IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La répression de YouTube entraîne des « centaines de milliers » de désinstallations de bloqueurs de publicités
Mais aussi une hausse des installations de nouveaux outils plus performants

Le , par Stéphane le calme

6PARTAGES

17  0 
La répression menée par YouTube contre les bloqueurs de publicités pousse les utilisateurs à désinstaller le logiciel en nombre record. Cependant, un nombre encore plus élevé d’utilisateurs se tournent vers de meilleurs bloqueurs de publicités qui ne déclenchent pas l’avertissement de YouTube. Certains utilisateurs vont même jusqu’à passer à un nouveau navigateur. La mesure de YouTube a donc provoqué une vague de désinstallations record des bloqueurs de publicités, mais aussi une hausse des installations de nouveaux outils qui promettent de contourner le blocage de YouTube.

YouTube a lancé un front mondial contre les extensions de blocage des publicités, en menant désormais à grande échelle une petite expérience commencée en juin.

Depuis l'annonce de cette « expérience » plus modeste, les bloqueurs de publicités tels qu'Adblock Plus ont cherché des moyens de continuer à servir les utilisateurs sur YouTube, mais cela deviendra de plus en plus difficile à mesure que Google renforcera ses efforts de blocage des bloqueurs de publicités.

« En fin de compte, nous savons à quel point il est important pour nos utilisateurs d'accéder gratuitement à une expérience YouTube sans publicité », lit-on dans un billet publié par Adblock Plus le 13 octobre.

Les utilisateurs de YouTube ont utilisé les réseaux sociaux pour exprimer leur indignation face à la guerre accrue menée par YouTube contre le blocage des publicités, soulignant des éléments telles qu'une quantité « ridiculement élevée » de publicités, y compris des publicités offensantes et « intrusives », un dégoût flagrant pour les publicités et le fait que même les abonnés YouTube Premium sont toujours soumis aux vidéos avec une section dédiée au sponsor des créateurs de vidéos.


La répression de YouTube a entraîné des désinstallations record de bloqueurs de publicités, un nombre encore plus élevé d’utilisateurs se tournent vers de meilleurs bloqueurs de publicités

Des chiffres inédits provenant des sociétés de blocage de publicités indiquent que la répression de YouTube fonctionne, avec des centaines de milliers de personnes ayant désinstallé les bloqueurs de publicités en octobre. Les données disponibles suggèrent que le mois dernier, un nombre record de bloqueurs de publicités ont été désinstallés, ainsi qu’un record de nouvelles installations de bloqueurs de publicités, les gens recherchant des alternatives qui ne déclencheraient pas la redoutable pop-up de YouTube.

Ghostery, basé à Munich, a connu trois à cinq fois le nombre quotidien habituel de désinstallations et d'installations pendant une grande partie du mois d'octobre, explique Krzysztof Modras, directeur des produits et de l'ingénierie chez Ghostery. Plus de 90*% des utilisateurs ayant répondu à une enquête sur la raison de leur désinstallation ont cité l'échec de l'outil sur YouTube. Les utilisateurs étaient tellement déterminés à trouver un bloqueur fonctionnel que beaucoup semblent avoir essayé Edge de Microsoft, un navigateur Web dont la part de marché fait pâle figure à côté de celle de Chrome. Les installations de Ghostery sur Edge ont augmenté de 30 % le mois dernier par rapport à septembre.

AdGuard, qui affirme compter environ 75 millions d'utilisateurs de ses outils de blocage des publicités, dont 4,5 millions de personnes qui les paient, constate normalement environ 6 000 désinstallations par jour pour son extension Chrome. Du 9 octobre jusqu'à la fin du mois, ce chiffre a dépassé les 11 000 par jour, pour atteindre environ 52 000 le 18 octobre, explique le directeur technique Andrey Meshkov.

Les plaintes des utilisateurs ont commencé à affluer dans cette entreprise de 120 personnes basée à Chypre, environ quatre toutes les heures, dont au moins la moitié concernant YouTube. Mais comme chez Ghostery, les installations ont également augmenté alors que d’autres cherchaient du soulagement, atteignant environ 60 000 installations sur Chrome les 18 et 27 octobre. Le nombre d’abonnés a augmenté à mesure que les gens réalisaient que les outils payants d’AdGuard n’étaient pas affectés par la répression de YouTube.

Une autre extension, AdLock, a enregistré environ 30 % d'installations et de désinstallations quotidiennes de plus en octobre que les mois précédents, selon son responsable produit.

Pour protéger la confidentialité des utilisateurs, de nombreux fournisseurs de bloqueurs de publicités ne suivent pas directement l'utilisation, mais le magasin d'extensions de Chrome fournit les statistiques de base d'installation et de désinstallation. Certains bloqueurs de publicités peuvent être désactivés pour des sites Web spécifiques, et les utilisateurs peuvent également les désactiver au lieu de les désinstaller complètement. Eyeo, basé à Cologne, qui exploite Adblock Plus, AdBlock et uBlock, permet même aux utilisateurs d'AdBlock d'autoriser les publicités pour certaines vidéos ou créateurs YouTube uniquement. Mais on ne sait pas combien d’utilisateurs YouTube perplexes ont choisi l’un de ces itinéraires, en raison du suivi limité.

À l’heure actuelle, il semble que la répression menée par YouTube contre les bloqueurs de publicité incite les gens à se démener pour trouver une meilleure alternative. Certaines personnes se tournent même vers des solutions comme Newpipe, un site Web de type YouTube capable de diffuser des vidéos depuis la plateforme sans publicité.


Plusieurs publicités indésirable

Diverses enquêtes et estimations au fil des ans ont suggéré qu'environ un à trois internautes sur cinq naviguent avec des bloqueurs de publicités. Matthew Maier, qui supervise les bloqueurs de publicités d'Eyeo, affirme que ses enquêtes montrent que la plupart des utilisateurs ne sont pas entièrement contre les publicités. Mais ils sont frustrés par les publicités intrusives, trop nombreuses ou qui durent plus de six secondes sans option «*ignorer*». « Les problèmes surviennent lorsqu'ils ont l'impression que la limite est dépassée », dit-il à propos des utilisateurs, bien qu'il refuse de partager les données d'utilisation d'Eyeo.

Le test de YouTube a affecté les utilisateurs accédant au site Web via Chrome sur les ordinateurs portables et de bureau, selon les développeurs de blocages de publicités. Cela n’affecte pas les personnes qui utilisent les applications mobiles ou TV de YouTube, qui utilisent le site mobile de YouTube ou qui regardent des vidéos YouTube intégrées sur d’autres sites. Christopher Lawton, porte-parole de YouTube, indique que les avertissements apparaissent, que les utilisateurs soient connectés au service ou qu'ils utilisent le mode navigation privée.

De plus, les avertissements semblent être déclenchés lorsque YouTube détecte certaines règles de filtrage open source que de nombreux bloqueurs de publicités utilisent pour identifier les publicités, plutôt qu'en ciblant des extensions spécifiques, explique Modras de Ghostery. La technologie déployée par YouTube reflète le code développé par Google en 2017 pour un programme appelé Funding Choices qui permet aux sites d'information et à d'autres sites Web de détecter les bloqueurs de publicités, ajoute-t-il.

Bientôt une escalade dans la guerre contre les bloqueurs de pub ?

Google entretient une relation compliquée avec le secteur du blocage des publicités. La boutique d’applications mobiles Google Play, contrairement à l’App Store d’Apple, interdit les bloqueurs de publicités depuis environ une décennie. Mais Chrome, qui, selon Google, a pour mission de soutenir un Internet ouvert où les utilisateurs peuvent être en sécurité et privés, leur a donné une assez grande latitude pour fonctionner. Outre le filtrage des publicités, de nombreux outils de blocage des publicités comportent des fonctionnalités qui empêchent les utilisateurs d'être suivis sur le Web. Les développeurs de bloqueurs de publicités affirment que la gêne suscitée par YouTube est depuis longtemps l'un des principaux moteurs des téléchargements de leurs outils.

