IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Google et Apple sont coupables de monopoles dans leurs propres magasins d'applications, et font payer des sommes colossales en échange de leurs services
Selon l'Alliance of Digital Foundation

Le , par Sandra Coret

37PARTAGES

6  0 
Le monde numérique laisse souvent de grands noms comme Google et Apple s'en tirer à bon compte et une nouvelle étude prouve que ces deux géants de la technologie sont coupables de monopoles dans leurs propres magasins d'applications.

Le nouveau rapport provient de l'Alliance of Digital Foundation indienne, qui a examiné en détail la situation de ces deux entreprises. Il montre notamment comment les principaux organismes de réglementation mondiaux ont mis en évidence l'influence considérable qu'exercent Apple et Google sur l'ensemble de la communauté des applications mobiles.

En outre, l'étude décrit comment ces deux grands noms de l'industrie technologique font payer des sommes colossales en échange de leurs services. Mais cela ne s'arrête pas là. L'étude met également en lumière certaines des pratiques employées par Google pour empêcher les développeurs d'accepter des modes de paiement extérieurs sur l'un de ses marchés cibles.

Par conséquent, Google se fait une énorme commission par ce biais. De plus, nous voyons maintenant d'éminents développeurs indiens qualifier les protocoles de Google d'injustes et soulever de fortes objections contre leurs politiques.

Les développeurs sont allés jusqu'à qualifier les épreuves du monopole de forme d'abus qui ne serait pas tolérée, car il s'agit non seulement d'une pratique déraisonnable, mais aussi d'un abus de pouvoir.

Au bout du compte, c'est le développeur qui souffre le plus, n'ayant d'autre choix que de se conformer aux règles habituelles. Mais maintenant que le problème commence à être mis en lumière plus que jamais, Apple et Google vont être examinés de près par le public.

Le rapport n'est qu'une partie de ce que les régulateurs mondiaux ont mentionné depuis longtemps en ce qui concerne leurs réserves sur ces deux géants de la technologie abusant du pouvoir et employant le monopole de l'app store.

En ce moment, Apple est au centre d'une enquête très médiatisée dans différents pays importants comme le Japon, l'Inde, les États-Unis, l'Europe et même l'Australie. De même, Google est la cible d'un certain nombre de procédures judiciaires dans des pays similaires.

L'Inde se montre très stricte en la matière, puisque sa commission de la concurrence enquête sur les deux géants de la technologie pour abus de pouvoir sur le marché numérique actuel.


Cette étude particulière met en perspective un grand nombre de politiques des leaders des magasins d'applications, leurs réglementations et leurs effets sur le marché des applications d'aujourd'hui. De même, l'étude souligne les besoins immédiats en matière de pratiques concurrentielles équitables pour tous les magasins d'applications.

Non seulement cela permettra aux utilisateurs et aux développeurs d'élargir leur choix, mais l'étude souligne la façon dont cela permettra de se débarrasser des monopoles et des pratiques connexes qui ignorent les lois sur la concurrence du pays tout en ayant des conséquences délétères sur les principales startups.

Source : Alliance of Digital Foundation

Et vous ?

Que pensez-vous de cette étude ?
Êtes-vous personnellement victime de ce monopole dans les boutiques d'applications de Google et d'Apple ?

Voir aussi :

Google et Apple font face à des attaques des petites entreprises qui pointent du doigt la mise en place de monopoles au travers de leurs app stores, dans le cadre d'une audition au Sénat américain

L'App Store donne à Apple un « pouvoir de monopole » sur les applications iOS, lui permettant de réaliser des profits démesurés, selon le rapport antitrust de la Chambre des représentants US

Apple et Google auraient conclu un accord, il y a 15 ans, pour contrôler Internet, le DoJ porte plainte contre cet accord secret qui vaut des milliards de dollars pour les deux entreprises

Des États américains allèguent que Google préserve « illégalement » le monopole du Play Store, pour profiter d'une commission « extravagante » de 30 % sur les achats in-app

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !