IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Ladybird, un nouveau navigateur open source et multiplateformes, peut-il briser l'hégémonie de Google Chrome ?
L'initiative ravive le débat autour de la diversité et de la compatibilité sur le web

Le , par Patrick Ruiz

10PARTAGES

10  0 
Les idées reçues veulent que la création d'un nouveau navigateur à partir de zéro soit impossible sans la mise à contribution d'énormes fonds et la collaboration de nombreuses personnes pendant de nombreuses années. La tête derrière le projet Ladybird prouve le contraire avec le nouveau navigateur open source et multiplateforme à l’interface graphique implémentée en C++. L’initiative au stade de l’enfance ravive le débat sur la possibilité future de voir l’hégémonie de Google Chrome remise en question. Ladybird peut-il réussir où Microsoft s'est aligné en adoptant le projet open source Chromium dans le développement du navigateur Microsoft Edge sur desktop ?

« Le navigateur SerenityOS passe désormais le test Acid3 ! Pour autant que je sache, nous sommes le premier nouveau navigateur open source à atteindre cette étape depuis la sortie initiale du test. Ce fut un travail d'équipe au cours des deux dernières semaines et je suis très fier de tous ceux qui ont contribué », annonce la tête derrière le projet. La réussite du test Acid3 signifie que les travaux de développement dudit navigateur sont rendus à un stade où il aurait été qualifié de très bon aux alentours de 2010. Le projet en est à deux ans et trois mois de développement.

« Veuillez noter que nous n'en sommes qu'au début du développement et que de nombreuses fonctionnalités de la plateforme Web sont manquantes ou défectueuses. Il faudra beaucoup de temps avant que Ladybird ne soit prêt pour la navigation quotidienne. Nous en sommes encore à la partie "faire fonctionner" du cycle de développement. En tant que tel, nous avons tendance à nous concentrer davantage sur la correction et le support des fonctionnalités que sur l'optimisation. Le travail sur les performances se fait principalement au niveau de l'architecture, bien que des optimisations ciblées qui soulagent des points sensibles particuliers soient également effectuées. Veuillez noter qu'il ne s'agit pas d'une annonce ou d'une sortie de produit, mais plutôt d'une annonce personnelle indiquant que j'ajoute "un navigateur multiplateforme véritablement indépendant" à ma liste d'objectifs personnels », précise la tête derrière l’initiative.



Les développements en cours ravivent les débats autour des questions de diversité et de compatibilité dans la sphère du développement web. En pratique, le nombre de moteurs de rendu de navigateur est faible. Il existe trois moteurs de rendu principaux : Blink (Google Chrome, Microsoft Edge), Webkit (Apple Safari) et Gecko (Mozilla Firefox). Il en existe quelques autres (dont celui de Ladybird vient allonger la liste), mais aucun ne détient une part de marché significative. Et parmi les trois principaux, Blink se taille la part du loin, soit plus de 70 % de part de marché, selon les estimations.

Le danger avec une telle domination est de voir une seule entreprise définir les normes du Web. Le fait d'avoir de la concurrence dans la filière peut ralentir le développement des fonctionnalités Web, mais ce manque de vitesse agit comme un contrôle et un équilibre pour s'assurer que seules les fonctionnalités bonnes, sûres et bien pensées sont diffusées. Ainsi une seule entité, c'est-à-dire une seule équipe ou même un seul dirigeant, ne se retrouve pas au contrôle du web.

Microsoft a avancé un argument en faveur de la compatibilité du web lors de son adoption du projet open source Chromium pour le développement du navigateur Microsoft Edge sur desktop. L'objectif de la manoeuvre, selon l’entreprise, est de créer une meilleure compatibilité Web pour ses utilisateurs et une fragmentation moindre du Web pour tous les développeurs Web. « Notre intention est d'aligner la plateforme Web Microsoft Edge à la fois sur les normes Web et sur les autres navigateurs basés sur Chromium ». Ajoutant que « cela apportera une compatibilité améliorée pour tous et créera une matrice de test plus simple pour les développeurs Web. » Cela pourrait également régler un gros problème avec Microsoft Edge, à savoir le fait que certains sites Web ne fonctionnent pas correctement dans le navigateur.

Source : projet Ladybird

Et vous ?

Diversité ou compatibilité sur le web : de quel bord êtes-vous ?
Quels avantages peut-il y avoir au fait qu’un navigateur comme Firefox décide d’adopter le projet open source Chromium pour son développement ? Une telle situation est-elle souhaitable ?
Quelles sont les attentes que vous formulez pour des projets à l’état d’enfance comme celui du navigateur Ladybird ?
Pour quelle raison Firefox a-t-il échoué à s’imposer face à Google Chrome ? Le destin de Ladybird pourrait-il être similaire ?