Après avoir été confrontés aux demandes de YouTube visant à désactiver les bloqueurs, les utilisateurs se sont retournés dans tous les sens le mois dernier. Les discussions en ligne montrent certains services recommandés tels que Newpipe.net, un sosie open source de YouTube qui utilise des solutions de contournement pour diffuser des vidéos du service sans publicité. Newpipe ne collecte pas de données d’utilisation, indique-t-il sur son site Web.

Certains bloqueurs de publicités s'adaptent déjà. Hankuper, la société slovaque à l'origine du bloqueur moins connu AdLock, a publié cette semaine une nouvelle version pour Windows qui, selon elle, passe inaperçue auprès de YouTube. Si les utilisateurs constatent que cela est vrai, le correctif sera étendu aux versions pour macOS, Android et iOS, explique Kostiantyn Shebanov, chef de produit et responsable du développement commercial chez Hankuper.

Modras de Ghostery s'inquiète des conséquences de l'escalade de la guerre contre les bloqueurs par Google. Les utilisateurs qui perdent les fonctionnalités anti-pistage en désactivant les outils pourraient devenir la proie de dangers en ligne, et les tactiques de blocage plus complexes que des entreprises comme la sienne sont obligées d'introduire pourraient conduire à des failles de sécurité involontaires. « Plus ils doivent devenir puissants pour relever les défis, plus les risques sont élevés », dit-il.

Il pourrait également y avoir des répercussions juridiques. Modras affirme que lorsqu’un éditeur prend des mesures pour contrecarrer un bloqueur de publicités, il est illégal pour les développeurs d’essayer de contourner ces mesures en Europe. Mais il estime qu'il est permis de bloquer les publicités si un bloqueur le fait avant de déclencher un avertissement.

Si vous recherchez des alternatives, des extensions comme uBlock Origin fonctionnent toujours lorsqu'elles sont utilisées sur Firefox. Adblock Plus a également proposé quelques suggestions sur la façon de dépasser le mur anti-blocage des publicités. Il existe également la possibilité de mordre la balle et de payer pour YouTube Premium.

Sources : AdBlock Plus, Google, eyeo, Acceptable Ads Committee

Et vous ?

Que pensez-vous de la décision de YouTube de bloquer les utilisateurs qui utilisent des bloqueurs de publicités?
Est-ce que vous utilisez un bloqueur de publicités? Si oui, pourquoi? Si non, pourquoi pas?
Est-ce que vous seriez prêt à payer pour un abonnement YouTube Premium pour avoir une expérience sans publicité?
Est-ce que vous pensez que les publicités sont nécessaires pour soutenir les créateurs de contenus sur YouTube?
Est-ce que vous faites confiance à Google pour respecter votre vie privée et vos choix en matière de publicités?

Voir aussi :

YouTube n'aurait pas le droit d'interdire les bloqueurs de pubs en Europe, c'est une violation du RGPD, d'après le défenseur de la vie privée Alexander Hanff

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de OrthodoxWindows
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 04/11/2023 à 23:30
Citation Envoyé par abriotde Voir le message
J'ai envie de dire, si vous n'êtes pas content, allez voir ailleurs...
Ça c'est valable pour les créateurs (encore que, YT est presque obligatoire pour avoir de la visibilité), pas pour les spectateurs. Si on apprécie le travail d'un créateur mais que ce créateur ne poste que sur YT, on va voir le travail de ce créateur, on ne va pas "voir YT". Un internante qui consulte une vidéo YT consulte une vidéo d'un créateur, il n'est pas client de YT ; par contre YT tente de faire croire ça, ce qui prouve que cette plat-forme est toxique par le rajout d'un intermédiaire qui prend la majorité du fric (et en plus monopolistique), un peu comme les maisons de publication d'articles scientifique (voir l'affaire Sci-Hub)

Dans beaucoup de cas, y compris au niveau professionnel, on n'a pas vraiment le choix d'aller consulter une vidéo posté sur YT.

