IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Apple, Google, Microsoft et Mozilla sont d'accord sur un point : faciliter la vie des développeurs web,
Le groupe a créé une référence appelée Interop 2022

Le , par Bruno

54PARTAGES

3  0 
Les fabricants de navigateurs Apple, Google, Microsoft et Mozilla, ainsi que les sociétés de conseil en logiciels Bocoup et Igalia, ont décidé de collaborer pour rendre les technologies de conception web plus cohérentes sur les différentes plateformes. Le groupe a créé une référence appelée Interop 2022 pour évaluer la manière dont une poignée de normes web sont mises en œuvre par différents fournisseurs, dans le but d'aplanir les différences.

L'idée est que les applications web doivent avoir la même apparence et le même comportement sur différents appareils et systèmes d'exploitation. Pour l'instant, ce n'est pas le cas, au grand dam des développeurs web qui sont toujours aux prises avec les incohérences des navigateurs. Les spécifications d'Interop 2022 offrent un moyen aux entreprises habituellement rivales de trouver un terrain d'entente, car elles sont axées sur la conception et n'ont pas d'implications évidentes en matière de confidentialité, de sécurité ou de fonctionnalité.


D'autres efforts visant à étendre les capacités des navigateurs par le biais de nouvelles API et fonctionnalités sont parfois accueillis avec indifférence ou antipathie par les fabricants de navigateurs rivaux, en particulier lorsque la proposition a des implications sur le modèle commercial. Interop 2022 améliorera l'expérience de développement pour le web dans 15 domaines clés.

Interop 2022 est une référence, approuvée par les représentants des trois principaux navigateurs, et développée par le biais d'un processus de nomination et d'examen public avec la contribution des partisans d'Apple, Bocoup, Google, Igalia, Microsoft et Mozilla.

L'indice de référence se concentre sur 15 domaines, identifiés par les développeurs comme étant particulièrement problématiques lorsqu'ils sont absents ou présentent des problèmes de compatibilité entre les navigateurs. Tous les fournisseurs de navigateurs ont accepté de se concentrer sur ces domaines, et toutes les personnes impliquées sont enthousiastes à l'idée de commencer à améliorer sensiblement l'expérience du développement pour le web.

Les termes « compatibilité » et « interopérabilité » sont généralement distingués par les fournisseurs de navigateurs, où compat se réfère à la compatibilité du site, et interop se réfère à deux ou plusieurs navigateurs se comportant de la même manière. Dans cette terminologie, cet effort concerne l'interopérabilité et le projet s'est donc aligné sur cette dénomination.

Comment sont-ils arrivés là ?

Tout a commencé en 2019, Mozilla, Google et d'autres ont commencé un effort important pour comprendre les dificutés des développeurs, sous la forme des enquêtes sur l'évaluation des besoins des développeurs, et du rapport de compatibilité des navigateurs en profondeur. Ces rapports ont fourni des informations détaillées et exploitables pour relever les principaux défis auxquels sont confrontés les développeurs sur la plateforme web, et ont conduit à l'initiative Compat 2021.

Entre autres choses, Compat 2021 a permis de créer une base solide pour des fonctionnalités puissantes telles que la grille CSS (12 % d'utilisation et en constante augmentation) et CSS flexbox (77 % d'utilisation), y compris la propriété gap dans flexbox, qui résout un des principaux problèmes rencontrés par les développeurs lorsqu'ils adoptent de nouvelles méthodes de mise en page. Les fonctionnalités qui seront au cœur d'Interop 2022 comprennent 10 nouveaux domaines, plus 5 reportés de Compat 2021. Voici, ci-dessous, quelques nouveaux domaines d'intérêt :

Couches en cascade

Les couches en cascade permettent aux développeurs Web de mieux contrôler la cascade. Elles permettent de regrouper les sélecteurs en couches, chacune ayant sa propre spécificité. Cela signifie qu’ils n’ont pas besoin d'ordonner soigneusement les sélecteurs ou de créer des sélecteurs très spécifiques pour écraser les règles CSS de base.

Espaces de couleur et fonctions de couleur CSS

Pour utiliser les fonctions de couleur dans un système de conception, les développeurs web doivent actuellement se fier à Sass, PostCSS ou calc() sur les valeurs HSL. Les fonctions de couleur intégrées à CSS signifient que les couleurs peuvent être mises à jour de manière dynamique et que les nouveaux espaces colorimétriques suppriment la restriction à la gamme sRGB et les limitations perceptuelles de HSL. Deux fonctions définies dans CSS Color Level 5 permettent une thématisation plus dynamique sur la plateforme Web :

  • color-mix() : prends deux couleurs et renvoie le résultat de leur mélange dans un espace colorimétrique spécifié, selon une quantité déterminée ;
  • color-contrast() : sélectionne dans une liste de couleurs la couleur présentant le contraste le plus élevé par rapport à une couleur unique spécifiée.

Ces fonctions supportent les espaces colorimétriques étendus (LAB, LCH et P3), et en plus de HSL et sRGB, elles utilisent par défaut l'espace colorimétrique uniforme LCH.

Nouvelles unités de visualisation

Les difficultés liées au dimensionnement des fenêtres d'affichage figurent en bonne place dans le rapport 2020 de MDN sur la compatibilité avec les navigateurs et dans la nouvelle enquête State of CSS 2021. Le niveau 4 des valeurs et unités CSS ajoute de nouvelles unités pour les tailles de fenêtre la plus grande, la plus petite et dynamique, lv*, sv* et dv*. Ces unités permettront de créer plus facilement des mises en page qui remplissent la fenêtre d'affichage visible sur les appareils mobiles tout en tenant compte de la barre d'adresse.


