Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft enterre Live Search et lance son Bing : quelle audience après une semaine ?

Le , par Kerod

0PARTAGES

1  0 
Nouveau Mardi 30 juin
3 semaines d'activité après la sortie officielle de Bing, on peut constater que la part de visites de ce dernier en France est inférieure (2.8% en moyenne) à celle de Live Search (2.9% en moyenne), son prédécesseur.

Ce phénomène tant voulu et attendu par Microsoft n'a donc pas eu lieu en France. En effet, malgré un nouveau design et quelques fonctionnalités ici et là, Bing reste toujours dans une version bêta proposant peu de nouveautés par rapport à la version américaine qui elle est en version finale.

De son côté Google ne change pas de cap et confirme sa position de leader incontesté.

Ce non succès marque-t-il une fois de plus l'incapacité de Microsoft à convaincre dans le domaine de la recherche ou est-ce tout simplement une question d'habitude des internautes ?
Lundi 15 Juin
Google serait-il inquiet ? Google aurait rassemblé une équipe d'ingénieur pour comprendre l'algorithme de Bing

FEAR GRIPS GOOGLE

You'd think nothing would get under the skin of search giant Google.

But co-founder Sergey Brin is so rattled by the launch of Microsoft's rival search engine that he has assembled a team of top engineers to work on urgent upgrades to his Web service, The Post has learned.

MICROSOFT'S 'DECISION ENGINE' DECIDEDLY RACY WITH VIDEOS

Brin, according to sources inside the tech behemoth, is himself leading the team of search-engine specialists in an effort to determine how Bing's crucial search algorithm differs from that used by the company he founded in 1998 with Stanford University classmate Larry Page.

"New search engines have come and gone in the past 10 years, but Bing seems to be of particular interest to Sergey," said one insider, who spoke on the condition of anonymity.

The move by Brin is unusual, as it is rare these days for the Google founders to have such hands-on involvement in day-to-day operations at the company, the source added.

A spokesman for Google declined to comment about Brin's interest in Bing but said: "We always have a team working on improving search." He added: "We dedicate more time and energy to search than anything else in our company. Our algorithm is constantly evolving."

Microsoft launched Bing two weeks ago with a massive marketing budget that sources say ranged between $80 million and $100 million.

The software company has struggled to survive in the Internet-search business, with its former MSN search engine managing to grab only 8 percent of the lucrative search market share -- far behind Google's 60 percent and Yahoo!'s 20 percent share.

In fact, Microsoft CEO Steve Ballmer, in an effort to close the gap on Google, last year made an offer to buy Yahoo! That offer was rejected. More recently, pre-Bing, there had been talk of Microsoft being interested in some sort of deal or partnership with Yahoo! search.

Those efforts have cooled.

Bing has been warmly greeted by analysts, critics and users alike who seem to largely welcome Microsoft's new approach to the everyday business of searching the Internet. Early statistics show Bing increasing Microsoft's market share by two percentage points, to about 11 percent -- but that the gains largely didn't come from Google or Yahoo!

Microsoft prefers not to use the term "search engine," however, choosing instead to describe Bing as a "decision engine."

While Bing is presented differently from Google -- with a colorful home page and easy-to-navigate search categories compared with Google's stark white page and search box -- there is little difference between the two when it comes to searching for simple terms.

A spokeswoman for Microsoft said, however, that Bing is currently focused on improving search results in four main categories: shopping, travel, health and local searches.

Scott Kessler, senior equity research analyst at Standard & Poor's, and a Google specialist, said that Bing has a lot going for it but he does not expect it to knock Google from its No. 1 perch.

"In a recent survey we found that the predominant features that dictate how people search the Internet are ease of use and force of habit. Google has been so dominant for so long that it will be tough for anyone to take significant market share away from them." Source
10 Juin 2009
Citation Envoyé par Emmanuel Chambon Voir le message