De plus, on peux aussi avoir une raison morale de ne pas reverser de l'argent à YT ; par exemple, je refuse de verser quoi que ce soit depuis la période du covid, à cause de la censure extrêmement choquante de tout discours en opposition avec la politique de l'OMS. Selon les condition d'utilisation à l'époque, la politique covid de nombreux pays (Mexique, Argentine, Maroc, Madagascar, Inde) était censurable ; même affirmer que le covid pouvait se prévenir avec des complément alimentaire (alors que certains servent à renforcer l'immunité, dire que ça ne fonctionne pas sur le covid est totalement absurde) était interdit . Peut-être que je changerai d'avis en cas d'excuse publique sur cette censure.
6  1 
Avatar de der§en
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 05/11/2023 à 7:22
En, temps que « consommateur » de vidéo, si YT, arrive à m’empêcher de bloquer la pub sur son site, et bien adieu YT, je me contenterai de Odysee, mais hors de question de désinstaller ou de désactiver mes bloqueurs de pubs.
5  0 
Avatar de calvaire
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 18/04/2024 à 9:53
Citation Envoyé par PC241167 Voir le message

et chez les jeunes ça déserte ces daubes (parfois pour pire certes)
ils désertent pour aller sur tiktok je suis pas sur que ce soit mieux.

jamais été utilisateur de ces plateformes, je suis juste sur linkedin, mais dans le but de trouver des boulots mieux payé.
je m'en sers comme messagerie pour les recruteurs me voient et me contacte.

mais a chaque fois que je me connecte, c'est incroyable les gens qui postent tous et n'importe quoi.... les managers qui postent les repas d'équipe "Oui dans notre ESN on est une super équipe soudé, on fait du team building et nos locaux sont super, on est une grande famille, rejoint nous", chaque fois que quelqu'un gagne un "trophée" ou titre honorifique pipeau il le publie...
ou alors c'est les vendeurs de formations qui postent un article et disent que mon produit/ma formation aide les gens a résoudre ce problème.
5  0 
Avatar de PC241167
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 18/04/2024 à 10:38
Dans l’absolu les réseaux devraient être un outil formidable (pour travailler pour apprendre pour reprendre contact) en pratique c'est un désastre
on critiquait les forums il y a 15 ans mais au moins ils sont modérés !
cordialement
5  0 
Avatar de yahiko
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 05/11/2023 à 10:21
Voilà une bonne raison de switcher sur Firefox. Merci YouTube.
4  0 
Avatar de L33tige
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 07/11/2023 à 12:29
Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
Pour financer les couts de youtube, si 9 utilisateurs sur 10 utilisent un addblocker, alors les 10% qui ne le font pas doivent se taper les pubs des autres, donc 10 pubs au lieu d'une
Oh, c'est donc incroyable que depuis que depuis qu'adblock est bloqué par youtube, les pubs se sont multipliées, vraiment c'est fou j'ai presque l'impression que ça n'à rien à voir du coup.
3  0 
Avatar de Escapetiger
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 05/11/2023 à 14:36
Citation Envoyé par yahiko Voir le message
Voilà une bonne raison de switcher sur Firefox. Merci YouTube.
Pour le contenu, on peut aussi se tourner vers PeerTube, évidemment moins fourni :
PeerTube (/piʁ.tjub/a en français ou /ˈpɪə tjuːb/b en anglais) est un logiciel libre d'hébergement de vidéo décentralisé permettant la diffusion en pair à pair, et un média social sur lequel les utilisateurs peuvent envoyer, regarder, commenter, évaluer et partager des vidéos en streaming. Il est créé en 2015 et est développé depuis 2017 par Framasoft. Il fonctionne sur le principe d'une fédération d'instances hébergées par des entités autonomes. Son objectif est de fournir une alternative aux plateformes centralisées telles que YouTube, Vimeo et plus récemment Twitch avec l'ajout de la prise en charge de la diffusion en direct.
(.../...)

Pour le navigateur, il existe également la branche open source multi-plateforme (Windows, Mac, Linux) * à expérimenter selon vos besoins:

En français:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Brave_...avigateur_web) *
Brave (navigateur web)

En anglais:
https://en.wikipedia.org/wiki/LibreWolf
LibreWolf

https://itsfoss.com/librewolf-vs-firefox/
LibreWolf vs Firefox: Comparing the Privacy Heroes of Open-Source Browsers

Ici sous LinuxMint, ces deux navigateurs en mode Navigation privée sont d'une efficacité redoutable à ce jour.