Voir aussi :

Windows 10 : combien utilisent Edge après avoir migré ? 88% des utilisateurs US ont basculé sur un autre navigateur selon Quantcast
Comme Firefox et Chrome, Microsoft Edge se dote du support de WebAuthn, la norme de sécurité visant à mettre fin aux mots de passe sur le Web
Un ingénieur de Mozilla affirme que YouTube est plus lent sur Firefox et Microsoft Edge que sur Google Chrome
Suivant l'exemple de Chrome, Microsoft Edge se prépare à bloquer les vidéos en lecture automatique dans la MàJ Redstone 5 prévue pour l'automne
Le Project Zero dévoile une faille sur Microsoft Edge qui permet de contourner le mécanisme de sécurité ACG

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de lvr
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 13/09/2022 à 17:23
Dans l'absolu, cette initiative est intéressante et une alternative à la famille Chrome est indispensable.
Ceci-ci, je crains que le public se tournant vers ce genre d'initiative (c'est-à-dire celui prêt à ne pas prendre la voie de la facilité en utilisant Chrome) soit celui qui utilise aujourd'hui encore Firefox. Et finisse par affaiblir la situation de Firefox, rempart à mon sens le plus solide contre le presque monopole de Google.

Mais rien que parce que ce navigateur porte le nom d'un incroyable standard de jazz, je l'essaierai

10  0 
Avatar de defZero
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 13/09/2022 à 23:09
Diversité ou compatibilité sur le web : de quel bord êtes-vous ?

Je doit être très bête, car je ne voit pas en quoi diversité et compatibilité serait mutuellement exclusifs ?
Si tous les navigateurs voulaient bien suivre une seule norme, ils pourraient y en avoir une infinité et ils seraient tous compatibles.
Le vrai problème se situ au niveau des normes web et de leurs implémentations par quelques uns.
Google et Apple, n'ont pas aidés, mais le W3C et le WHATWG sont totalement partis en vrille depuis longtemps (XHTML, CSS2 puis 2.1, SVG oui/non).

Quels avantages peut-il y avoir au fait qu’un navigateur comme Firefox décide d’adopter le projet open source Chromium pour son développement ?

Le SEULE avantage serait une uniformités, ainsi qu'un standard, de fait et peut-être aussi une évolution plus rapide et une diminution du travail pour Mozilla.

Une telle situation est-elle souhaitable ?

Les inconvénients seraient énormes, par exemple Google seule ferait la norme, perte totale de compétences pour les concurrents et donc moins d'émulation pour implémenter de meilleurs clients, ...etc (V8 n'aurait peut-être jamais vu le jours et donc Nodejs non plus).

Quelles sont les attentes que vous formulez pour des projets à l’état d’enfance comme celui du navigateur Ladybird ?

Honnêtement le problème ce n'est pas les clients, mais les normes qui nécessites plusieurs années pour être implémenter.
Le W3C devrait revoir les bases et proposer une norme simple, sans être simpliste, qui puissent être implémenter par le plus grand nombre en utilisant des briques logiciel existantes.
Quant je vois que les dev web essaient de tout faire en HTML5/JS/CSS3, je me demande pourquoi avoir abandonner Flash.

Pour quelle raison Firefox a-t-il échoué à s’imposer face à Google Chrome ? Le destin de Ladybird pourrait-il être similaire ?

Ce n'est pas que Firefox à échoué, mais Google a pousser Chrome tellement fort à coup de millions (milliards ?) marketing, qu'il ne leur ont pas laissé une chance.
Maintenant avec l'inertie d'usage qui existe en informatique, quand quelque chose est installé, bon courage pour demander aux gens de changer leurs habitudes.
Ladybird sera utilisé par quelques curieux, mais jamais un client non supporté par un bon porte monnaie ne pourra délogé les concurrents.

Je vous rappel que certaines administrations / entreprise utilisent encore IE6, pourtant niveau qualité / sécurité on a vu mieux .
5  1 
Avatar de HaryRoseAndMac
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 15/09/2022 à 22:29
J'ai lu les différents commentaires et je les trouves pertinent.

Maintenant j'en doute fortement qu'une alternative à Chrome apparaissent.
Ce navigateur est bien trop encré dans la tête des gens, tant lambda que connaisseurs, comme étant un outil "sûr".

Il y aura toujours les défenseurs de la liberté qui vont se tourner sur tout sauf Chrome, mais la majorité des gens sont ignares.
2  0 
Avatar de destroyedlolo
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 24/09/2022 à 14:07
Google et Apple, n'ont pas aidés, mais le W3C et le WHATWG sont totalement partis en vrille depuis longtemps (XHTML, CSS2 puis 2.1, SVG oui/non).
N'oublions pas ceux qui ont fait le plus de mal et ce, pendant des décennies : microsoft. Parce que genre merde incompatible avec les standards que sa propre boite a participé a définir, on peut difficilement faire pire que l'infâme m$-IE.
2  0 
Avatar de esperanto
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 14/09/2022 à 10:38
Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
Diversité ou compatibilité sur le web : de quel bord êtes-vous ?