Bing : quelle audience après une semaine ?
Difficile de savoir s'il y a un effet "Bing" sur les audiences des moteurs de recherche.
En effet, si l'on en croit les chiffres publiés par ComScore pour les Etats-Unis, la réponse est "oui". Selon cet institut de mesure, le nouveau moteur de recherche de Microsoft a été utilisé par 15.5% des américains la semaine de son lancement, pour une part de marché de 11.1%. C'est deux points de plus que Live Search la semaine précédente.
Seulement, d'autres chiffres, cette fois-ci, fournis par StatCounter, donnent des résultats contradictoires.
Ainsi, sur la même période, et aussi pour les Etats-Unis, cet outil d'audience démontre que Bing n'a rien modifié aux habitudes des Américains et Bing ne représenterait que 4.7% de PDM.
Difficile donc de se faire une idée sur le succès ou pas de ce lancement.
En fait, la meilleure réponse, c'est de savoir, si oui ou non, on est revenu à Google après quelques heures, ou quelques jours, passés avec Bing.
Justement, sur ce forum, vous avez déjà abandonné Bing ?
28 Mai 2009
Pour concurrencer Google, Microsoft enterre Live Search et lance son Bing
La firme de Redmond a mis fin aux rumeurs en officialisant le nom de son nouveau moteur de recherche. Exit Kumo. Bienvenue à Bing dont le nom résonne comme l’espoir de la dernière chance.

Longtemps appelé Kumo, le nouveau moteur de recherche de Microsoft s’appellera finalement Bing. Présenté jeudi par Steve Ballmer à la D7 Conference, en Californie, Bing (disponible en bêta) remplacera Live Search dès lundi 1e juin aux Etats-Unis, puis dans le reste du monde à partir de mercredi.

Aux USA, avec un peu plus de 8% de part de marché sur le secteur de la recherche sur Internet, Microsoft est clairement distancé par Google et ses 64% de PDM, mais aussi par Yahoo ! qui, malgré ses soucis, reste utilisé par 20% des internautes américains.

Incapable de trouver un accord avec Yahoo !, Microsoft a donc choisi de revoir complètement sa stratégie en matière de recherche. Les premières images de Bing nous montrent un moteur de recherche qui ne joue pas dans la cour d’un Google mais plutôt de Yahoo !.

Ainsi, après une requête, l’utilisateur aura accès à des résultats classés par thèmes. Par ailleurs, pour attirer les annonceurs, Microsoft a choisi de placer des offres de comparateurs de prix directement dans les résultats.

Pour justifier ce choix de résultats ciblés et non exhaustifs, Microsoft affirme que 15% des recherches sont abandonnées, faute de réponse.

L’avenir dira si Bing est capable de contenter ses 15% de requêtes.

Pour séduire les internautes, Microsoft a donc misé sur un terme dynamique et facile à retenir, et évidemment sur sa force de frappe puisque 100 millions de dollars devraient être consacrés à la publicité de son dernier bébé.

Quoi qu’il en soit, 2009 sera une année charnière pour Microsoft avec le lancement de Bing, mais aussi de Windows 7 dans quelques mois.

Bing version française est dispo depuis ce week end : http://www.bing.com/
C'est une version moins complète que la version US, parce que certains services basées sur certains sites n'existent pas en français...
Qu'en pensez-vous ?

A lire aussi sur ce sujet :

Google à 90% de parts de marchés en France et 98% sur les informaticiens

Microsoft a-t-il peur d'un monopole du net pour Google avec le navigateur Chrome ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de
https://www.developpez.com
Le 29/05/2009 à 4:35
Bonjour

Je pense qu'il va falloir tester pour ce donner un avis.

Je trouve cette concurrence féroce excellente pour l'internaute, cela nous permettra d'avoir des produits de plus en plus performants.

Les résultats classés par thèmes devrait donner des choses intéressantes, le but est de tomber rapidement sur le site adéquat.
1  0 
Avatar de berceker united
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 29/05/2009 à 8:39
Est-ce utile en soit ? Je dis pas qu'il faut baisser les bras face à Google mais changer les habitudes des internautes sur le moteur de recherche c'est assez couillu. C'est comme demander à un gros buveur de Coca Cola de passer au Pepsy. Il va faire la tronche. Je pense qu'ils auraient du acheter Yahoo qui reste un nom dans le domaine du moteur de recherche.
1  0 
Avatar de Leonhart
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 29/05/2009 à 9:08
Citation Envoyé par berceker united Voir le message
Est-ce utile en soit ? Je dis pas qu'il faut baisser les bras face à Google mais changer les habitudes des internautes sur le moteur de recherche c'est assez couillu.
MS a très bien compris (enfin) que Google est intouchage pour les moteurs de recherche. Il cherche donc à batailler avec Yahoo!

