IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'astuce insolite pour contourner le blocage de YouTube : simuler l'utilisation de Windows Phone.
Des internautes ont trouvé la parade pour empêcher YouTube de leur interdire l'utilisation d'adblock

Le , par Stéphane le calme

25PARTAGES

10  0 
YouTube, la plus grande plateforme vidéo du web, financée par la publicité et son service premium, a décidé de sévir contre les bloqueurs de publicités. Depuis peu, les utilisateurs qui utilisent ces extensions pour naviguer sans être dérangés par les annonces se voient afficher un message pop-up leur demandant de désactiver leur bloqueur de publicités, sous peine de ne plus pouvoir accéder aux vidéos. YouTube invoque le fait que ces bloqueurs violent les conditions d’utilisation du service. Cette décision a provoqué la frustration de nombreux internautes, qui cherchent des moyens de contourner ce message agaçant. Certains ont trouvé une solution surprenante et ironique : utiliser le défunt Windows Phone pour tromper YouTube.

Google a annoncé en novembre 2022 que le nombre d'abonnés à YouTube Premium a franchi la barre des 80 millions. L'entreprise a ajouté qu'elle investirait désormais davantage dans ses offres d'abonnement, mais ce que nous n'avions pas réalisé à l'époque, c'est que cela pouvait signifier handicaper ses offres gratuites pour inciter davantage de personnes à payer pour regarder des vidéos sur la plateforme. En effet, il y a quelques mois, certains utilisateurs ont remarqué que YouTube a commencé par afficher une fenêtre contextuelle avertissant que « les bloqueurs de publicité ne sont pas autorisés sur la plateforme de partage de vidéo ».

La fenêtre contextuelle comporte le message suivant : « désactivez votre bloqueur de publicités ou abonnez-vous à YouTube Premium ». Les utilisateurs de bloqueurs de publicités qui n'optent pas pour l'une ou l'autre de ces options ne pourront plus du tout regarder de vidéos sur YouTube. Il propose un bouton pour "Autoriser les publicités YouTube" dans le logiciel de blocage des publicités de la personne et continuait en expliquant que les publicités rendent le service gratuit pour des milliards d'utilisateurs et que YouTube Premium offre une expérience sans publicité. Il propose même un bouton permettant de s'abonner facilement à YouTube Premium.


Un porte-parole de YouTube a confirmé cette expérience et a déclaré que l'entreprise encourage vivement les utilisateurs à essayer YouTube Premium ou à autoriser les publicités sur la plateforme. « Nous menons une petite expérience à l'échelle mondiale pour inciter les spectateurs dont les bloqueurs de publicité sont activés à autoriser les publicités sur YouTube ou à essayer YouTube Premium. La détection des bloqueurs de publicité n'est pas nouvelle, et d'autres éditeurs demandent régulièrement aux spectateurs de désactiver les bloqueurs de publicité », a déclaré le porte-parole.

Windows Phone arrive à la rescousse

En effet, en installant une extension qui permet de changer l’identifiant de son navigateur (user-agent) et en le réglant sur Windows Phone, on peut faire croire à YouTube qu’on utilise un smartphone sous cet ancien système d’exploitation. Ainsi, le message pop-up disparaît et on peut continuer à regarder des vidéos sans publicités. Un agent utilisateur est un en-tête HTTP destiné à identifier l'agent utilisateur chargé d'effectuer une requête HTTP donnée. Fondamentalement, il identifie le type d'appareil, la version du navigateur et le système d'exploitation que vous utilisez.

Cette astuce est d’autant plus savoureuse qu’elle fait appel à Windows Phone, l’un des principaux responsables de l’échec de la plateforme mobile de Microsoft. Google, le propriétaire de YouTube, était en effet connu pour son refus obstiné de soutenir Windows Phone de quelque manière que ce soit. Non seulement Google ne proposait pas d’applications officielles pour ses services sur Windows Phone, mais il empêchait aussi les applications tierces d’y accéder. Microsoft avait même développé une excellente application YouTube pour Windows Phone, mais Google l’avait bloquée arbitrairement.

Aujourd’hui, Windows Phone se venge de YouTube depuis l’au-delà, en aidant les utilisateurs à déjouer sa dernière tentative de les forcer à regarder des publicités. Bien sûr, il est possible que Google corrige cette faille et rende cette méthode inefficace, mais pour l’instant, c’est une belle façon de rendre hommage à l’un des produits grand public de Microsoft, qui a été enterré entre autres à cause de la décision de Google de lui refuser YouTube et d’autres applications populaires.


