IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les groupes antivaccins utiliseraient des émojis pour occulter leurs posts sur Facebook,
Et échapperaient ainsi aux outils de modération automatique de la plateforme

Le , par Bill Fassinou

17PARTAGES

9  1 
Les antivaccins, dont l'activité est limitée sur plusieurs plateformes de médias sociaux, semblent avoir trouvé une parade pour continuer à propager leurs idées. Ils ont commencé à utiliser des citations et des phrases élaborées pour diffuser des informations occultées sur les vaccins contre la Covid-19. Ils se serviraient d'émojis - tels que des tranches de pizza, des gâteaux et des carottes - pour coder leurs messages et tromper les outils automatisés de modération de Facebook. L'entreprise affirme avoir supprimé des dizaines de millions de messages des antivaccins, mais peine à dire si leur nouvelle trouvaille viole ses conditions d'utilisation de sa plateforme.

La désinformation possible liée aux antivaccins a été un problème majeur pour les gouvernements du monde entier au plus fort de la pandémie de Covid-19. Sur les plateformes de médias sociaux comme Facebook et Twitter, les groupes antivaccins sont utilisés pour partager des allégations non vérifiées de personnes blessées ou tuées par des vaccins contre la Covid-19. Mais alors que les choses commencent à retrouver leur cours normal, les plateformes de médias sociaux ont toujours du mal à contenir la propagation des contenus publiés par les antivaccins. Dernièrement, ils ont commencé à coder leurs messages, de sorte qu'ils soient plus difficiles à modérer.



Plusieurs sources ont rapporté que les modérateurs de Facebook n'ont pas réussi à supprimer des messages partagés dans des groupes et sur des pages antivaccins qui seraient normalement considérés comme des contenus illicites, si ce n'était le langage codé. Parfois, les utilisateurs affirment que leurs proches ont pris quatre ou cinq "tranches" des vaccins Pfizer ou Moderna, en utilisant des émojis représentant des pizzas, de petits gâteaux et divers fruits pour exprimer leur point de vue. L'un des groupes examinés, appelé "Died Suddenly", est un lieu où les militants antivaccins peuvent pleurer un être cher décédé après avoir reçu des vaccins.

Les membres du groupe Died Suddenly utilisent l'expression "manger le gâteau" pour parler de l'inoculation d'un vaccin. Dans ce groupe, le fait de "manger le gâteau" est la cause supposée de tout, des mystérieux bleus violets au cancer. Un message parle d'un choc anaphylactique cinq minutes après avoir reçu l'"émoji hamburger", tandis qu'un autre raconte que la bouche de son ami a cessé de fonctionner après avoir reçu trop d'"émoji pêche". (Dans chaque cas, il s'agit de vaccins.) Selon des rapports, la plupart des groupes antivaccins ont été créés au cours de l'année dernière, et certains des plus importants ont changé de nom plusieurs fois.

Les normes communautaires de Facebook interdisent aux utilisateurs de diffuser de fausses affirmations sur la Covid-19, notamment des messages qui minimisent la gravité de la maladie ou qui affirment à tort que la vaccination est plus susceptible d'être fatale que la Covid-19. Meta, la société mère de Facebook, a déclaré qu'il a supprimé plus de 27 millions de contenus pour avoir violé sa politique de désinformation sur la Covid-19, mais a refusé de dire si les posts reposant sur des émojis et le langage codé étaient considérés comme une violation de la politique. Toutefois, les efforts de modération de Facebook semblent avoir prouvé leur efficacité.

En effet, la nécessité pour les groupes antivaccins d'utiliser des mots de code et des émojis est une indication de la portée de ces efforts. Ces nouveaux groupes antivaccins ont vu le jour alors que les contenus des antivaccins connaissent une résurgence plus large en ligne. Bien qu'ils ne soient pas comparables à l'apogée de la pandémie de Covid-19, lorsque les influenceurs étaient capables d'accumuler des centaines de milliers d'abonnés simplement en s'opposant au consensus scientifique, ils rappellent la force de la communauté des antivaccins en ligne. La nature évolutive de ce langage est un autre exemple de la difficulté à le combattre.



La politique de Facebook reste vague en ce qui concerne l'utilisation quotidienne des émojis et des mots codés. La seule politique dont Facebook semble disposer et qui traite directement de l'utilisation inappropriée des émojis en tant que langage codé concerne les normes communautaires relatives à la sollicitation sexuelle. Outre les militants antivaccins, d'autres utilisateurs en ligne ont utilisé des émojis pour créer un langage codé et éviter d'être repérés, non seulement par les modérateurs, mais aussi par les forces de l'ordre. Des acteurs, comme les trafiquants de drogue, utilisent également régulièrement le langage des émojis.

