IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Un actionnaire de Meta demande à l'entreprise de réduire ses effectifs et de cesser de consacrer autant d'argent au métavers,
Il veut que Meta se concentre sur l'IA plutôt que sur le métavers

Le , par Bill Fassinou

6PARTAGES

5  0 
Certains actionnaires de Meta commenceraient à être exaspérés par les dépenses "incontrôlées" de Meta dans le métavers. Altimeter Capital Management, un fonds spéculatif qui détient une participation de 0,1 % dans Meta, a envoyé une lettre ouverte critique au PDG Mark Zuckerberg pour dénoncer l'expérience "terrifiante" de la société avec le métavers. La lettre demande à Meta de rationaliser ses activités en supprimant 20 % de ses effectifs et en réduisant de 5 milliards de dollars les dépenses d'investissement annuelles et les investissements dans le métavers. Il suggère à Meta de consacrer ses efforts à la recherche et au développement de l'IA plutôt au métavers.

Meta semble avoir perdu la confiance de certains investisseurs en augmentant ses dépenses et en s'orientant vers le métavers. L'entreprise de Mark Zuckerberg a radicalement changé de vision en octobre de l'année dernière pour concentrer ses principaux efforts sur le développement d'un métavers. Meta considère le métavers comme la prochaine frontière numérique, expliquant qu'il s'agit du futur des interactions humaines sur les plateformes de médias sociaux qui s'appuiera sur la réalité virtuelle et la réalité augmentée. L'entreprise a dépensé des milliards et embauché des milliers d'employés dans le monde entier pour construire le métavers.

Cela dit, tout le monde n'est pas aussi emballé que Zuckerberg et l'actionnaire Altimeter Capital Management veut se montrer prudent sur la question. Dans une lettre virulente adressée à Zuckerberg, l'actionnaire a exhorté Meta à "se mettre en forme et à se concentrer". Il a déclaré que le flux de trésorerie disponible annuel pouvait être doublé pour atteindre 40 milliards de dollars. Pour cela, Meta doit réduire ses effectifs d'au moins 20 %, diminuer ses investissements d'au moins 5 milliards de dollars à 25 milliards de dollars par an et limiter ses investissements annuels dans le métavers à 5 milliards de dollars au lieu des 10 milliards de dollars actuels.



Brad Gerstner, fondateur et PDG d'Altimeter, a rédigé la lettre au nom de sa société - qui détient une participation de 0,1 % dans Meta - et ne se prive pas de critiquer l'empire de Zuckerberg à la suite de ses piètres performances cette année. « Au cours des 18 derniers mois, l'action Meta a perdu 55 %. Votre ratio cours/bénéfices [price-to-earnings ratio] a chuté de 23x à 12x et se négocie maintenant à moins de la moitié du ratio moyen de vos pairs. Cette baisse du cours de l'action reflète la perte de confiance dans l'entreprise, et pas seulement la mauvaise humeur du marché », a écrit Gerstner dans la lettre adressée à Zuckerberg.

Une grande partie de ce qu'Altimeter reproche à Meta revient à un gonflement normal de l'entreprise. « Comme beaucoup d'autres entreprises dans un monde à taux zéro - Meta a dérivé dans le pays de l'excès - trop de gens, trop d'idées, trop peu d'urgences », a déclaré Altimeter. Selon l'investisseur, au cours des quatre dernières années, le nombre d'employés de Meta a été multiplié par plus de trois, passant de 25 000 à 85 000. La suppression de 20 % du personnel ne ramènerait Meta qu'à des niveaux d'effectifs de mi-2021, une mesure qui, selon Altimeter, n'affecterait probablement pas les revenus de l'entreprise.

Au contraire, Altimeter suggère qu'elle pourrait même aider Meta à "fonctionner encore mieux et plus efficacement sans les couches et la léthargie qui accompagnent ce taux extrême d'expansion des employés". En juin, l'entreprise de médias sociaux a réduit d'au moins 30 % ses projets d'embauche d'ingénieurs, Zuckerberg ayant averti les employés de se préparer à un ralentissement économique. Il a demandé aux employés qui ne se sentaient pas à leur place au sein de Meta de demander à partir d'eux-mêmes. Il a déclaré lors d'un entretien avec les employés qu'il y a "un tas de gens dans l'entreprise qui ne devraient pas être là".

« Je pense que certains d'entre vous peuvent décider que cet endroit n'est pas pour eux, et cette autosélection me convient. De manière réaliste, il y a probablement un tas de personnes dans l'entreprise qui ne devraient pas être là. Il y a de réelles préoccupations quant au fait que notre productivité dans son ensemble n'est pas là où elle devrait être pour le nombre de personnes que nous avons. Nous devons créer une culture plus axée sur la mission, plus axée sur nos produits et plus axée sur le client », a-t-il déclaré. Cela intervient à un moment où la plupart des entreprises du secteur de la technologie resserrent leur porte-monnaie.