Google et son combat

L'année dernière, Google a finalement réussi à tuer YouTube Vanced, une application YouTube tierce très populaire qui bloquait les publicités intégrées sans abonnement à YouTube Premium. Même si l'expérience du blocage de publicité n'est pas généralisée, il semble que l'entreprise soit attachée à son modèle de revenus basé sur la publicité et qu'elle veuille s'assurer que la seule façon de ne pas voir de publicités est de débourser 12 dollars par mois pour YouTube Premium. Par ailleurs, Alphabet, propriétaire de YouTube, a indiqué que la plateforme de partage de vidéos avait enregistré fin avril sa troisième baisse trimestrielle consécutive des recettes publicitaires.

Alphabet a mis en cause la volatilité du marché de la publicité numérique et l'incertitude économique générale. Par conséquent, le fait d'inciter les utilisateurs à se tourner vers YouTube Premium permettra à la société d'engranger plus de revenus et contribuera certainement à maintenir le taux de croissance accéléré du nombre d'abonnés. En septembre 2021, YouTube a fait état de 50 millions d'abonnés aux services Music et Premium (et 80 millions en novembre 2022). Cette augmentation de 30 millions d'une année sur l'autre est remarquable et place l'entreprise en bonne voie pour devenir l'un des principaux fournisseurs de musique en streaming.

L'abonnement à YouTube Premium permet aux utilisateurs de suivre des vidéos sans publicité, de lire des vidéos en arrière-plan tout en utilisant d'autres applications, d'effectuer des téléchargements hors ligne et d'accéder à YouTube Music. En mai, les utilisateurs se sont plaints de ce test de blocage sur Twitter, où le terme "adblock" était l'un des sujets brulants : « Arrêtez de me faire avaler des publicités et peut-être que je vais arrêter d'utiliser un bloqueur de publicités. Comment se fait-il que les sites aient autant de mal à comprendre cela ? », a écrit un critique sur Twitter. Ils se sont également plaints de l'augmentation de la longueur et du nombre de publicités.

« Une publicité avant chaque vidéo, c'était bien, mais ils sont devenus trop gourmands et ont commencé à diffuser de multiples publicités de 30 secondes que l'on ne pouvait pas interrompre, c'est à ce moment-là que j'ai décidé d'installer un bloqueur de publicités. Il n'y a aucune chance que je le désactive ou que je paie le service Premium maintenant, ce bateau a coulé », a déclaré un internaute. Un autre a été plus direct : « ils doivent avoir perdu la tête s'ils pensent que cela incitera moins de gens à ne pas utiliser de bloqueurs de publicité ». Pour une grande majorité des critiques, YouTube n'a pas fait le bon choix avec ce changement.

Pour rappel, les conditions d'utilisation de YouTube, dont la dernière mise à jour remonte à janvier 2022, n'interdisent pas explicitement les bloqueurs de publicité et ne les mentionnent même pas. Elles contiennent des dispositions générales interdisant, par exemple, la modification du contenu vidéo et le contournement de certaines parties du service, ce qui, nous le supposons, pourrait couvrir les extensions de navigateur et d'autres outils qui suppriment les publicités des pages. Ainsi, la plateforme de partage de vidéos aura mis assez de temps pour se lancer ouvertement dans une guerre contre les bloqueurs de publicités et leurs utilisateurs.

Conclusion

Internet est naturellement mécontent de la décision de YouTube d'interrompre le visionnage et de pousser les utilisateurs à s'abonner à YouTube Premium. Pour le moment, ce n'est qu'un inconvénient et les utilisateurs peuvent cliquer hors de la fenêtre contextuelle pour continuer à regarder leurs créateurs préférés. Cependant, avec l'orgueil que doivent ressentir ces plateformes de contenu après que Netflix ait réussi à arrêter le partage de mots de passe tout en augmentant le nombre d'abonnés, il n'est pas exclu que YouTube bloque complètement les utilisateurs pour lesquels un bloqueur de publicité est activé.

Il y aura toujours des groupes qui s'efforceront de contourner ces types de mesures anti-bloqueurs de publicité par d'énormes conglomérats comme Google, mais pour l'instant, la meilleure solution est certainement de laisser Windows Phone sortir de la tombe et d'envoyer un message à YouTube car ils constatent une augmentation du nombre d'agents utilisateurs Windows Phone accédant à leur plateforme.

