IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Twitter annonce le bannissement de la promotion des autres réseaux sociaux tel qu'Instagram, Mastodon, Facebook, Truth Social et autres "concurrents"
Puis se ravise

Le , par Sandra Coret

1PARTAGES

7  0 
Le PDG de Twitter, Elon Musk, a lancé dimanche un sondage sur la plateforme de médias sociaux demandant aux utilisateurs s'il devait quitter la tête de l'entreprise, ajoutant qu'il se conformerait aux résultats du sondage.


À 9 h 52 GMT, plus de 16 millions d'utilisateurs avaient participé au sondage, et 57,5 % d'entre eux ont voté en faveur de son départ, une heure avant la clôture du scrutin lundi.

Le milliardaire n'a pas donné de détails sur le moment où il quitterait ses fonctions si les résultats du sondage le recommandaient. Répondant au commentaire d'un utilisateur de Twitter sur un éventuel changement de PDG, M. Musk a déclaré : "Il n'y a pas de successeur".


"Avec le chaos qui règne sur Twitter et qui entraîne un mal de tête majeur et une surcharge pour l'histoire de Tesla, nous pensons que Musk doit nommer un PDG permanent de Twitter (et non Musk lui-même) pour mettre fin à la situation", a déclaré Dan Ives, analyste chez Wedbush.

Le sondage intervient après la mise à jour de la politique de Twitter dimanche, qui a interdit les comptes créés uniquement dans le but de promouvoir d'autres entreprises de médias sociaux et le contenu qui contient des liens ou des noms d'utilisateur pour les plateformes rivales.

Quelques minutes avant ce sondage, Musk s'est excusé et a tweeté : "À l'avenir, il y aura un vote pour les changements majeurs de politique."


Quelques heures plus tard, un compte Twitter officiel a lancé un autre sondage demandant aux utilisateurs si la plateforme devait avoir une politique empêchant les comptes qui font de la publicité pour d'autres plateformes de médias sociaux sur Twitter.


La mise à jour de la politique aurait un impact sur le contenu des plateformes de médias sociaux comme Facebook et Instagram de Meta Platforms (META.O), ainsi que Mastodon, Truth Social, Tribel, Nostr et Post, tout en autorisant la publication de contenus croisés, a indiqué le support Twitter dans un tweet.

L'ancien PDG de Twitter, Jack Dorsey, qui a récemment investi dans la plateforme de médias sociaux Nostr, a répondu au message de soutien de Twitter par un seul mot : "Pourquoi ?". Dans une réponse à un autre utilisateur postant sur l'interdiction de la promotion de Nostr, Dorsey a déclaré : "ça n'a pas de sens".


La plateforme de vidéos courtes TikTok, détenue par la société chinoise ByteDance Ltd, ne figurait pas dans la liste.

La semaine dernière, Twitter a dissous son Conseil de confiance et de sécurité, un groupe de bénévoles formé en 2016 pour conseiller la plateforme de médias sociaux sur les décisions relatives aux sites.

Actions chaotiques

Ce changement de politique fait suite à d'autres actions chaotiques chez Twitter depuis que M. Musk, qui est également le PDG de Tesla, a racheté le réseau social au milieu d'un exode d'annonceurs. Il a licencié des cadres supérieurs et mis à pied près de la moitié des effectifs, tout en hésitant sur le prix à facturer pour le service d'abonnement Twitter Blue.

Les actions de Tesla étaient en hausse de plus de 4 % dans les échanges prémarché aux États-Unis lundi, les investisseurs suivant de près les résultats du sondage.

Les actions du constructeur de voitures électriques ont chuté de près de 60 % cette année, les investisseurs étant de plus en plus préoccupés par la distraction de Musk et par le ralentissement de l'économie mondiale.

Il a également encaissé près de 40 milliards de dollars de ses actions Tesla au cours de l'année écoulée, y compris de fortes quantités d'actions depuis l'achat de Twitter en octobre.

"Étant donné que le mandat de Musk sur Twitter est devenu une source de distraction, les actionnaires du constructeur de véhicules électriques pousseront un grand soupir de soulagement s'il se retire de Twitter et retourne à son travail quotidien chez Tesla", a déclaré Russ Mould, directeur des investissements chez AJ Bell.

Samedi, Musk a rétabli les comptes Twitter de plusieurs journalistes qui avaient été suspendus pendant une journée suite à une controverse sur la publication de données publiques concernant l'avion du milliardaire.