Zuckerberg a déclaré qu'il était de plus en plus difficile de faire participer tous les employés à une réunion, car ils prenaient parfois du temps dans la journée pour des travaux personnels. Il a déclaré que ces choses ne devraient pas se répéter à l'avenir. En ce qui concerne les dépenses en matière d'investissement, Altimeter fait une déclaration surprenante : "si l'on exclut les investissements dans le métavers, Meta dépense toujours plus en dépenses d'investissement qu'Apple, Tesla, Twitter, Snap et Uber réunis", une grande partie de la croissance ayant apparemment eu lieu au cours des trois dernières années.

Altimeter suggère que ces dépenses annuelles devraient être réduites de 5 milliards de dollars et maintenues ainsi jusqu'à ce que les revenus rebondissent. Encore une fois, cela n'inclut pas les investissements de Meta dans le métavers, qui semblent être le principal point de friction pour Altimeter. Ainsi, le fonds spéculatif a déclaré que l'investissement de 10 milliards de dollars de Meta dans sa filiale Reality Labs l'année dernière, en plus des déclarations de Zuckerberg selon lesquelles il faudrait une décennie pour que le métavers soit rentable, est absurde. Reality Labs n'a cessé d'enregistrer des pertes vertigineuses.

Le métavers de Meta est censé être un ensemble de mondes de réalité virtuelle en 3D interconnectés, accessibles par le biais des casques de réalité virtuelle, dans lesquels les gens sont censés interagir, jouer, travailler, regarder des publicités et dépenser. Jusqu'à présent, cette expérience ressemble beaucoup plus à une déception déconcertante, et relève un peu plus que du marketing. Cette situation survient alors que, entre autres facteurs, Apple entrave la publicité ciblée de Facebook avec la protection du suivi sous iOS, et va de l'avant avec son propre réseau publicitaire Apple. Pendant ce temps, Facebook est également fortement concurrencé par TikTok.

Reality Labs aurait perdu 5,8 milliards de dollars au cours des six premiers mois de l'année. Gerstner a écrit dans sa lettre : « un investissement estimé à plus de 100 milliards de dollars dans un avenir inconnu est gigantesque et terrifiant, même selon les normes de la Silicon Valley ». Altimeter a également exhorté Meta à adopter "des objectifs et des mesures de réussite plus discrets" pour le métavers, ce qui, selon lui, contribuerait grandement à satisfaire les investisseurs. Meta a refusé de commenter la lettre de Gerstner. L'entreprise doit publier ses résultats du troisième trimestre mercredi, et les analystes s'attendent à une nouvelle déception.

Ainsi, l'on ignore si les suggestions d'Altimeter seront mises en œuvre. Pour sa part, Altimeter a déclaré qu'il avait toujours confiance dans l'équipe de Meta et pense que le réseau social - qui est utilisé par 1,6 milliard de personnes par jour et génère environ 40 milliards de dollars de bénéfices par an - devrait se pencher davantage sur l'IA, qui, selon Altimeter, représente "l'avenir". Selon Gerstner, ce plan en trois points, en revanche, n'est qu'une suggestion. « Nous voulions simplement nous engager davantage et continuer à partager nos réflexions en tant qu'actionnaires intéressés ».

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous des commentaires de Brad Gerstner ?
Pensez-vous que Meta devrait se concentrer sur l'IA plutôt que sur le métavers ?

Voir aussi

La plupart des projets commerciaux du métavers pourraient être abandonnés d'ici 2025, selon l'analyste en chef du cabinet d'études de marché Canalys

Le métavers de Zuckerberg va enregistrer des pertes financières "significatives" à court terme, alors que Meta a déjà dépensé 10 milliards de dollars dans le métavers en 2021

« Trop d'employés, mais peu de travail » : Sundar Pichai et Mark Zuckerberg tirent la sonnette d'alarme, les deux PDG suggèrent que les résultats obtenus ne sont pas à la hauteur de leurs effectifs

Mark Zuckerberg estime qu'il faudra encore quelques années pour que le Métavers soit pleinement opérationnel, et évoque plusieurs autres défis à relever pour les dix prochaines années

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de d_d_v
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 25/10/2022 à 16:47
Si Zuckerberg veut que son machinvers cartonne, il suffit d'y mettre du porno. C'est ce qui attire les gens en général
9  1 
Avatar de totozor
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 17/11/2022 à 7:54
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
« [...]Je me suis trompé et j’en assume la responsabilité »
"... Vous êtes tous virés"
C'est quand même dur la vie d'un PDG, il met la survie de son entreprise en danger et il licencie les autres
La vie d'un employé est tellement plus simple, il fait son boulot, obéi à sa hiérarchie et se fait virer avec un solide "c'est pas toi le problème, c'est moi"

J'ai quelques collègues qui ont pris la mauvaise décision au mauvais moment, ils n'ont pas été virés mais leur carrière, qui avait évoluée si vite, s'est soudainement mise à stagner.
Je ne dis pas que c'est anormal, je dis juste que quand tu es en haut de la pyramide, les conséquences sont étrangement moins impactantes personnellement.