Source : Twitter/X

Et vous ?

Que pensez-vous de la décision de YouTube de bloquer les utilisateurs qui utilisent des bloqueurs de publicités ?
Trouvez-vous que Google a été injuste envers Windows Phone en lui refusant l’accès à ses services ?
Utilisez-vous encore un Windows Phone ou connaissez-vous quelqu’un qui en possède un ?
Quels sont les avantages et les inconvénients de Windows Phone par rapport aux autres systèmes d’exploitation mobiles ?
Pensez-vous que Microsoft aurait pu sauver Windows Phone s’il avait réussi à convaincre Google de coopérer ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Doksuri
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 21/06/2024 à 17:58
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Il y en a qui doivent faire le calcul :
- combien de temps je perds à cause des pubs YouTube chaque mois ?
- à combien j'estime mon temps ?
n'est-ce pas aussi le moment de se dire "je passe trop de temps sur ces plateformes" ? n'est-ce pas le moment de deccrocher un peu des ecrans ?
8  0 
Avatar de Delias
Modérateur https://www.developpez.com
Le 02/11/2023 à 23:25
Pour ma part toujours pas bloqué, Google a-t-il compris à ma configuration et à mon usage qu'il me perdra?

La prochaine fois, c'est quoi? Réduire ou limiter les prestations du compte Google si ce dernier tente d'accéder à YouTube avec un AdBlock? Car plus au mois au moment de la première news de ce fil, les recommandations en mode non-logué se sont fortement dégradées, comme s'il tentait de me pousser à me loguer pour m'identifier.

Ne consultant que des sites plutôt sérieux, j'ai été l'un des derniers parmi mon entourage a installer un AdBlock, principalement à l'arrivée des pubs malveillantes (dont une sur mobile par un forum de forumactif qui m'a bien fait chier jusqu'à ce que j'ai accès à mon PC pour chercher la méthode de la virer)... C'est plus ou moins en même temps que Youtube a commencer à augmenter la dose... Puis aussi avec un ordi qui ramait plus pour 2 pages web avec des pubs que pour faire tourner Factorio, ou Tomb Raider...

À vouloir trop tirer sur le filon ils ont braqués la majorité des utilisateurs, un retour en arrière est impossible. A mon avis, ça va être de plus en plus le jeu du chat et de la souris... voir un certain retour en arrière de ce qui sera proposé sur le net car plus difficile à financer.

Delias
8  1 
Avatar de Jules34
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 21/06/2024 à 9:39
pour dissuader les fraudeurs
Si il y a un glissement sémantique dans lequel il ne faut pas tomber c'est bien celui la. Refuser d'être bombarder de publicité, plus qu'à la télé dans le cas de youtube, ce n'est pas frauder !.

Purée on est encore propriétaire de ce que nos yeux digèrent ou pas.

On bassine tout le monde avec dieu et la laïcité mais on est en passe de trouver normal de devoir être soumis à ce genre de daube ?
8  1 
Avatar de balhrog
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 25/10/2023 à 11:09
Youtube a bien commencé sans pub pour avoir la plus grosse part de marché. Maintenant, ils ont dépassé les 6% de temps de pub que l'on retrouve à télé sauf qu'en plus ils récupèrent nos données pour les utiliser (et ils sont même pas foutu de te mettre des pubs en français...) et les revendre. Est-ce qu'il y a des conditions d'utilisation pour la télé? Si je ne veux pas regarder les pubs, je peux zapper ou changer de chaines sans que TF1 ou autres me fasse un coup de pression.

Si j'extrait les pubs de leur vidéo avec un bloqueur de pub ou d'une quel qu'autre manière, quelle est leur droit de savoir ce qu'il se passe sur mon PC pour me bloquer?

Ce n'est pas parce qu'ils ont fait un règlement d'utilisation de leur service que c'est légal. Si, par exemple, BIC (le fabricant de crayon) faisait un règlement empêchant d'utiliser ses crayons pour écrire des propos politique (droite ou gauche) qui ne les arrange pas. Est-ce légal?

Ils peuvent te mettre des pubs mais pas te forcer à les regarder.