Et d'après les infos et la vidéo de présentation, Bing à l'air bien complet et utile - en renvoyant des liste d'APN selon leurs qualités (via notes et tests) plutot que par une liste de referencement. La démarche semble intéréssante et plutot bien pensé ... il reste à voir si il sera aussi efficace à la release !

Edit : Petit détail amusant > Quand vous désirez acceder à une ressource Bing (I.E. Maps ou Video) qui est mal supporté par votre navigateur, Bing vous porposera de télécharger IE8 ... mais également FF3.

Comme quoi, les choses changent chez MS ^^
1  0 
Avatar de Qwert
Membre actif https://www.developpez.com
Le 29/05/2009 à 9:42
Google, c'est plus qu'un simple moteur de recherche... Pour faire tomber google, il faudra certes avoir un bon moteur de recherche mais aussi tout les autres services autour en mieux
1  0 
Avatar de Leonhart
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 29/05/2009 à 9:51
Citation Envoyé par Qwert Voir le message
Google, c'est plus qu'un simple moteur de recherche... Pour faire tomber google, il faudra certes avoir un bon moteur de recherche mais aussi tout les autres services autour en mieux
Bing proposera une pléiade de service en complémentarité avec Windows Azure via Silverlight (Office Web, Windows Live ...). Donc pas de soucis de ce côté là.

Mais il faut bien comprendre que MS ne veut pas faire tomber Google avec Bing. Au mieux, prendre des parts à Yahoo! pour forcer un rachat/fusion et après, peut être ...
1  0 
Avatar de Quatre_Couleurs
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 29/05/2009 à 12:28
Citation Envoyé par Leonhart Voir le message

Mais il faut bien comprendre que MS ne veut pas faire tomber Google avec Bing. Au mieux, prendre des parts à Yahoo! pour forcer un rachat/fusion et après, peut être ...
Ca personne n'en sait rien, je pense que si MS a l'occasion de faire mal a Google ils se generont pas.
1  0 
Avatar de kuzamba
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 29/05/2009 à 17:37
moi je pense qu'il est bon que le meilleur gagne seulement en tant qu 'internaute, nous aurons plus besoins d'un environement plus simplifier et plus clarifier
1  0 
Avatar de Mat.M
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 29/05/2009 à 17:46
Citation Envoyé par Leonhart Voir le message
Mais il faut bien comprendre que MS ne veut pas faire tomber Google avec Bing. Au mieux, prendre des parts à Yahoo! pour forcer un rachat/fusion et après, peut être ...
d'accord mais si Microsoft n'a pas pu s'imposer avec Live Search que va-t-il faire de plus avec son nouveau moteur de recherche Bing ?
Si ce n'est claquer des millions de dollars en développement ?
Pourquoi vouloir concurrencer des choses existantes à tout prix ?
1  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 29/05/2009 à 18:20
Citation Envoyé par Mat.M Voir le message
Pourquoi vouloir concurrencer des choses existantes à tout prix ?
Ce n'est pas ce qu'on fait les autres contre MS ? C'est un juste retour des choses.

Peut-être que l'histoire du classement par thème permettra de clarifier les choses au niveau des recherches.

A mon avis il faut attendre et tester pour se donner un avis en faisant 2 recherches similaires sur les deux moteurs.

Philippe
1  0 
Avatar de Pierre Louis Chevalier
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 29/05/2009 à 19:42
Citation Envoyé par Mat.M Voir le message
d'accord mais si Microsoft n'a pas pu s'imposer avec Live Search que va-t-il faire de plus avec son nouveau moteur de recherche Bing ?
Si ce n'est claquer des millions de dollars en développement ?
Pourquoi vouloir concurrencer des choses existantes à tout prix ?
Parce que Google est devenu une société plus importante que Microsoft, Microsoft viens de comprendre ce qui se passe et essaye de corriger le tir en claquant des millions en développement et bientôt en Marketing.

Google avec son moteur est devenu le roi du web (90% de parts de marchés en france, et 98% sur les informaticiens ! ) , mais de plus propose tout un tas de services : emails, géo, documents en ligne, articles en ligne, il reste plus qu'à google d'imposer un OS sur les PC clients et adieu Microsoft. Microsoft est en train d'avoir la plus grande pétoche de toute son existence, mais n'est il pas trop tard pour contrer Google ?
1  0