La "US Drug Enforcement Administration" publie sur son site Web un guide des émojis utilisés pour faire référence aux échanges de drogues, notamment une barre de chocolat pour le Xanax, une couronne pour désigner un dealer, ou une fusée pour indiquer une puissance élevée. Cet été, il a été rapporté que les utilisateurs en ligne s'appuyaient de plus en plus sur les émojis pour occulter les discussions sur l'avortement, l'accès à l'avortement devenant plus restreint. À l'instar des réseaux sociaux, les forces de l'ordre et les tribunaux ne sauraient pas non plus comment évaluer le langage des émojis en tant que preuve lors d'enquêtes sur des violations.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous du langage des émojis utilisé par les antivaccins ?
Selon vous, comment les réseaux sociaux peuvent-ils modérer ce type de contenu ?
Selon vous, faut-il ou pas modérer ce type de contenu ?

Voir aussi

Un site de rencontres pour les antivaccins qui permet aux utilisateurs de faire de la publicité pour du sperme "sans ARNm" a laissé toutes les données de ses membres exposées, selon un rapport

Les deux tiers de la propagande anti-vaccins en ligne sont créés par seulement 12 influenceurs, selon un rapport

YouTube interdit les militants anti-vaccins et bloque tout contenu anti-vaccins, comme les affirmations selon lesquelles les vaccins modifient le patrimoine génétique

Les gens sont plus anti-vaccins s'ils obtiennent leurs infos covid-19 sur Facebook que sur Fox News, les fausses informations seraient relayées par des célébrités et des personnalités influentes

Facebook et Instagram suppriment les comptes d'une organisation antivax américaine influente pour « propagation de désinformation »

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 21/10/2022 à 19:56
vu les dernieres sroties de pfizer and co, peut on encore continuer a dire que ce sont des intos's ??

pour moi l'intox a chnagé de camp
9  5 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 23/10/2022 à 22:48
Citation Envoyé par Aiekick Voir le message
vu les dernieres sroties de pfizer and co, peut on encore continuer a dire que ce sont des intos's ??

pour moi l'intox a chnagé de camp
Il est d'ailleurs clair que les arguments type "recours à l'autorité" ne tiennent plus, car il existe de nombreux scandales des milieux sanitaires de corruption de la quasi-totalité des autorités sanitaires d'un état.

En France, le récent scandale des implants contraceptifs et aux États-Unis, le scandale du fentanyl prouve que c'est possible d’avoir des scandales dans le domaine touchant de très nombreux acteurs différents. D'ailleurs, Johnson & Johnson est impliqué dans l'affaire du fentanyl, il me semble que cette entreprise a déjà fabriqué des vaccins covid.

Le discours le plus grave chez certains "covidistes" et autre autoproclamé "zététicien" se situe dans l'accusation systématique (par le seul refus d'un vaccin) de "complotiste" ou "anti-science". Si on imagine une personne refusant de prendre le moindre produit d'une entreprise pharmaceutique ayant déjà été condamné (ce qui est le cas de la plupart des entreprises derrière les vaccins covid, notamment Pfizer). On peut trouver cela radical, mais c'est difficile de trouver cela sectaire ou dépourvu de sens. Et surtout, cela n'a pas grand à voir avec un "complot" et n'a absolument rien à voir avec la "science". Quel est le rapport entre une "confiance ou non en la science" et une éthique personnelle (même radicale) sur des condamnations passé de multinationales ? Il n'y en a pas. D’ailleurs, si quelque veut boycotter un produit alimentaire, personne ne va dire cela.
5  1 
Avatar de stardeath
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 21/10/2022 à 21:13
c'est bien un truc qui pendait au nez de tous les amateurs de censures à tour de bras, il suffit juste de changer comment "on code" le sujet pour que tout de suite la censure devienne plus difficile.
néanmoins, je suis étonné que ça prenne la forme des émojis, j'aurais plutôt cru que les utilisateurs auraient utilisé un autre mot / expression pour contourner la censure, genre utiliser "tarte aux pommes" à la place de vaccin (surtout qu'un message truffé d'émojis est tout de suite plus vite identifiable comme suspect).

quant à la mise à jour de la modération, bonne chance à eux, mais vu que la censure a toujours été à géométrie variable, ils peuvent toujours bannir à tour de bras, au pire, il y aura des dégâts collatéraux, c'est pas bien "grave" ...
3  0 
Avatar de TotoParis
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 22/10/2022 à 18:56
Ben quand on lit ça : https://lesmoutonsenrages.fr/2022/10...res-dangereux/
Mais ils sont méchants les anti-vaccins, très méchants, c'est pas gentil d'être aussi méchant !
6  3 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 23/10/2022 à 20:38
Une fois de plus, cela prouve que la démocratie est en danger dans les pays occidentaux.