Maintenant qu'ils ont une position dominante, ils changent leur fonctionnement et jouent les petites victimes. C'est google derrière, s'ils peuvent payer 21 milliards à Apple pour être leur moteur de recherche par défaut, tu ne vas pas me dire qu'ils n'arrivent plus à payer leurs serveurs.
Si le visionnage des pubs ne se passent pas comme prévu, ils pourraient seulement laisser les comptes premiums et virer toutes les comptes gratuits, ça leur libèrerait de la bande passant et resteraient rentable. Mais vu le nombre d'utilisateur qu'ils perdraient d'un coup, ils avancent à tâtons sur ce qui peuvent faire passer.
6  0 
Avatar de steel-finger
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 04/11/2023 à 14:24
@abriotde YouTube qui n'abuse pas des pubs, laisse-moi rire .

Je suis d'accord, ils ont besoin d'un moyen de financement, le problème, il abuse. Sur YouTube, on trouve : des liens sponsorisés, 4, à 5 pubs sur une vidéo de 10 min. C'est pour ça que les gens utilise des bloqueurs de pub.

Moi, je serais totalement d'accord de désactiver mon bloqueur, si je sais qu'une partie de la pub regardée est reversé au créateur de contenu que je regarde. Bien-sûr tant qu'il n'abuse pas !
6  0 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre expert https://www.developpez.com
Le 04/11/2023 à 23:30
Citation Envoyé par abriotde Voir le message
J'ai envie de dire, si vous n'êtes pas content, allez voir ailleurs...
Ça c'est valable pour les créateurs (encore que, YT est presque obligatoire pour avoir de la visibilité), pas pour les spectateurs. Si on apprécie le travail d'un créateur mais que ce créateur ne poste que sur YT, on va voir le travail de ce créateur, on ne va pas "voir YT". Un internante qui consulte une vidéo YT consulte une vidéo d'un créateur, il n'est pas client de YT ; par contre YT tente de faire croire ça, ce qui prouve que cette plat-forme est toxique par le rajout d'un intermédiaire qui prend la majorité du fric (et en plus monopolistique), un peu comme les maisons de publication d'articles scientifique (voir l'affaire Sci-Hub)

Dans beaucoup de cas, y compris au niveau professionnel, on n'a pas vraiment le choix d'aller consulter une vidéo posté sur YT.

De plus, on peux aussi avoir une raison morale de ne pas reverser de l'argent à YT ; par exemple, je refuse de verser quoi que ce soit depuis la période du covid, à cause de la censure extrêmement choquante de tout discours en opposition avec la politique de l'OMS. Selon les condition d'utilisation à l'époque, la politique covid de nombreux pays (Mexique, Argentine, Maroc, Madagascar, Inde) était censurable ; même affirmer que le covid pouvait se prévenir avec des complément alimentaire (alors que certains servent à renforcer l'immunité, dire que ça ne fonctionne pas sur le covid est totalement absurde) était interdit . Peut-être que je changerai d'avis en cas d'excuse publique sur cette censure.
6  1 
Avatar de der§en
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 05/11/2023 à 7:22
En, temps que « consommateur » de vidéo, si YT, arrive à m’empêcher de bloquer la pub sur son site, et bien adieu YT, je me contenterai de Odysee, mais hors de question de désinstaller ou de désactiver mes bloqueurs de pubs.
5  0 
Avatar de calvaire
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 18/04/2024 à 9:53
Citation Envoyé par PC241167 Voir le message
et chez les jeunes ça déserte ces daubes (parfois pour pire certes)
ils désertent pour aller sur tiktok je suis pas sur que ce soit mieux.

jamais été utilisateur de ces plateformes, je suis juste sur linkedin, mais dans le but de trouver des boulots mieux payé.
je m'en sers comme messagerie pour les recruteurs me voient et me contacte.

mais a chaque fois que je me connecte, c'est incroyable les gens qui postent tous et n'importe quoi.... les managers qui postent les repas d'équipe "Oui dans notre ESN on est une super équipe soudé, on fait du team building et nos locaux sont super, on est une grande famille, rejoint nous", chaque fois que quelqu'un gagne un "trophée" ou titre honorifique pipeau il le publie...
ou alors c'est les vendeurs de formations qui postent un article et disent que mon produit/ma formation aide les gens a résoudre ce problème.
5  0 
Avatar de PC241167
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 18/04/2024 à 10:38
Dans l’absolu les réseaux devraient être un outil formidable (pour travailler pour apprendre pour reprendre contact) en pratique c'est un désastre
on critiquait les forums il y a 15 ans mais au moins ils sont modérés !
cordialement
5  0 
Avatar de phil995511
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 28/05/2024 à 22:22
Ou alors il y a FreeTube...

https://freetubeapp.io/#download
5  0