Sa décision de lever cette suspension faisait suite aux résultats d'un sondage qu'il avait lancé sur Twitter, dans lequel la majorité des personnes interrogées avaient voté pour le rétablissement immédiat des comptes des journalistes.

La suspension initiale de ces comptes a été vivement critiquée par des responsables gouvernementaux, des groupes de défense et plusieurs organisations de journalistes, certains affirmant que Twitter mettait en péril la liberté de la presse.

Dimanche soir, Twitter a supprimé sa nouvelle politique controversée qui interdisait les liens vers certaines autres plateformes de médias sociaux, moins de 24 heures après l'introduction initiale de cette politique.

À la suite d'un immense tollé contre cette politique, Twitter a supprimé l'article de blog qui décrivait les sites rivaux vers lesquels il serait interdit aux utilisateurs de tweeter des liens, notamment Facebook, Instagram, Mastodon et Truth Social.

Il a également supprimé un fil de tweet de son compte @TwitterSupport qui avait annoncé la politique plus tôt dans la journée.

Un autre compte Twitter de l'entreprise, @TwitterSafety, organise actuellement un sondage demandant aux utilisateurs si la plateforme devrait "avoir une politique empêchant la création ou l'utilisation de comptes existants dans le but principal de faire de la publicité pour d'autres plateformes de médias sociaux."

Ce sondage doit se terminer lundi à 21 heures, heure de l'Est.

Sources : Twitter , article de blog (webarchive)

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Elon Musk propose de transformer Twitter en banque pour éviter la faillite, Musk vise à augmenter le nombre d'utilisateurs de Twitter d'un milliard, puis à lier les comptes aux cartes de débit

Elon Musk aurait l'intention de détruire Twitter pour le transformer en WeChat, le chat chinois, soit une application permettant de tout faire, de la messagerie aux paiements électroniques

Elon Musk suggère de facturer aux gouvernements et aux entreprises de «*légers frais*» pour utiliser Twitter, précisant que « Twitter sera toujours gratuit pour les utilisateurs occasionnels »

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 20/06/2024 à 7:49
Citation Envoyé par febneo Voir le message
Developpez.net est constant avec la propagande anti-Musk. Avez-vous déjà lu un seul article positif à son sujet sur ce forum ?
On imagine tellement bien le profile de l'auteur incel (sous différent pseudos), en train de se faire un petit plaisir hédoniste juste avant de croiser un miroir et de contempler sa propre médiocrité.
C'est donc votre tout premier message sur le forum :



Vous n'avez même pas eu la courtoisie de vous présenter sur le forum "présentations", ni participé à aucun forum technique - c'est quand même la vocation première de "Développez" - mais pour dénigrer vous répondez présent.

Intéressant...
15  0 
Avatar de AoCannaille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 03/04/2023 à 11:00
Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
Je pense comme toi : Woke est devenu un mot fourre-tout. [...]
Est-ce que tu te rend compte que tu as des propos aussi péremptoires, vindicatifs et à la limite du sectaire que la catégorie de personne que tu décrit ?
Qui, au passage, je n'ai jamais croisé en France, alors que le profil contre lequels ils se battent pullule et dont tu fais un exemple notoire ?

On n'est pas les USA, il y a encore de la place pour la nuance dans nos avis et opinions, faudrait éviter d'importer ce manichéisme caricatural et parfaitement ridicule...
12  1 
Avatar de Fleur en plastique
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/12/2022 à 9:16
Citation Envoyé par Guilp Voir le message
- Il prend des décisions rapides
Des décisions hâtives, prises sur un coup de tête, et pour lesquelles le désastre était évident avant même de l'effectuer.
Citation Envoyé par Guilp Voir le message
- Il mesure ses résultats immédiatement
Le désastre j'aurais dis. Mais oui, il le voit. Preuve qu'il n'est pas complètement fou.
Citation Envoyé par Guilp Voir le message
- Il n'hésite pas à itérer rapidement et à tester autre chose
Il répare le désastre qu'il a lui-même causé à de nombreuses reprises.

Citation Envoyé par Guilp Voir le message
Même si 80% de ses décisions sont mauvaises, le fait d'itérer rapidement dans cette boucle de feedback utilisateur, c'est la manière typique des startups pour innover et grandir rapidement.
Innover ? Le mot typique du commercial pour se défendre contre toute décision impopulaire. Ce mot est, en ce qui me concerne, banni de mon vocabulaire, car trop utilisé pour couvrir la mafia de l'informatique.

