IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Amazon, Google et Meta auraient été accusés de mener des pratiques de lobbying non conformes au Parlement européen
Il s'agit d'une affaire sérieuse puisque neuf plaintes au total ont été déposées

Le , par Sandra Coret

5PARTAGES

9  0 
Les grands géants de la technologie ont de nouveau des ennuis et cette fois-ci, des plaintes ont été déposées par des membres du Parlement européen.

Amazon, Google et Meta auraient été accusés de mener des pratiques de lobbying non conformes au Parlement européen. Les plaintes ont été déposées auprès du registre de transparence de l'Union européenne, qui a expliqué en détail comment ce comportement douteux ne pouvait pas être suivi en détail parce qu'il enfreignait toutes les règles liées à la transparence.

Les géants de la technologie ont été accusés d'utiliser des entreprises de petite taille pour s'assurer que les pratiques étaient cachées à la vue de tous. Mais les plaintes ne s'arrêtent pas là. Des rapports de médias comme ont également suggéré que l'objectif était de viser diverses entreprises technologiques et un certain nombre de groupes de lobbying.

Les nouveaux cas ont été déposés par trois sociaux-démocrates différents qui demandent maintenant que les accusés soient punis en se voyant refuser l'accès au Parlement européen si une solution sur le sujet ne peut être trouvée et qu'ils ne sont pas tenus responsables de leurs actions. C'est une épreuve sérieuse puisque neuf plaintes au total ont été déposées.

Le fait de voir un tel comportement se produire malgré les nombreux organismes de surveillance en place est inquiétant et c'est pourquoi l'affaire n'est pas ignorée. Voir les règles de transparence être oblitérées et les grandes entreprises technologiques faire ce qu'elles veulent ne sera pas toléré. Et ce, parce que cela peut avoir de graves conséquences sur l'avenir des politiques numériques et leur élaboration.


Ces accusations des députés européens interviennent après la publication d'un rapport en avril dernier, dans lequel certains groupes de la société civile ont constaté que les grands noms du monde de la technologie utilisaient leur pouvoir pour influencer les dossiers politiques de l'UE. En conséquence, ils ont été vus en train de dépenser plus d'argent pour faire des amendements qui seraient rédigés dans le règlement.

Tous les coups imaginables ont été donnés au nom du lobbying, par exemple en ajoutant des suggestions aux discussions politiques tardives et en donnant aux législateurs des formulations pour des changements qui ne menaceraient pas leurs propres avantages.

C'est pourquoi la façon dont ces entreprises interfèrent avec les stratégies ne peut pas être négligée et devrait au contraire être mieux surveillée et des actions prises pour les contrer.

Les experts estiment que de tels incidents mettent en lumière une préoccupation majeure qui fait défaut à l'Union européenne. Il y a tant d'exemples de la façon dont les géants de la technologie ont pu s'en tirer à bon compte, montrant une réflexion égoïste et avide.

C'est pourquoi les nouvelles accusations visent à révéler au monde entier comment la responsabilité et la confiance perdent peu à peu du terrain et comment la démocratie s'efface. Et c'est pourquoi il est important d'agir maintenant sans attendre.

Alors, qu'est-ce que les entreprises ont à dire contre les accusations portées contre elles ? Meta ne fournit aucune forme de réponse, Google et Amazon ont nié les violations liées au lobbying de l'UE.

Il faudra beaucoup de temps et d'efforts pour faire toute la lumière sur cette affaire. Mais une chose est sûre, il est grand temps que quelqu'un aille au fond des choses, car cela fait un moment que la responsabilité démocratique est entravée.

Dans un courriel, le porte-parole d'Amazon a déclaré que "Dans l'UE, Amazon n'a pas demandé au Connected Commerce Council de faire du lobbying sur la DMA, la DSA ou toute autre législation européenne".

Source : Le Parlement Européen

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Le procès antitrust visant à démanteler Facebook Meta peut avoir lieu, selon la décision d'un juge américain, la Federal Trade Commission veut forcer Facebook à revendre Instagram et de WhatsApp

Google va verser 85 Ms $, soit un profit généré en quelques heures, à l'Arizona, pour régler une plainte l'accusant de pister les utilisateurs Android sans leurs consentement

Mozilla accuse Google, Microsoft et Apple de se préférer et d'inciter les consommateurs à utiliser leurs propres navigateurs

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de walfrat
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 21/10/2022 à 9:31
Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
(métissage forcé, ...)

Et quand je vois le continent Africain entrain d'émerger et qui est entrain d'être la somme de tout ce qu'il ne faut pas faire : ils tombent massivement dans le complotisme, dans le racisme (anti blancs), dans la manipulation des masses, dans le panafricanisme (une sorte de néo nazisme envers tout ce qui n'est pas Africain), je me dit que ce monde est plus proche de la fin que d'une évolution.
Metissage forcé ? On peut avoir des preuves ?