Quant les gens utilisent des messages codé, cela est toujours synonyme d'une censure de grande ampleur. Cela peut-être pour la ventes de substances illégale, mais ici, il s'agit uniquement d'idée. Donc une censure de certaines idées ni nécessairement haineuse ni nécessairement diffamatoire. Peut importe la véracité, cela ne figure pas dans les droits de l'hommes.

A mettre en parallèle avec ça :

https://www.20minutes.fr/high-tech/2...nsure-internet
https://desgeeksetdeslettres.com/web...nsure-en-chine

Des internautes tentent quotidiennement de lutter contre cette censure. Certains passent par l’utilisation de serveurs proxy situés à l’extérieur du pays. D’autres dénoncent le gouvernement de façon plus originale. « Le blocage de mots-clés empêche de poster un texte qui contient des mots ou expressions censurés. Cela conduit à des stratégies de contournement par homophones, jeux de mots, etc. », rapporte Emilie Frenkiel.
Et soudain, en plein confinement, les moutons fleurirent dans les conversations à Shanghai. Sur les discussions de groupe en ligne, il n'est pas rare d'être surpris par un mot qui n'a pas l'air d'être à sa place. L'animal laineux qui apparut en masse dans les chats au printemps dernier venait remplacer un mot devenu hautement suspect : « positif », pour « testé positif au Covid-19 ».

Le mot se prononce en chinois « yang », exactement la même sonorité que le mot signifiant « mouton ». Le recours au petit émoji ovin permettait d'échanger sur des histoires de cas positifs sans que cela déclenche la surveillance accrue de la censure qui aurait pu être tentée de traquer des cas non repérés.
3  1 
Avatar de totozor
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 24/10/2022 à 9:03
Les gens prennent pour preuve de l'immaturité des jeunes le fait qu'ils utilisent des mots incompréhensibles
Les gens remplacent vaccin par des carottes pour naviguer sous les radars (et découvrent le concept de schtroumpf)

==> les gens sont des ados immatures.

PS : oui on a un gros problème de censure et surtout de sous-traitance de celle-ci chez à ceux qui on ne devrait pas la réclamer (les GAFAM)
2  0 
Avatar de Prox_13
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 24/10/2022 à 10:18
Citation Envoyé par Aiekick Voir le message
vu les dernieres sroties de pfizer and co, peut on encore continuer a dire que ce sont des intos's ??

pour moi l'intox a chnagé de camp
Pour moi, l'intox n'a jamais été dans un camp fixe. Il y a eu des énormités dans les deux camps, depuis le début.
Mon meilleur ami est anti-vaccin Covid, j'ai pris la plupart des doses. On est assez grands pour savoir quels sont les décisions que nous devons prendre sans avoir besoin que l'on nous prenne la main, ou que la décision importe vraiment dans notre amitié.

Faut arrêter de se prendre le bec avec les gens pour les conneries dites par d'autres.
C'est cette ambiance de "Je te crache dessus si je ne suis pas d'accord" qui crée ce climat tendu, qui accentue la censure et qui empêche d'avoir un débat sain pour finalement avoir le fin mot de l'histoire.
2  0 
Avatar de Excellion
Membre averti https://www.developpez.com
Le 22/10/2022 à 13:08
et parce que et en plus mais seulement à la condition

et.... j'ai dit quoi déjà ?

Ah, ils vont être beaux les futurs posts pour échapper aux censeurs...
1  0 
Avatar de marc_ch
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 29/10/2022 à 10:35
Pf….iz..ter a, depuis 2000, été condamné à 4.66 millions de $ d'amende et pénalité pour falsification de données, publicité mensongère, et commission occulte.
Les complotistes dénoncent les lanceurs d'alertes, nous sommes en plein 1984 d'Orwell et les médias réécrivent la vérité dictée par le ministère mondial de la vérité.
Il vient d'y avoir une petite lueur d'espoir dans la résurrection d'un petit oiseau bleu*:-)
1  0 
Avatar de marc_ch
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 29/10/2022 à 17:13
Désolé, ce ne sont pas 4.66 millions de $ mais 4.66 milliards de $
1  0