Découvrez les nouvelles méthodes natives JavaScript
Inspirées de jQuery disponibles dans le DOM niveau 4

Le , par Bovino, Rédacteur


Le DOM HTML niveau 4 étoffe l'interface Element de plusieurs méthodes particulièrement utiles inspirées de la bibliothèque jQuery.

Six nouvelles méthodes d'insertion et de suppression vont donc apparaitre dans les navigateurs permettant de manipuler plus facilement le DOM du document.

On connaissait déjà entre autre les classiques insertBefore(), appendChild() ou removeChild() mais celles-ci s'avéraient assez peu pratiques à utiliser, en particulier car elles se réfèrent à des éléments parents.

Ces nouvelles méthodes se veulent donc plus souples et plus pratiques à mettre en œuvre.

Les nouvelles méthodes sont les suivantes.
  • prepend()

Cette méthode prend en paramètre un nœud ou une chaine correspondant à une portion HTML. Elle permet d'insérer ce paramètre avant le premier élément enfant de l'élément auquel on l'applique.
Exemple
Code : Sélectionner tout
1
2
var elem = document.getElementById('monElement'); 
elem.prepend('<div>Nouvel élément inséré</div>');
  • append()

Cette méthode prend en paramètre un nœud ou une chaine correspondant à une portion HTML. Elle permet d'insérer ce paramètre après le dernier élément enfant de l'élément auquel on l'applique.
Exemple
Code : Sélectionner tout
1
2
3
4
var elem = document.getElementById('monElement'); 
var ajout = document.createElement('div'); 
ajout.appendChild(document.createTextNode('Contenu ajouté.')); 
elem.append(ajout);
  • before()

Cette méthode prend en paramètre un nœud ou une chaine correspondant à une portion HTML. Elle permet d'insérer ce paramètre dans l'élément parent (et uniquement si cet élément parent existe) avant l'élément auquel on l'applique.
Exemple
Code : Sélectionner tout
1
2
var elem = document.getElementById('monElement'); 
elem.before('<div>Élément ajouté avant elem</div>');
  • after()

Cette méthode prend en paramètre un nœud ou une chaine correspondant à une portion HTML. Elle permet d'insérer ce paramètre dans l'élément parent (et uniquement si cet élément parent existe) après l'élément auquel on l'applique.
Exemple
Code : Sélectionner tout
1
2
3
4
var elem = document.getElementById('monElement'); 
var ajout = document.createElement('div'); 
ajout.appendChild(document.createTextNode('Contenu ajouté après elem.')); 
elem.after(ajout);
  • replace()

Cette méthode prend en paramètre un nœud ou une chaine correspondant à une portion HTML. Elle permet de remplacer dans l'élément parent (et seulement si celui-ci existe) l'élément auquel on applique la méthode par celui passé en paramètre.
Exemple
Code : Sélectionner tout
1
2
var elem = document.getElementById('monElement'); 
elem.replace('<div>Contenu remplaçant elem</div>');

  • remove()

Cette méthode ne prend pas de paramètre. Elle permet de supprimer l'élément auquel elle s'applique de son élément parent (et seulement si celui-ci existe).
Exemple
Code : Sélectionner tout
1
2
var elem = document.getElementById('monElement'); 
elem.remove();
Support des navigateurs
Le support des navigateurs est assez inégal.
Chrome ne reconnait que la méthode remove().
Opera annonce le support pour certaines versions de Presto.
Safari reconnait les méthodes remove() et replace().
Firefox et Internet Explorer ne supportent pas encore ces méthodes, mais le support est prévu pour Firefox 23.

Tester le navigateur
Pour vérifier si votre navigateur supporte ces nouvelles méthodes, vous pouvez effectuer le test suivant (feature detection) :
Code : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
6
7
var elem = document.createElement('div'); 
console.log('prepend' in elem); 
console.log('append' in elem); 
console.log('before' in elem); 
console.log('after' in elem); 
console.log('replace' in elem); 
console.log('remove' in elem);
En fonction des résultats du test, vous pouvez utiliser une fonction de remplacement pour pallier ce manque.

Source


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de CapFlow CapFlow - Membre actif https://www.developpez.com
le 23/05/2013 à 19:30
Mitigé.