Quand au continent africain, on peut aussi se dire que c'est un retour de bâton de ce qui arrive en Afrique depuis au moins la guerre froide, que ce soit l'Europe, les USA? la Chine, la Russie etc.
2  1 
Avatar de HaryRoseAndMac
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 22/10/2022 à 5:23
Preuve ?
Va sur Google image et tape :
- Femme blanche heureuse

Et tu verras que la très grande majorité sont des photos de femmes blanches en couple avec un homme noir.
Ce n'est pas parce que les femmes blanches veulent majoritairement être avec un noir, c'est parce Google a été parmi les premières entreprises à avoir été gangréné par la woke culture et qu'ils font partie de ces boites qui veulent que les blancs se fasse exterminer.

Tape ensuite :
- Femme noire heureuse et femme asiatique heureuse

Et tu verras que dans ces deux cas là, tu ne vois que des photos de femmes asiatiques et noires, point.

Une autre preuve ? Regarde les pubs
- dans 95% des cas, on y présente une femme blanche en couple avec un homme noir.
Dans le reste des cas
- on y présente une femme blanche en couple avec un homme blanc, ou l'homme blanc est le prototype du mec avec qui tu n'a pas envie d'être.

Et la liste est longue ...

Attention : je ne suis pas contre le métissage. Qu'une femme blanche soit avec qui elle veut, ce n'est pas mon problème. Ce qui est un problème, c'est lorsque de manière institutionnelle comme c'est le cas, on oblige par des jeux malsain de manipulation une femme blanche à penser qu'être avec tout sauf un homme blanc, c'est une bonne chose.
-----

Quant à l'Afrique, continent que je connais très bien, 20% de mes clients sont des Français qui ont émigrés là-bas et je dois y aller au moins une fois tous les trois mois et je peux te dire qu'en l'espace de 5 ans, un racisme anti blancs institutionnel s'est installé sur ce continent.

- https://www.marianne.net/monde/afriq...les-publicites

De mon point de vue, ce genre de manipulation reviens toujours dans la tronche.
1  0 
Avatar de Prox_13
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 24/10/2022 à 11:16
Citation Envoyé par Sandra Coret Voir le message
Amazon, Google et Meta auraient été accusés de mener des pratiques de lobbying non conformes au Parlement européen, il s'agit d'une affaire sérieuse puisque neuf plaintes au total ont été déposées.

Qu'en pensez-vous ?


Noooooon ?! Vraiment ? Les GAFAMs dépensent des millions pour corrompre les fonctionnaires d'état qui décident de notre protection protéger leur intérêts ?! Je n'y aurais jamais cru.
1  0 
Avatar de HaryRoseAndMac
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 21/10/2022 à 4:16
Toutes les boites cités ont le monopole et aucune ne sont vertueuse, pourtant, leur PDG sont convaincu de l'inverse ...

Google rachète toutes les boites qui commencent à avoir du succès pour assoir sa dominance et manipule ses algorithmes pour orienter les résultats d'une recherche sur le site google.com, ceci, afin que les recherches correspondent non pas à la réalité de l'humanité, mais à ce que Google veut faire de l'humanité (métissage forcé, ...)

Facebook manipule les résultats de ses recherches dans ses vidéos pour afficher à 99% du temps, des vidéos qui énervent les gens afin d'avoir un maximum de rétention au détriment de la réalité.

Amazon investit largement en lobbying afin de faire élire les gens qu'Amazon veut voir à la tête des pays (Amazon avec Uber, ont été les deux principaux acteurs externes à la France à avoir financé la campagne de Monsieur Macron), ceci, afin de faciliter ses différentes optimisations fiscale : comprendre ne rien payer et bouffer les petits.

...

Je suis bien conscient qu'il y a trop de différence dans le monde pour qu'il y ait une réelle justice et que de fait, la seule chose qui peut l'emporter à échelle mondiale pour que les choses avances et s'améliore, ce sont les boites de ce type là, mais je suis convaincu qu'on est pas obligé d'en être là ou on en est : avec un comportement de crapule égoïste.

Et quand je vois le continent Africain entrain d'émerger et qui est entrain d'être la somme de tout ce qu'il ne faut pas faire : ils tombent massivement dans le complotisme, dans le racisme (anti blancs), dans la manipulation des masses, dans le panafricanisme (une sorte de néo nazisme envers tout ce qui n'est pas Africain), je me dit que ce monde est plus proche de la fin que d'une évolution.
2  3