IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Mozilla expose sa vision du web du futur, sa vision des changements se concentre sur neuf domaines clés
Dont le chiffrement, l'accessibilité, et le respect de la vie privée

Le , par Sandra Coret

50PARTAGES

16  0 
L'avenir du web, ou le web du futur ? Quelle que soit la façon dont on le regarde, le web tel que nous le connaissons est dans un état d'évolution constant et nécessaire. De nombreuses entreprises y contribuent, mais les développeurs de navigateurs ont un rôle majeur à jouer, y compris Mozilla.

Le fabricant de Firefox a exposé, dans les grandes lignes, sa vision des changements qu'il souhaite voir se produire. En tout, Mozilla souhaite concentrer ses efforts sur neuf domaines clés, dont le chiffrement, l'accessibilité, le respect de la vie privée et la suppression des barrières linguistiques.

Mozilla souligne le succès évident du web, mais suggère que sa popularité a été à la fois une aide et un obstacle. Composé d'un méli-mélo d'anciennes et de nouvelles technologies, il présente un niveau de complexité qui ralentit les choses à bien des égards, notamment en ce qui concerne la vitesse de navigation et de développement.

Convaincu que le web ne parvient pas toujours à être accessible à tous, ouvert à tous et à donner du pouvoir à tous, Mozilla a publié ce qui s'apparente à un manifeste, détaillant les neuf domaines qui, selon lui, nécessitent une attention particulière :

  • Protéger la vie privée des utilisateurs : L'essentiel du comportement des utilisateurs sur le web est soumis au suivi et à la surveillance. Pour que le web soit réellement ouvert et sûr, il faut que les activités des utilisateurs restent privées, ce qui implique de faire évoluer progressivement l'écosystème vers un nouvel équilibre sans briser le web dans le processus.
  • Protéger les utilisateurs contre les codes malveillants : Les utilisateurs doivent pouvoir naviguer sans craindre que leurs appareils soient compromis, et pourtant, tous les navigateurs Web présentent régulièrement des failles de sécurité importantes. Les technologies existent enfin pour réduire de manière significative ce type de problème de sécurité ; l'utilisation de ces technologies est en augmentation dans Firefox et d'autres devraient faire de même.
  • Tout chiffrer : toutes les communications des utilisateurs doivent être chiffrées. La sécurisation de l'ensemble du trafic HTTP est sur le point de s'achever et le chiffrement doit être intégré aux protocoles existants tels que le DNS et intégré par défaut à tous les nouveaux protocoles.
  • Étendre le web... En toute sécurité : Les nouvelles capacités rendent le web plus puissant mais créent également de nouveaux risques. La valeur ajoutée par les nouvelles fonctionnalités doit être évaluée par rapport à ces risques ; certaines applications ne seront peut-être pas adaptées au web, et ce n'est pas grave.
  • Rendre le web suffisamment rapide pour tous les usages : Bien que les navigateurs Web soient beaucoup plus rapides aujourd'hui qu'il y a cinq ans, nous constatons encore des problèmes de performance majeurs. Pour y remédier, il faut rendre les navigateurs et l'infrastructure plus rapides et faire en sorte qu'il soit plus facile et plus intéressant pour les utilisateurs de créer des sites rapides.
  • Faciliter la publication sur le web pour tous : Alors que les premiers sites web étaient relativement simples et faciles à construire, les exigences de performance et les valeurs de production élevées ont rendu le web de plus en plus intimidant à travailler. La stratégie consiste à classer les techniques de développement en niveaux de complexité croissants, puis à s'efforcer d'éliminer les lacunes en matière de convivialité qui poussent les gens à s'orienter vers des approches plus complexes.

  • Donner aux utilisateurs le pouvoir de faire l'expérience du web à leurs propres conditions : Le web est fait pour les utilisateurs. Pour tenir cette promesse, il faut s'assurer que ce sont eux, et non les sites, qui contrôlent leur expérience, qu'il s'agisse de bloquer les publicités ou de visualiser le contenu sous une forme accessible. Pour cela, il faut créer un navigateur qui affiche le web comme l'utilisateur le souhaite - plutôt que de suivre les instructions du site - et renforcer les propriétés techniques des normes web qui permettent ce type de réinterprétation.
  • Offrir une expérience de premier ordre aux non-anglophones : L'architecture technique et l'écosystème de contenu du web fonctionnent mieux pour les anglophones nord-américains, qui ne représentent qu'une fraction du monde. Il faut que le web fonctionne bien pour tous, quels que soient l'endroit où l'on vit et la langue que l'on parle.
  • Améliorer l'accessibilité pour les personnes handicapées : Si les expériences sur le web se sont enrichies, elles sont aussi devenues plus difficiles à utiliser avec des technologies d'assistance comme les lecteurs d'écran. L'objectif est d'inverser cette tendance.