Très honnêtement, je l'avais imaginé tout de suite, obtenir la coche bleue pour 8 € / mois allait permettre à n'importer qui d'avoir la coche bleue, qui n'avait plus le sens de validé, mais le sens de "a payé", donc autrement dit, aucun sens pour le visiteur qui n'en a que f... Mais comme le visiteur ne sait pas forcément que la coche bleue a changé de signification, il était évident que cela allait servir aux petits plaisantins du Web de profiter d'une notoriété si facile à obtenir.

Virer en masse des équipes dans l'unique but de réduire la masse salariale, puis être obligé de rappeler quand on se rend compte qu'on a peut-être pas viré les bons, là encore c'est juste une impulsion. Je ne nie pas le besoin de réduire la masse salariale, mais il faut le faire d'une manière raisonnée. Rappeler quelqu'un après l'avoir viré c'est juste la preuve d'une incompétence crasse.

Citation Envoyé par Guilp Voir le message
mais peut-être va-t-il en sortir quelque chose de radicalement innovant et qui va fonctionner dans quelques mois.
A contrario, ne pas oser itérer radicalement dans une entreprise qui n'a pas trouvé son modèle pour survivre, ça aurait été un crash assuré. Je suis donc la suite des événement avec beaucoup d'intérêt (et de popcorn) !
Quand on le voit poster lui-même un sondage sur "devrais-je quitter l'entreprise" et voir 58% de oui, permet-moi de douter de sa compétence. Surtout que je ne crois pas une seconde qu'il va le faire, bien que tout montre qu'il devrait. Car non seulement il crache Twitter, mais il entraîne ses autres entreprises à succès (Tesla, SpaceX) dans sa chute.

Au niveau de la dernière actu, je pense que Twitter est coupable de ne pas avoir signifié son désir de rompre le contrat avec cette entreprise, puisqu'il se contente de jeter les factures à la poubelle. D'un autre côté, une facture trimestrielle de 1 million de dollars pour une fourniture de service apparemment dispensable puisque Twitter ne s'est pas encore effondré, même sans connaître les détails, cela semble largement excessif.
10  0 
Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 23/03/2023 à 14:05
Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
un forum pour développeur, population sensée être parmi les plus intelligente du monde.
Ça sort d'où ce scoop selon lequel un développeur serait plus intelligent que les autres corps de métiers ?
12  2 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 02/04/2023 à 3:52
Le fait que Twitter soit techniquement a la ramasse est connu depuis toujours, la qualité de votre divination n'est pas particulièrement surprenante. Cependant ça n'a rien a voir avec être woke ou pas, pour peu que cette étiquette veuille dire quelque-chose. Par exemple Rust, souvent moqué par ses détracteurs pour son code de conduite qui promeut le respect et l'inclusivité, n'en reste pas moins un modèle de développement sérieux.

Le problème de Twitter, c'est plus lié au coté fonctionnement en mode startup du Web dont il n'a pas réellement réussi sortir.
13  4 
Avatar de Pierre Louis Chevalier
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 19/12/2022 à 18:11
Il certifie les comptes, il les certifie plus, Apple c'est son ennemi, le lendemain c'est son pote, il bannit les journalistes, il les bannit plus, il banni le compte ElonJet, il le dé-bannit, il le re-bannit, maintenant il banni les liens réseaux sociaux, puis il change encore d'avis et il vire la page.
Aussi bien je suis impressionné par les succès de SpaceX avec ses lanceurs réutilisables, autant la je ne suis pas ébahi par sa gestion de Twitter.
Ça fait pas très sérieux tout ça, je pense qu'il ferait mieux de prendre des vacances...

Je me demande s'il va tenir son engagement de démissionner, j'ai un doute.... Et je me demande qui il pourrait trouver pour gérer ce foutoir...
9  1 
Avatar de agripp
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 25/06/2023 à 19:42
Le mot chien désigne un animal, il n'est pas péjoratif, mais employé pour désigner un humain,il devient une insulte. De même en français le mot "nègre" est étymologiquement un doublé du mot "noir" lequel désigne une couleur et rien d'autre. Il se trouve que ce mot aurait été utilisé de façon péjorative et serait devenu une insulte. Le législateur a pris la décision d'en interdire l'usage jusque dans les nom désignant des gâteaux ou des lieux. De même cisgenre n'est certainement pas péjoratif par son étymologie, mais il peut dans la bouche ou sous la plume de certaines personnes le devenir. Il en est de même de beaucoup d'autres mots. En réalité c'est le contexte qui fait qu'un mot est dans un discours ou un texte un terme décrivant une réalité ou une insulte. Ainsi par exemple "manouche" est le nom d'une branche du peuple tsigane, branche dont les membres parlent une langue : le manouche (de même les roms - une autre branche - parlent le rom). Manouche n'est donc pas une insulte sauf si on l'emploie pour insulter quelqu'un.
8  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/06/2024 à 7:37
Citation Envoyé par febneo Voir le message
Avez-vous déjà lu un seul article positif à son sujet sur ce forum ?
N'importe quel membre du forum peut écrire un article. Si un jour il y a une actualité positive concernant Elon Musk, vous pourriez essayer d'en écrire un.
8  0 
Avatar de SofEvans
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 22/12/2022 à 16:48
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
Et tu crois que tu aurais l'air plus brillant, si tu avais hérité du plus gros scandale politique depuis le Wategate?

