice court".
En d'autres termes, c'est comme un salaire mensuel, ce n'est pas parce que tu as réussi à te faire plus d'argent, ou à faire moins de dépense, que ce que tu as réussi à margé est corrélé avec la réalité du cout de la vie.

Et donc, ce n'est parce qu'une entreprise fait une marge, que cela signifie qu'elle est pérenne et que sa marge est un indice de sa stabilité voir pire, de sa capacité à avoir de quoi mettre de coté.

Il y a les marges d'un coté et de l'autre, il y a le cout de la vie qui, surtout dans notre contexte, ne cesse d'augmenter et dans le cas d'une entreprise comme OVH, avec l'électricité qui a pour rappel, passé de 85 euros/MWh l'année dernière à 1000 euros le mégawattheure (MWh).
Source : https://www.lefigaro.fr/conjoncture/...cords-20220826

Donc tu comprends bien que la notion de marge là dedans ne veut absolument rien dire, pour le coup, même si je suis le premier à qui sa fait mal de devoir payer plus cher, les augmentations de la part d'OVH, sont justifiés car, comme je te l'ai dit au départ, la stabilité d'une entreprise ne repose pas sur ses marges, mais sur sa capacité à avoir des rentes à court (marges), moyen (indexations sur les couts de la vie), long termes (investissements).

Ce qui ne le serait pas, c'est que ces augmentations continuent, ou que, ces augmentations ne reviennent pas à un prix correspondant à la réalité des couts de l'entreprise afin d'être compétitive avec les autres si le prix du mégawattheure baissait.
(exemple: Admettons que dans 2 ans, les prix de l'électricité soit revenu à 80 euros le MWh et qu'OVH pratique des prix justifié par une électricité de 1000 euros le MWh), dans cette situation, il ne faudrait pas longtemps pour qu'un concurrent apparaisse, génère lui même son électricité via des ribambelles des panneaux photovoltaïques et autres et propose le même service avec un prix divisé par 100.

Citation Envoyé par calvaire Voir le message
Pour moi l'informatique doit revenir au système des années 90, tout coder soit même avec des langages bas niveau, il y'a aujourd'hui trop de surcouche de surcouche qui font que la moindre app basique en java Rest API par exemple consomme des centaines de Go de ram pour rien.
Ca c'est une chose que j'entends souvent mais qui n'est pas la réalité, les Frameworks, librairies, ... sont aujourd'hui tellement optimisées qu'en réalité, elles sont moins gourmandes, au ratio de ce qu'il se trouve dans une page web par exemple, en 2022 par rapport aux années 2000.

Certaines applications consomment effectivement plus de ram en serveur, pour en consommer largement moins à l'utilisation et donc en réalité, c'est gagnant, surtout à grand volume d'utilisateurs.

Maintenant, il y a une autre réalité qui se met en place : L'autonomie énergétique.
Je n'irais pas jusque dans le complotisme, mais il faut prendre en compte que les gens consomment de moins en moins d'électricité, non pas parce qu'ils font plus attention, mais parce qu'ils ont de plus en plus, de quoi la générer eux même.

Même en prenant en compte les laïus sur les métaux rares et j'en passe, cela ne changera rien à l'autonomie qui a déjà commencé et qui va s'accélérer, tout comme cela ne changera rien qu'il est probable que ce soit une question de temps avant que l'argument des métaux rares, de la pollution pour créer de quoi faire une cellule photovoltaïque et j'en passe ne soit balayer par les évolutions technologiques et le recyclage de masse.

Et donc, il est tout de même probable que cette pénurie soit créée pour combler les pertes engendrées par la baisse de la consommation, pour la simple raison que cela fait énormément de baisse de recette pour le gouvernement et cela ne va pas aller en s'améliorant lui (le gouvernement) et pas aller en s'améliorant pour nous avec des augmentations frénétiques pour tout ceux qui n'auront pas la chance de pouvoir être en autonomie.
0  0 
Avatar de ABCIWEB
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 29/08/2022 à 21:02
Citation Envoyé par David_g Voir le message
Nul doute bien sur que les prix baisseront quand le prix de l'énergie rebaissera (ou pas).
Peut-être le coût de production de l'électricité baissera, mais pas le prix des produits manufacturés, sauf grosse crise économique et déflation. Il y a de multiples moyens pour augmenter la production électrique, énergies renouvelables, avancées dans la maîtrise de la fusion nucléaire... par contre les matières premières se raréfient et leur coût d'extraction/production est en augmentation constante, croissance mondiale oblige.

En plus de cette tendance de fond, la stratégie des entreprises est d'augmenter sans cesse les bénéfices, donc autant que possible les parts de marché et les marges. A partir du moment où le consommateur s'est habitué à payer plus cher pour une prestation, l'entreprise continuera à appliquer ce tarif élevé même si son coût de production baisse, ce qui lui permettra d'augmenter ses marges sans besoin d'augmenter de nouveau ses tarifs.

Bref tout laisse à penser qu'OVH ne reviendra pas sur cette hausse, même si le prix de l'électricité venait à baisser dans le futur.
0  0