Et après on me dit qu'ils méritent leurs salaires mirobolants.
7  0 
Avatar de smarties
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 27/10/2022 à 13:43
Il y a eu des projets où les gens ont été visionnaires mais là je ne partage pas du tout son point de vue. Vue l'inconfort de l'équipement et le fait d'être devant un écran en permanence, je pense que le métavers restera un flop.

Il existe des visites virtuelles de musée ou similaire et je ne suis pas certains de l'engouement dessus.

Il ferait mieux d'investir dans la réalité augmentée
3  0 
Avatar de AndMax
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 27/10/2022 à 13:12
"conférence téléphonique" ???

Donc même Zuckerberg ne se connecte pas sur ce très moche Horizon Worlds pour tenir une conférence... J'en conclus que lui-même n'y croit plus.
2  0 
Avatar de kain_tn
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 27/10/2022 à 13:58
Citation Envoyé par Nancy Rey Voir le message
Quel est votre avis sur le sujet ?
Que le fait que Zuckerberg y croit ou pas importe peu: en tant que dirigeant d'entreprise, il va dire aux actionnaires que c'est le futur et qu'il y croit à fond, et non pas "Non mais en fait c'est tout pourri".
2  0 
Avatar de Andy Oka
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 29/10/2022 à 7:04
Mais instagram et'watsap sont toujours aussi populaires.
2  0 
Avatar de marsupial
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 27/10/2022 à 15:21
A 10 milliards $ d'investissement par an et un projet sur 10 ans avant d'être rentable, on peut d'ores et déjà dire que Meta est trop engagé pour se retirer. Cela va être un gouffre financier qui, avec la récession qui vient, va engloutir tous les bénéfices de l'entreprise et même faire des pertes. Le pari pharaonique qui va tuer Facebook ? Je le souhaite tellement la société est toxique. Déjà 60% de perte de valorisation boursière depuis le début de l'année et une chute de 20% dans les échanges avant l'ouverture du marché.
1  0 
Avatar de virginieh
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 27/10/2022 à 16:01
Citation Envoyé par marsupial Voir le message
A 10 milliards $ d'investissement par an et un projet sur 10 ans avant d'être rentable, on peut d'ores et déjà dire que Meta est trop engagé pour se retirer.
Sauf que c'est des principaux biais dont il faut se méfier en matière d'investissement.
C'est comme quand tu vas voir un film (à notre échelle) et que tu te rends compte qu'il ne te plait pas au bout de 15 min.
Tu te forces à rester 2h pour t'ennuyer en te disant que tu n'as pas perdu le prix de ta place de cinéma, mais en plus tu as perdu 1h45.
Dans le cas d'une investissement c'est pire parce qu'en plus de perdre du temps il vont devoir perdre encore plus d'argent pour alimenter le projet. (ou si toi tu prenais une glace à l'époque ou l'ouvreuse en apportait encore à l'entracte quand ça existait encore)
1  0 
Avatar de totozor
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 27/10/2022 à 16:27
Citation Envoyé par marsupial Voir le message
A 10 milliards $ d'investissement par an et un projet sur 10 ans avant d'être rentable, on peut d'ores et déjà dire que Meta est trop engagé pour se retirer.
Je ne suis ni une expert en gestion de projet ni en gestion d'entreprise mais je me souviens d'un message dans ces deux modules :
1. Il n'est jamais trop tard pour arrêter de jeter de l'argent par les fenêtres
2. plus le débit est important plus il est urgent de la faire tôt.
Sinon tu vas droit au naufrage.

malgré les bénéfices de Meta qui chutent de plus de 50 % en raison des défis à relever,
Zuckerberg dit aux investisseurs et aux employés de lui faire confiance
Deux genres de personnes font cette demande: les visionnaires et le fous

Il était dans la première à l'époque, je penses qu'il est maintenant dans la deuxième.
Je penses qu'il a l'attitude d'un gourou de secte qui demande à ses disciples de se sacrifier avec lui pour atteindre un monde illusoire.

Ça m'est arrivé une fois au boulot de demander au gens de prendre un gros risque. J'ai répondu à l'appel d'un gars qui m'a dit en gros que j'ai le choix entre réussir ou la reconversion forcée.
Zucky a le bénéfice du pouvoir, je ne sais pas quel sera le déclencheur de la fin de celui-ci.
1  0 
Avatar de noremorse
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 27/10/2022 à 18:54
Depuis un an, le pseudo fact-checker en chef de Facebook a perdu 80 milliards de $$, ça pique quand même un peu
1  0