Le web, ce sont des normes, mais ensuite si chacun rajoute des extensions propriétaires ou pire, implémentent (volontairement ou non) mal la norme, on ne s'en sort plus.
HTML 5 a réussi à évincer des technologies propriétaires comme Flash et il n'y a aucune raison que ça continue autrement. Pour moi ce n'est pas un argument pour justifier l'hégémonie d'un moteur de rendu unique, fut-il distribué en licence de logiciel libre ou non.

Citation Envoyé par defZero Voir le message
Quant je vois que les dev web essaient de tout faire en HTML5/JS/CSS3, je me demande pourquoi avoir abandonner Flash.
Flash était une technologie propriétaire, à laquelle les navigateurs accédaient via un plugin. Elle aurait pu disparaître du jour au lendemain, rendant des milliers de sites web non opérationnels. C'est d'ailleurs presque ce qui s'est passé, sans HTML 5 on serait aujourd'hui bien mal...
HTML 5 est une norme, on n'aime ou pas, les navigateurs pourraient certes décider de ne pas l'implémenter, mais probablement pas d'arrêter l'implémentation du jour au lendemain sous peine de voir tout le monde aller à la concurrence.

Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
Il existe trois moteurs de rendu principaux : Blink (Google Chrome, Microsoft Edge), Webkit (Apple Safari) et Gecko (Mozilla Firefox).
Merci d'avoir rappelé la différence entre navigateur et moteur de rendu. Dans les années 90 on trouvait plein de petits navigateurs qui n'apportaient pas grand chose (voire même qui étaient des spywares) utilisant en réalité le moteur d'IE, et ce n'était pas aussi transparent qu'aujourd'hui.

Par contre je me permets de corriger, le moteur Webkit a été créé pour le navigateur Konqueror, du projet KDE. Même si Konqueror n'est presque plus maintenu, et même si Safari semble être le dernier à l'utiliser, je ne voudrais pas laisser passer l'idée qu'ils en sont à l'origine.

Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
Quelles sont les attentes que vous formulez pour des projets à l’état d’enfance comme celui du navigateur Ladybird ?
De trouver une killer feature, de façon à ce qu'il y ait une vraie bonne raison de choisir l'un plutôt que l'autre, sans pour autant sacrifier la compatibilité.
Par exemple je souhaite l'existence d'un moteur de rendu de petite taille. Aujourd'hui la grande mode c'est d'écrire des "applications" qui s'exécutent sur votre OS mais en réalité intègrent Chromium ou un autre moteur de rendu. Ces applications et les frameworks qui permettent de les écrire, genre Electron, créent des applications certes multi-plateformes mais incroyablement lourdes, bien plus que Java qui est pourtant multi-plateforme aussi. Alors un petit moteur de rendu, facile à embarquer, je serais largement preneur. Webkit semble pour le moment le meilleur candidat pour la petite taille, mais c'est aussi celui pour lequel les systèmes d'intégration, dans une appli Java ou C# par exemple, semblent les moins au point, dommage.

Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
Quels avantages peut-il y avoir au fait qu’un navigateur comme Firefox décide d’adopter le projet open source Chromium pour son développement ? Une telle situation est-elle souhaitable ?
Ah bon, vous avez des infos comme quoi ce serait à l'étude? Si vous avez des articles en ce sens, je veux bien les liens...
En tout cas non, ce ne serait pas souhaitable. Même open source, un logiciel quel qu'il soit n'a aucune raison d'être hégémonique. Surtout que même s'il est Open Source, au final c'est bien Google qui a le dernier mot, et à ce titre il peut y avoir conflit d'intérêt (Google insistant pour avoir une fonction favorable à son moteur de recherches par exemple)
1  0 
Avatar de leroivi
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 14/09/2022 à 17:51
Quant je vois que les dev web essaient de tout faire en HTML5/JS/CSS3, je me demande pourquoi avoir abandonner Flash.
Il y a un problème avec HTML5/JS/CSS3 ? ça me parait aller en s'améliorant et que ce soit une bonne chose que les dev web se concentrent dessus.
À moins que le commentaire soit dans le sens où on essaie de l'utiliser dans tous les domaines, y compris ceux où ça n'a pas été conçu pour, comme le desktop ou les applis mobiles.
Mais sinon en web, il n'y a pas vraiment d'autres alternatives, il y a le Webasm mais c'est encore plutôt jeune.