C'est assez sympathique (sauf le "append", si j'ai bien compris c'est absolument pareil que appendChild ou .innerHTML += "").
De plus, ce ne sont que des raccourcis, j'avoue plutôt pratiques.

Encore un point, ça devient de plus en plus "permissif", plusieurs façon d'arriver à ses fins. Les fonctions sont plutôt souples.

Et pour finir, le support. Encore un problème de plus. Il faudra soit utiliser des genre de "polyfill" (c'est bien ça ?), des librairies etc ...
jQuery va surement s'adapter pour tester si c'est supporté en natif ou non ... quel est l'intérêt ? Ceux qui utilisent jQuery continueront à utiliser jQuery et donc ça limite pas mal l'utilisation de ces méthodes en natif (VanillaJS pour ceux qui préfèrent).
Avatar de alex_vino alex_vino - Membre émérite https://www.developpez.com
le 24/05/2013 à 13:17
Citation Envoyé par CapFlow  Voir le message
Et pour finir, le support. Encore un problème de plus. Il faudra soit utiliser des genre de "polyfill" (c'est bien ça ?), des librairies etc ...
jQuery va surement s'adapter pour tester si c'est supporté en natif ou non ... quel est l'intérêt ? Ceux qui utilisent jQuery continueront à utiliser jQuery et donc ça limite pas mal l'utilisation de ces méthodes en natif (VanillaJS pour ceux qui préfèrent).

Oui c'est vrai que jQuery nous évite tous ces problemes.
Par contre c'est important de continuer a faire évoluer le JavaScript car toutes les applications ne peuvent pas utiliser jQuery (car autre framework ou plateforme).
Avatar de Bovino Bovino - Rédacteur https://www.developpez.com
le 24/05/2013 à 13:44
Je suis bien d'accord avec alex_vino et je rajouterai même un argument.
Le fait que ces méthodes deviennent natives de l'API DOM font qu'elles sont optimisées par rapport à ce que fait jQuery.
De ce fait, lorsque jQuery vérifiera (je n'ai pas vraiment regardé s'il le faisait déjà) l'existence de la méthode native ne fera qu'améliorer les performances pour les navigateurs qui supporteront ces méthodes, donc ces nouveautés amélioreront ton code même si tu utilises uniquement jQuery.
C'est déjà ce qui s'est produit avec querySelectorAll() par exemple.

Donc les améliorations du langage ont un impact sur tout le monde y compris ceux qui "croient" ne pas les utiliser.
Avatar de CapFlow CapFlow - Membre actif https://www.developpez.com
le 24/05/2013 à 15:32
Cela je l'ai bien compris (et d'ailleurs merci jQuery pour querySelector(All) :p ), mais ce qui est embêtant c'est que justement, on fait évoluer le langage et c'est super, je ne demande que ça, mais à côté il y a toujours les navigateurs pas à jour et les donc problèmes de support.
J'aime bien utiliser simplement une propriété-méthode sans devoir toujours rajouter quelque chose pour que ce soit compatible.
Avatar de Bovino Bovino - Rédacteur https://www.developpez.com
le 24/05/2013 à 15:50
Je te rassure : on aimerait tous ça !
Mais ce n'est malheureusement pas vraiment possible avec JavaScript bien que les éditeurs de navigateurs (y compris IE ) ont fait des efforts de compatibilité.
Seulement, lorsque le langage évolue, il faut tenir compte du temps que cela prend à implémenter et que les utilisateurs ne mettent pas forcément leur navigateur à jour. Or il est difficile de reprocher à un navigateur de ne pas être compatible avec les évolutions ultérieures à sa sortie !

Ensuite, les bibliothèques comme jQuery permettent effectivement de se faciliter le travail et c'est tant mieux, mais cela ne veut pas dire non plus que jQuery (ou autre) doit être systématiquement utilisé, dans beaucoup de cas, ça alourdi inutilement la page.
Offres d'emploi IT
Architecte sécurité des systèmes d'information embarqués H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY
Ingénieur conception en électronique de puissance H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)
Responsable transverse - engagement métiers H/F
Safran - Ile de France - Corbeil-Essonnes (91100)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Responsable bénévole de la rubrique Développement Web : Xavier Lecomte -