Les courriels de Twitter confirme que

* le FBI ont toujours su la vérité sur le dossier Steele et la supposé implication de la Russie dans les élections américaines,
* le FBI a commencé ses opérations dès que Trump a annoncé sa campagne à la présidence.
* les opérations ont également duré pendant sa Présidence.
* que Facebook était également sous influence du FBI.
C'est quoi le rapport entre ce que tu dis et ce que je dis ?

Je dis que quelqu'un traitant ses employés comme de la merde (tiens toi j'te licencie, toi aussi, toi aussi mais ah mais non mais zut reviens s't'plait j'me suis planté, et pis ceux qui restent faites une croix sur vot' vie perso maintenant vous allez taffer 18h par jour, et ceux à Neuralink, bossez comme si vous z'aviez une bombe collé à la tête parce que vot' lenteur me rend fou !) qui semble faire absolument n'importe quoi avec Twitter (Twitter permet quand même à des gens - les employés - de vivre, hein !) me donne la sensation d'être un psychopathe.

Je sais qu'il n'existe pas de réelle définition stricte de la psychopathie (et dans la même veine pour la définition de la sociopathie et de la différence psychopathe/sociopathe) mais "on" s'accorde à dire généralement que l'impulsivité, l'absence de remords, l'absence de considération pour les autres, l'égocentrisme sont des trait de personnalité de psychopathe (en gros).
Et vu tout ce qu'on le voit faire, ça me donne sincèrement cette impression.

C'est quoi le rapport avec le fait qu'après qu'il ai racheter Twitter il se soit aperçu dans les documents internes de truc ultra pas joli (et tellement pas prévisible) concernant le gouvernement ?
9  2 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 23/03/2023 à 11:38
Citation Envoyé par Olivier Famien Voir le message
Thème 1 : « Goy »/« Goyim »
Je ne vois pas le problème.
C'est comme Gadjo et Gaijin.

Il y a également "gentil" qui veut dire "non juif".

Citation Envoyé par Olivier Famien Voir le message
Thème 3 : « Soros »
Soros est critiqué pour ce qu'il fait pas parce qu'il est juif.
Critiquer une personne ne peut pas être de l'antisémitisme.
Si on critique un Français on ne critique pas tous les Français. Là c'est pareil.

Citation Envoyé par Olivier Famien Voir le message
Thème 4 — « Sionisme »
Il y a des juifs anti sioniste et il y a des sionistes non-juif, donc je ne vois pas le problème.
On a le droit de critiquer la politique d'un pays.
Surtout que là il y a une occupation illégale.

Amnesty International n'est pas antisémite.
Amnesty dénonce « l'apartheid israélien » et déclenche une avalanche de réactions

Si on critique la politique du gouvernement, on est pas anti Français.
Donc si on critique la politique israélienne, on est pas anti juif.

Citation Envoyé par Olivier Famien Voir le message
Thème 10 — « Invasion russe de l’Ukraine »
J'ai entendu l'inverse.
Il me semble qu'il y a des israéliens qui essayaient de convaincre Zelensky de signer un truc avec la Russie pour que le conflit s'arrête.

Poutine et Zelensky “voulaient un cessez-le-feu” mais les négociations ont été rompues par les pays occidentaux, explique Bennett
Le processus de négociation entamé à l’initiative d’Israël en mars 2022, quelques jours après le déclenchement de l’offensive russe en Ukraine, a été rompu par les pays occidentaux, selon l’ex-Premier ministre israélien, Naftali Bennett, à l'époque médiateur entre Moscou et Kiev. Celui-ci a révélé le samedi 4 février 2023 que les États-Unis, la France et l’Allemagne, qui coordonnaient cette mission, “ont bloqué” le processus. Pourtant, affirme-t-il, “j'avais l'impression qu'ils voulaient tous les deux [Zelensky et Poutine] un cessez-le-feu”.
11  4