Les idées reçues veulent que la création d'un nouveau navigateur à partir de zéro soit impossible sans la mise à contribution d'énormes fonds et la collaboration de nombreuses personnes pendant de nombreuses années.
Je me souviens de Servo, qui a été le projet jumeau de Rust. Lancé par Mozilla, puis récupéré par Linux Foundation, ce n'est pas rien quand même, mais malgré cela, ça avance péniblement.
Je ne sais pas si c'est impossible, mais c'est tout de même un sacré challenge !
D'autant qu'il a décidé de se taper toute la stack, tant le rendu que le moteur de script.

Par exemple je souhaite l'existence d'un moteur de rendu de petite taille.
Je le souhaiterais aussi. Non seulement pour les moteurs embarqués, mais même en tant que navigateur bureau, ça m'arrive souvent de vouloir un petit navigateur léger quand je veux juste aller voir une page Wikipédia ou de la doc, plutôt que de lancer un navigateur qui peut mettre plusieurs secondes à s'ouvrir et m'occupe un tiers de ma RAM.
Seulement quand je cherchais parmi les navigateurs légers existants, j'ai cru comprendre que gérer toutes les versions des normes n'était pas vraiment faisable de manière légère, en particulier JS. Il ne parait pas possible d'avoir un navigateur léger ET complet.
Par contre je doute que ce soit une killer feature, c'est plutôt une niche.
1  0 
Avatar de defZero
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 14/09/2022 à 22:28
... Flash était une technologie propriétaire, à laquelle les navigateurs accédaient via un plugin.
Elle aurait pu disparaître du jour au lendemain, rendant des milliers de sites web non opérationnels.
C'est d'ailleurs presque ce qui s'est passé, sans HTML 5 on serait aujourd'hui bien mal...
HTML 5 est une norme, on n'aime ou pas, les navigateurs pourraient certes décider de ne pas l'implémenter, mais probablement pas d'arrêter l'implémentation du jour au lendemain sous peine de voir tout le monde aller à la concurrence.
...
@esperanto
Le problème que je constate avec HTML5, c'est que plus le temps passe et plus des "technologie propriétaire" viennent s'y greffer.
Donc dans les fait HTML5 / Flash à terme ce sera le même combat, d'ailleurs qui n'a jamais eu de problème de compatibilité avec des sites nécessitant telle ou telle navigateur ?
De fait un site qui nécessite un navigateur bien précis, pour moi c'est la définition même du propriétaire, cacher derrière une soit disant norme qui n'en n'a que le nom en réalité.
Si vous y penser bien, est-ce normale qu'il faille plusieurs années à une petite équipe pour implémenter HTML5 ?
A mon avis c'est tout à fait voulut pour limiter la concurrence.
Faite une "norme" assez complexe et libre, ça limitera automatiquement les implémentations et ça vous fera bonne presse.

N.B. : Dans l'idée, je suis d'accord avec vous, mais la réalité fait que ce n'est qu'utopique d'espérer qu'une telle manne potentiel d'argent reste libre et neutre.
1  0 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 16/09/2022 à 11:45
Pour information, il existe de nombreux navigateurs dérivé du moteur de Firefox et non pas de Chromium.

Par exemple (liste non exhaustive) :

- Mypal
- SeaMonkey
- Waterfox
- PaleMoon
- Waterfox classic
- Icecat
1  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 14/09/2022 à 19:41
Par contre je me permets de corriger, le moteur Webkit a été créé pour le navigateur Konqueror, du projet KDE.
En fait webkit a bien été créé par Apple, mais tu n'a pas entièrement tort car Webkit est un fork du moteur KHTML (Kde HTML). blink (le moteur de rendu chrome/chromium) est lui-même un fork de webkit.
Les différents moteurs ont bien entendu ensuite divergés.
0  0 
Avatar de esperanto
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 15/09/2022 à 7:25
Citation Envoyé par defZero Voir le message
Le problème que je constate avec HTML5, c'est que plus le temps passe et plus des "technologie propriétaire" viennent s'y greffer.
Des exemples?
Note: je ne conteste pas, c'est juste que je n'en ai pas qui me viennent immédiatement à l'esprit; en même temps le développement web n'est pas ma spécialité donc il se peut que je ne sois pas totalement à jour.

Citation Envoyé par defZero Voir le message
Si vous y penser bien, est-ce normale qu'il faille plusieurs années à une petite équipe pour implémenter HTML5 ?
Tout dépend de la complexité de la norme, je ne la connais pas assez en détail pour répondre. Mon impression est qu'elle comprend énormément de choses donc il faut peu de temps pour implémenter quelque chose qui marche mais beaucoup plus pour que ce soit complet. Mais je peux me tromper.

Citation Envoyé par defZero Voir le message
A mon avis c'est tout à fait voulut pour limiter la concurrence.
Voulu par qui? Google serait-il le seul membre du W3C encore en vie?
0  0