Source : Mozilla

Et vous ?

Que pensez-vous de cette vision de Mozilla du web du futur ?

Voir aussi :

Windows 11 : Mozilla réussit à contourner les paramètres de navigateur par défaut à la peau dure de Microsoft, et rend plus facile de choisir Firefox

Linux Mint signe un partenariat avec Mozilla, Google devient le moteur de recherche par défaut dans Firefox, la configuration par défaut passe des valeurs de Mint aux valeurs par défaut de Mozilla

Mozilla teste actuellement des publicités appelées "Sponsored Top Sites" qui s'affichent sur la page d'accueil de Firefox, c'est une fonctionnalité encore expérimentale ajoutée depuis Firefox 83

Apple, Google, Microsoft et Mozilla sont d'accord sur un point : faciliter la vie des développeurs web, le groupe a créé une référence appelée Interop 2022

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de sanderbe
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 26/03/2022 à 14:58
Bonjour,

Mozilla expose sa vision du web du futur, sa vision des changements se concentre sur neuf domaines clés, dont le chiffrement, l'accessibilité, le respect de la vie privée et la suppression des barrières linguistiques

Que pensez-vous de cette vision de Mozilla du web du futur ?
Il y a plusieurs axes ou je suis d'accord. D'autres ou je n'ai pas vraiment d'avis ou alors je ne suis pas assez calé sur le sujet de fond.

Protéger la vie privée des utilisateurs
Continuer avec des applis comme ghostery et adblock. C'est une voie à suivre. Idem des utilitaires tel que Ihavebeenpowned qui indique si le site le quel on est a subi un siphonnage de sa bdd , si le mail / id est aussi compris ...

Protéger les utilisateurs contre les codes malveillants
Cela rejoint l'idée du dessus. Couper l'herbe sous le bien des scripts et autres "crasses du web" pour ceux qui ont une navigation peu "risqué" dira t on

Rendre le web suffisamment rapide pour tous les usages
La encore bonne. Mieux vaut un chargement de site rapide et dégageant toutes les pubs inutiles, quitte à avoir un navigateur "un peu gourmand". La fluidité pronné par Chrome avec des encarts de pub ici est la ... bonjour la fluidité de navigation web

Faciliter la publication sur le web pour tous
Étonnamment le navigateur avec le quel j'ai le moins de bug pour me connecter à des sites , c'est Firefox

Donner aux utilisateurs le pouvoir de faire l'expérience du web à leurs propres conditions
La personnalisation de son navigateur en somme. Chose que ne pas ou alors insuffisant Edge et Chrome ... je trouve . Virer un historique sur Chrome est bien plus chiant que sur Firefox , par exemple ...
4  2 
Avatar de emilie77
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 27/03/2022 à 13:30
W Firefox
1  1 
Avatar de daerlnaxe
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 27/03/2022 à 19:09
J'admets ne plus faire de sites webs mais plus facile.. ca dépend quand et quoi. J'ai fait du html comme tout le monde, mais j'avais aussi du javasctipt, php et du flash dessus . Je vois pas mal de gens bosser avec des solutions quasiment clés en main, sans trop se casser la tête dont des gens qui n'ont jamais programmé de leur vie. Donc ça dépend peut être là encore des sites.

Pour les non anglophones je trouve au final que c'est mieux de se confronter à l'anglais, quand les jeux étaient en anglais ça m'a poussé à m'améliorer alors que j'étais une truffe. Les cours d'Anglais m'ennuyaient alors que traduire des jeux pour les comprendre me stimulait. Je pense que c'est a peu près pareil pour tout le monde. en passant youtube m'ennuie avec son auto traduction, il faut que je regarde pour la lever.

Ce que j'attends d'un navigateur c'est qu'il soit fiable, qu'il y ait des extensions.. par ex une bonne pour sauvegarder des pages web et c'est pas si facile de trouver la bonne et ça dépend du navigateur. Que ça ne soit pas une usine à gaz... Et qu'il bloque un maximum de trucs pénibles.
0  0