IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La perspicacité peut jouer un rôle important dans l'évaluation des fake news
Selon une étude publiée dans la revue Thinking and Reasoning

Le , par Anthony

2PARTAGES

6  0 
Une nouvelle étude met en lumière le fait que de plus en plus de personnes sont moins susceptibles de se laisser prendre à de fausses informations si elles font preuve de perspicacité dans la résolution de problèmes.

Cette étude, publiée récemment dans une revue intitulée Thinking and Reasoning, montre à quel point la perspicacité est un facteur essentiel et combien elle est souvent négligée.

N'oubliez pas qu'à notre époque, avec l'essor des médias sociaux et d'Internet, vous êtes plus susceptible d'être victime de désinformation et que cela devient une préoccupation majeure. Les auteurs de nouvelles recherches se sont lancés dans l'exploration du mécanisme cognitif du cerveau lié au fait de croire tout ce que l'on voit et lit. Et comme la désinformation atteint des sommets, vous devez être capable de distinguer le vrai du faux. Dans cette recherche, les auteurs veulent différencier le bien du mal, et ce par la résolution de problèmes.

Cette étude sur le thème des neurones a montré que l'esprit est une belle invention et qu'il produit des idées si spécifiques, accompagnées de quelques grands Aha ! Moments. Les auteurs avaient pour mission d'établir un lien entre la perspicacité et le raisonnement social, par exemple en ce qui concerne la manière de gérer les affirmations excessives, les conneries et même la croyance aux fausses nouvelles.

De plus, les chercheurs ont utilisé des problèmes des associations à distance composés qui ont permis de comprendre comment nous relions trois termes sans rapport entre eux pour trouver un thème particulier. Ce problème oblige certains à penser de manière plus créative, tandis que d'autres se contentent de se fier à leur intuition.

Ainsi, ce genre de problème finit par forcer les gens à penser de manière plus créative et à s'en remettre à des perspectives. Vous voyez, lorsque vous êtes confronté à d'énormes problèmes, vous devez recadrer vos pensées et modifier la représentation initiale d'un problème pour le voir sous un jour nouveau.

Résoudre des problèmes par le biais d'idées nouvelles change la façon dont un problème est représenté. Et cela produit de nouvelles idées en explorant des voies uniques de raisonnement. Au final, vous avez la possibilité de mieux filtrer les distractions et de vous concentrer uniquement sur la solution du problème. Cela présente de grands avantages, et cela vient d'environnements surpeuplés.

En conclusion, il existe un lien positif entre la perspicacité et le discernement. Et ceux qui ont obtenu un score plus élevé sur leur perspicacité faisaient un meilleur travail pour mettre en évidence les fake news et différencier les déclarations qui avaient une grande signification.


Source : Revue Thinking and Reasoning

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Selon vous, la perspicacité est-elle suffisante pour discerner une fake news d'une information crédible ?

Voir aussi :

Près de deux tiers de la population pensent que les médias leur mentent
Fake news : un décret oblige les sites d'au moins 5 millions de visiteurs/mois à révéler l'identité des annonceurs

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de jc_granit
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 17/01/2023 à 16:56
La perspicacité peut jouer un rôle important dans l'évaluation des fake news, selon nouvelle étude
Et d'après mon étude, les yeux peuvent jouer un rôle important dans l'admiration d'un paysage et les oreilles peuvent jouer un rôle important dans le fait d'apprécier un morceau de musique!
4  0 
Avatar de 23JFK
Membre expert https://www.developpez.com
Le 18/01/2023 à 4:05
Sauf que l'actualité nous a démontré que la fake-news du moment peut s'avérer être la vérité de demain.
1  0 
Avatar de eric44000
Membre actif https://www.developpez.com
Le 17/01/2023 à 15:16
Citation Envoyé par Anthony Voir le message
Selon vous, la perspicacité est-elle suffisante pour discerner une fake news d'une information crédible ?
Non. C'est le flair.
0  0 
Avatar de onilink_
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 17/01/2023 à 18:09
Il est interessant de noter que les fake news ont tendance à se propager (par le partage de liens) bien plus rapidement et efficacement que les autres informations.
Une vidéo très intéressante sur le sujet:
0  0 
Avatar de totozor
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 18/01/2023 à 7:53
Voici l'étude la moins utile du monde :
La perspicacité d'un individu est un facteur primordial pour qu'il puisse différencier l'information de la désinformation.
Cette étude vient d'encourager le complotiste comme l'anti complotiste dans son cercle vicieux.

Par exemple : Jean Michel NewAge est particulièrement efficace pour "évaluer" les gens, c'est un fait son entourage le reconnait. Il est donc perspicace.
Jean Michel NewAge a beaucoup lu sur les "Energies" et aime en parler avec son entourage, qui remet plus ou moins en cause ce qu'il en dit.
Jean Michel NewAge affirme qu'il voit l'Energie des gens mais ne sait pas décrire ce qu'il voit, ce qui le rend fort peu crédible aux yeux de certains
Jean Michel NewAge vient de lire cette étude et la présente à son entourage : "Vous voyez les Energies existent parce que je suis plus perspicace que vous. Vous n'êtes juste pas sur le bon niveau astral pour percevoir cette information"
Les 3 première lignes de cet exemple s'appliquent à plusieurs personne de mon entourage.

Le jour où les gens comprendront que les complotistes et les anti complotistes ont une démarche très proche le choses pourront avancer. Mais on en est loin pour l'instant.
PS : Not all anti complotistes, je sais
PS2 : Not all complotistes, je sais
0  0