* [Edit]
Et pour les smartphones (téléphone mobile multi-fonction) sous iOS et Android avec le navigateur Brave
2  0 
Avatar de weed
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 07/11/2023 à 0:19
Citation Envoyé par Escapetiger Voir le message

Pour le navigateur, il existe également la branche open source multi-plateforme (Windows, Mac, Linux) * à expérimenter selon vos besoins:

En français:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Brave_...avigateur_web) *
Brave (navigateur web)

En anglais:
https://en.wikipedia.org/wiki/LibreWolf
LibreWolf
En plus de LibreWolf, il y a également le petit nouveau Mullvad, accès sécurité et .... qui se base sur Gecko (moteur de Firefox)
Même si le moteur Blink (Chromium) est libre, je pense qu'il faut essayer de privilégier la diversité pour éviter de se retrouver avec 70% de part de marché de Blink.

Citation Envoyé par jazard Voir le message

Si jamais vous avez une idée.
Cela me dérangerai assez de passer uniquement en mode invité (perte de temps et pas de favoris...) et également de changer de compte google/mail gmail que je possède depuis +20ans)

Merci à vous !!
Très surpris que tu ne puisses pas visualiser en te connectant, en désactivant les antipubs. Je ne comprends pas

Par contre mon conseil, ce ne serait pas de devenir dépendant à une plateforme si elle ne te convient plus. On dit pour l'investissement de ne pas mettre tous ses oeufs (tes mails, tes favoris avec Youtube) dans le même panier et je pense que cela peut s'appliquer également pour l'informatique en général.

Par exemple, pour tes favoris, rien ne t'empêche de les exporter et de les importer sur un autre navigateur comme Firefox (indépendant de Google), ou même d'utiliser un gestionnaire de mot de passe type keepassXC (et de synchroniser avec synchting si on veut synchroniser entre son téléphone et ordi).

Pour tes mails, tu as par exemple en équivalent de Gmail, en européens, tu as l'entreprise suisse Infomaniak qui propose les mêmes services. 25Go de cloud, de mail et la possibilité en quelques minutes de rapatrier tous ses mails. Leur système de migration est super bien fichu et simple. Après rien n'empêche de faire suivre tes mails de Gmail vers infomaniak pour ne rien perdre.
2  0 
Avatar de PC241167
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 17/04/2024 à 20:17
il est compréhensible que YouTube prenne des mesures strictes contre les bloqueurs de publicités.
jusqu’à un certain point oui
mais avoir le choix entre le pire et le pire soit entre 16 euros par mois et des pubs non stop , pas possible.
la nature ayant horreur du vide et la très grande majorité des vidéos étant d'un niveau absolument CATASTROPHIQUE c'est comme X et Facebook, un jour au sommet un autre dans les tréfonds. nous n'en sommes qu'aux tous débuts des réseaux. (entre les hommes sandwich et les nullités crasses et complotistes ça va un peu mais un jour on peut plus blairer c'est épidermique)

je me suis tiré de FB et X gros ras le bol de ces poubelles
ça va faire pareil pour Yt car ça frise la honte coté contenu, des cosmonautes médecins juristes critiques ciné maçons what else autoformés en 1 min qui vous apprennent la vie.. c'est bon. ou encore les revendeurs de cacahouètes qui viennent faire non stop la retape pour les jeux, les films blockbuster, les Ipad les iphones les vision pro... car ils ont des retours sur pubs... ils disent n’importe quoi pour des vues et quand on en a un qui saute sur le créneau à la mode de la demi seconde ils s'y mettent tous en mode amour haine etc
et chez les jeunes ça déserte ces daubes (parfois pour pire certes)
3  1 
Avatar de archqt
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 07/11/2023 à 8:26
J'ai ublockorigin comme bloqueur sur firefox. Il me dit bien que j'ai un bloqueur, je fais rafraîchir la page et...il ne me pose plus la question.
Pourquoi (et tant mieux) il n'indique que j'ai un bloqueur qu'un seule fois et ensuite cela fonctionne très bien ?
1  0