En outre, l'équipe inter-fournisseurs à l'origine d'Interop 2022 collaborera à la recherche et à l'amélioration de l'état d'interopérabilité des fonctions de mesure des fenêtres d'affichage existantes, y compris l'unité vh existante.

Défilement

Le rapport d'enquête sur le défilement de 2021 confirme que les fonctionnalités de défilement et la compatibilité avec le défilement sont difficiles à mettre en œuvre et présentent de nombreux points à améliorer. Le groupe se concentre sur l'accrochage du défilement, le comportement du défilement et le comportement du surdéfilement pour aider le défilement à être plus cohérent et fluide sur toutes les plateformes. Il étudie également des propositions de nouvelles fonctionnalités de scroll snap.

subgrid

La valeur subgrid de grid-template-columns et grid-template-rows signifie qu'un élément de grille auquel est appliqué display : grid peut hériter de la définition de la piste de la partie de la grille parente sur laquelle il est placé.

Par exemple, les trois composants de carte suivants ont un en-tête et un pied de page alignés sur les en-têtes et pieds de page des cartes adjacentes, même si chaque carte possède une grille indépendante. Ce modèle fonctionne parce que chaque carte est un élément qui s'étend sur trois rangées de la grille parent, puis utilise subgrid pour hériter de ces rangées dans la carte.

Container

Depuis plusieurs années maintenant, l'ajout le plus demandé par les développeurs web est le Container Queries. Il s'agit d'un outil puissant de CSS permettant d'identifier et de mesurer la taille d'un conteneur spécifique, puis d'appliquer des styles de manière conditionnelle en fonction de cette taille. C'est comme les requêtes média, mais au lieu de mesurer la taille de la fenêtre d'affichage, les développeurs mesurent la taille d'une boîte contenant le contenu.

Le confinement est essentiel au bon fonctionnement des requêtes de conteneurs. En fait, les requêtes de conteneur sont définies au niveau 3 de la spécification de conteneurisation. Le groupe qui dirige Interop 2022 n'est pas parvenu à un consensus pour inclure les requêtes de conteneurs cette année.

Mesure du succès et suivi des progrès

Le tableau de bord existant web-platform-tests sera utilisé pour suivre les progrès réalisés dans les 15 domaines d'intervention. Pour chaque domaine, un ensemble de tests a été identifié. Les navigateurs sont ensuite évalués en fonction de ces tests, ce qui donne un score pour chaque domaine et un score global pour les 15 domaines.

Pour suivre l'évolution de la situation, il est recommandé de consulter le tableau de bord d'Interop 2022. Tout au long de l'année, il est possible de suivre l'évolution de la plateforme pour laquelle l’utilisateur travaille. Aujourd'hui, Jen Simmons, évangéliste du développement web chez Apple, insiste sur le fait que « la santé du web et la mise en œuvre interopérable des normes web nous tiennent à cœur ». Pour certains analystes, c'est exactement le contraire de ce que de nombreux développeurs web disent depuis des années.


Le tableau de bord des tests Interop 2022 mesure les performances des navigateurs sur les différents critères de référence. En ce qui concerne les versions stables des navigateurs les différentes versions expérimentales et de prévisualisation des navigateurs affichent de meilleurs résultats : 71, 74 et 73 respectivement.

Microsoft

Microsoft se concentre principalement sur l'expédition de la prise en charge des sous-grilles CSS, ce qui n'est que l’un des quinze domaines d'interopérabilité sur lesquels Interop 2022 se concentrera. Il s'agit de domaines de frustration de longue date pour les développeurs, ainsi que de nouvelles fonctionnalités fréquemment demandées que les développeurs Web pourront adopter en toute confiance.

« Les progrès que nous avons réalisés collectivement en 2021 ont été incroyables, et avec une participation accrue des fournisseurs et un éventail encore plus large de domaines d'interopérabilité à aborder, nous sommes impatients de voir jusqu'où la plateforme Web évoluera cette année », Daniel Libby, responsable principal de l'ingénierie logicielle, Microsoft Edge.

Google

« Pour la première fois, tous les principaux fournisseurs de navigateurs et d'autres parties prenantes se sont réunis pour résoudre les principaux problèmes de compatibilité des navigateurs identifiés par les développeurs web », ont déclaré Rachel Andrew, Philip Jägenstedt et Robert Nyman de Google, dans un billet de blog.

L'objectif de ces efforts pluriannuels en matière d'interopérabilité, sous la forme de Compat 2021, Interop 2022 et bien plus encore, est de reconnaître pleinement et de traiter les points douloureux que les développeurs connaissent depuis de nombreuses années. Il ne s'agit pas de l'effort d'un seul navigateur, mais plutôt d'une collaboration étroite entre tous les principaux fournisseurs de navigateurs et leurs amis pour améliorer la plate-forme Web dans son ensemble.

Sources : Microsoft, Google

Et vous ?

Que pensez-vous de cette initiative pour créer le groupe Interop 2022 ?

Pensez-vous que cela apportera une solution aux développeurs web qui sont toujours aux prises avec les incohérences des navigateurs ?

Voir aussi :

La CNIL met en demeure un gestionnaire de sites français pour son usage de Google Analytics, le recours à Google Analytics va-t-il être remis en cause en Europe ?

Les versions 100 de Chrome, Edge et Firefox pourraient casser de nombreux sites web, le plan de Microsoft consiste à envoyer un numéro de version à trois chiffres dans l'en-tête User-Agent

Le Web3 peut-il changer le monde ? Il ne serait pas seulement une nouvelle fumisterie, selon Ewan Kirk, entrepreneur en technologie, « il ne faut surtout pas croire au battage médiatique »

60 % des répondants à une enquête sont prêts à partager leurs données personnelles si cela se traduit par une meilleure expérience utilisateur, selon Axway

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !