IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

YouTube : la plateforme fait la chasse aux gros mots, des vidéos démonétisées,
Les nouvelles politiques sont rétroactives et sonnent le glas de l'avenir de nombreux créateurs

Le , par Bill Fassinou

27PARTAGES

13  0 
YouTube a mis en place de nouvelles règles en matière de blasphème et de violence et suscite l'ire des créateurs. Les nouvelles règles ont entraîné la démonétisation d'un nombre impressionnant de vidéos, passées et présentes. D'éminents créateurs, tels que le streameur français Terracid, ont vivement critiqué ces changements, car ils affectent rétroactivement plusieurs de leurs vidéos passées qui représentent des centaines d'heures de travail. Ces nouvelles règles pourraient en outre sonner le glas de l'avenir de certains créateurs. Certains accusent la plateforme de chercher à nuire aux créateurs de contenus et à réduire leurs revenus.

Le langage blasphématoire a toujours été un sujet de débats dans les directives de YouTube, et dans un passé récent, la plateforme mettait un point d'honneur à punir les créateurs qui utilisaient un argot plus offensif, tel que "merde", dans la première partie d'une vidéo. Mais la mise à jour semble avoir apporté quelques changements cruciaux, notamment en élargissant le pool de mots dignes de diabolisation à presque tous les jurons. Selon les nouvelles conditions de YouTube, les vidéos (anciennes ou nouvelles) contenant des injures seront automatiquement démonétisées si ces mots apparaissent dans les huit premières secondes de la vidéo.

Le durcissement de la politique ajoute une certaine clarté à la position précédente de YouTube. Dans une vidéo de 2019 sur la chaîne Creator Insider, les représentants de YouTube ont noté que le contenu était plus susceptible d'être démonétisé si le blasphème apparaissait au "début d'une vidéo". Toutefois, certaines sources indiquent que la fin de ce "début" a été placée de manière nébuleuse "autour de 30 secondes". En théorie, les nouvelles directives en matière de blasphème récemment annoncées par YouTube dissipent la confusion, mais les créateurs ont reproché à la plateforme de ne pas avoir fait savoir qu'un tel changement était en cours.


Les créateurs de contenu, tels que Terracid, ont déclaré avoir perdu des années de travail avec l'arrivée des nouvelles règles sur le blasphème et la violence. « Sachez qu’à moins d’être le créateur le plus poli du monde, YouTube nous casse bien les cou*lles avec sa nouvelle règle de démonétisation de gros mots. C’est ridicule, la censure bousille la vidéo, et leur règle est rétroactive. Un simple "oh merde" suffit à démonétiser. Pour que vous vous rendiez compte, entre le claims abusifs, les démonétisations liées au contenu ou aux gros mots c’est l’équivalent de plus de 2 ans de vidéos sorties démonétisées », a-t-il tweeté le 8 janvier.

Bien que la mise à jour ait été communiquée il y a plusieurs mois sur le forum communautaire et le centre d'aide de YouTube, de nombreuses personnes concernées affirment n'avoir pas reçu le mémo, et ces messages n'indiquaient pas exactement quand les nouvelles règles entreraient en vigueur. Désormais, tous les jurons sont "traités de la même manière" sur la plateforme, ce qui signifie que des mots comme "merde" ont le même poids que "put*in" en ce qui concerne l'utilisation inappropriée du langage (le site a toutefois assoupli sa position sur "enfer" et "bord*l". Ces mots ne sont plus classés comme des jurons et peuvent être utilisés).

YouTube indique que les créateurs peuvent désormais utiliser des blasphèmes après huit secondes de vidéo (mais pas de manière constante tout au long de la vidéo) et continuer à percevoir des revenus publicitaires, mais que tout juron utilisé dans les sept premières secondes de la vidéo, y compris les vignettes et les titres, "ne peut pas faire l'objet de revenus publicitaires". Ces règles s'appliquent aussi à tout contenu violent téléchargé sur le site, la violence des jeux vidéo étant désormais mise en avant par YouTube. Avant cette mise à jour, cette politique s'appliquait aux contenus montrant de la violence dans le monde réel, et non dans les jeux vidéo.


Le youtubeur de jeux Daniel Condren de RTGame a contacté YouTube lorsqu'il a remarqué qu'une de ses vidéos avait été limitée en âge sans aucune explication de la part de la société. Son appel pour régler le problème a été rejeté, puis il a remarqué que d'autres de ses vidéos étaient restreintes sans que YouTube lui donne une explication valable. Cependant, le créateur soupçonne que les nouvelles vidéos ont été démonétisées parce qu'il s'est plaint à YouTube. Ce faisant, il venait de faire connaître sa chaîne. Condren a ajouté qu'il a finalement été en mesure de parler de son problème à un représentant de YouTube, et il a reçu la réponse suivante :

« Tous les contenus disponibles sur la plateforme doivent respecter ces directives, indépendamment du moment où ils ont été téléchargés ou de la date de mise en œuvre de la politique. Je souhaite également profiter de cette occasion pour vous informer que nos systèmes sont constamment mis à jour, ce qui signifie que les contenus qui violent l'une de nos politiques peuvent être identifiés par notre système à tout moment après leur mise en ligne sur la plateforme. De même, les contenus peuvent être signalés par les spectateurs à tout moment une fois téléchargés sur YouTube, et ils seront examinés par les équipes de YouTube ».

Condren a déclaré qu'il devra désormais réévaluer sa relation avec le site. « Mon conseil est le suivant : si vous êtes signalé, ne demandez pas d'aide à YouTube. Vous mettez toute votre chaîne en danger d'être analysée et signalée par l'application rétroactive de nouvelles politiques. Dans mon cas, il s'agissait de jurons légers. Mais parce que j'ai demandé de l'aide, j'ai vu une douzaine de vidéos limitées », a-t-il écrit après ses premières tentatives pour faire appel des restrictions d'âge. YouTube a invité les créateurs à s'abonner au forum communautaire s'ils veulent rester informés des changements de politique imminents.


S'il est facile de suggérer à ceux qui téléchargent du contenu sur YouTube d'attendre que sept secondes se soient écoulées avant de commencer à injurier ou à jouer à des jeux violents susceptibles d'enfreindre ces nouvelles règles, plusieurs membres de la communauté ont été piqués au vif par des vidéos signalées et limitées en âge rétrospectivement, ce qui les a laissés sur le carreau puisque leurs anciennes vidéos ne génèrent plus de revenus.

Sources : Terracid, YouTube

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous des nouvelles directives de YouTube ?
Selon vous, ces nouvelles directives rendent-elles la plateforme meilleure qu'avant ?
Pensez-vous que YouTube cherche à nuire aux créateurs en rendant les nouvelles règles rétroactives ?
À votre avis, la rétroactivité des nouvelles règles est-elle une stratégie de YouTube pour réduire les revenus des créateurs ?

Voir aussi

YouTube adore recommander des vidéos de conservateurs par des biais algorithmiques, quelles que soient leurs orientations politiques, selon le CSMP

YouTube Free teste discrètement 5 publicités, au lieu de 2, avant le début de votre vidéo, la fonctionnalité est en cours de test

YouTube peut désormais monétiser les vidéos des petits créateurs dans le monde entier, mais ne partagera pas les bénéfices avec eux, ces derniers dénoncent la cupidité de l'entreprise

YouTube expérimente des changements visant à proposer les vidéos 4K exclusivement aux utilisateurs Premium, la résolution 4K était jusque-là disponible gratuitement pour tous les utilisateurs

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de calvaire
Membre expert https://www.developpez.com
Le 12/01/2023 à 14:26
histoire de parasiter le systeme, il faudrait à travers un dictionnaire commun remplacer ces mots par des mots favorisant le score ESG.

par exemple on remplace connard par écologie
Hitler par Rosa Parks
salope par femme forte et indépendante
fait chier par unité de la nation
...

et voila plus de problème
3  0 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 12/01/2023 à 12:36
C'est étrange cette soumission pour les vieilles vidéos.

A leur place je sortirai de youtube toute vidéo demonetisee et j'ajouterai dans la description de la chaîne que plus de contenu est disponible chez un concurrent.

Y a t'il une clause d'exclusivité avec youtube sur un contenu?
2  0 
Avatar de Doksuri
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 12/01/2023 à 13:40
je pense que YT n'est pas assez rentable, du coup.. les gros-mots sont un pretexte pour demonetiser la plupart des video sans officiellement dire "on arreter de vous payer, vous nous coutez trop cher"
2  0 
Avatar de 23JFK
Membre expert https://www.developpez.com
Le 12/01/2023 à 15:23
Si un mot existe dans un dico, on peut l'utiliser. Les capos de youtube vont réussir à tuer la machine à cash de leur maison mère.
1  0 
Avatar de calvaire
Membre expert https://www.developpez.com
Le 13/01/2023 à 9:28
alors youtubeur c'est un métier hein. Oui y'en a qui se contente de se filmer à l'arrache en train de boire du coca.
Mais beaucoup s'emmerde a monter un script, faire le tournage, le montage...
On voit assez vite qui fait ce métier par passion ou pour juste gagner des sous. Un passionné plus il aura de vus et donc d'argent montera des projets plus impressionnant.
1  0 
Avatar de BleAcheD
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 13/01/2023 à 10:48
YouTube invente le pot à gros mots
De pire en pire cette plateforme, mais ils savent qu'ils ont le monopole donc ...

Comment va faire Sylvain de Vilebrequin ?
1  0 
Avatar de mith06
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 13/01/2023 à 11:34
J'espère que le Joueur du grenier survivra
1  0 
Avatar de smarties
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 12/01/2023 à 13:08
J'ai l'impression que YT est en train de se tirer une balle dans le pied. Je suis un gars qui donne des cours de guitare en ligne et qui a migré tous les cours sur une autre plateforme, sur YT il ne reste que ses compositions instrumentales essentiellement et de temps en temps des trailers de cours pour rediriger vers pantreon.
0  0 
Avatar de bzerath
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 12/01/2023 à 14:11
@pmithrandir c'est une question que je me pose souvent aussi. Il serait peut-être bon de mettre en avant une autre plate-forme. Quitte à ne pas être payé, pourquoi ne pas brasser large ?
0  0 
Avatar de philouZ
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 12/01/2023 à 17:20
Perso je pense que ce qui gêne c'est que de nombreuses personnes vont devoir se mettre à bosser pour gagner leur vie et ça c'est pas facile à accepter...
0  0