IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft prend de nouvelles dispositions pour pousser les utilisateurs à abandonner Internet Explorer
Au profit de son navigateur Microsoft Edge basé sur Chromium

Le , par Stéphane le calme

123PARTAGES

10  0 
Microsoft prend de nouvelles dispositions pour pousser les utilisateurs à abandonner Internet Explorer au profit de son nouveau navigateur Microsoft Edge basé sur Chromium. Microsoft recommande aux utilisateurs de passer d'Internet Explorer à Microsoft Edge depuis des années, mais le navigateur détient toujours une part d'utilisation de près de 4% selon les statistiques NetMarketShare. Notons que Microsoft Edge continue de gagner en popularité et a ravi la seconde place à Mozilla Firefox depuis plusieurs mois déjà. Néanmoins, Microsoft veut prendre des mesures plus actives pour éloigner les utilisateurs d'Internet Explorer.

Redirections automatiques vers Microsoft Edge pour les sites incompatibles

Lorsque Internet Explorer visite un site incompatible, certains voient déjà la session de navigation être automatiquement lancée dans Microsoft Edge pour continuer la session de navigation. La liste des sites incompatibles est gérée par Microsoft et contient actuellement 1156 sites, dont Twitter, Facebook, Instagram, Google Drive, Microsoft Teams, ESPN, Yahoo Mail et bien d'autres. Il s'agit d'un fichier XML qui affiche la liste des sites pour lesquels se fera une redirection (les sites sont affichés par ordre alphabétique) :


Cette redirection est effectuée via un objet d'assistance de navigateur Internet Explorer (BHO) nommé « IEtoEdge BHO », comme illustré ci-dessous.


IEToEdge BHO installé dans Internet Explorer

Lors de l'affichage de l'alerte, Microsoft Edge invitera également les utilisateurs à migrer leurs paramètres, données et cookies Internet Explorer vers Microsoft Edge.

« Les données de navigation suivantes seront importées: Favoris, mots de passe, moteurs de recherche par défaut, onglets ouverts, historique, paramètres, cookies et page d'accueil », explique Microsoft. Même s'ils choisissent de ne pas migrer leurs données, ils peuvent toujours cliquer sur le bouton « Continuer la navigation » pour afficher le site Web dans Microsoft Edge.

Lors de la navigation sur les sites incompatibles avec Internet Explorer, Microsoft Edge affichera une bannière invitant l'utilisateur à définir son navigateur par défaut sur le navigateur Edge le plus récent.

Lorsque le site est ouvert dans Microsoft Edge, l'onglet IE du site incompatible sera automatiquement fermé s'il n'avait pas de contenu. Sinon, il sera redirigé vers une page de support Microsoft expliquant que :

« Le site web auquel vous tentiez d’accéder ne fonctionne pas avec Internet Explorer

« Vous avez été redirigé vers Microsoft Edge dans lequel vous pouvez continuer votre navigation sans interruption.

« Pour continuer la navigation de façon transparente sur Microsoft Edge, importez vos données et vos paramètres à partir d’Internet Explorer.

« Si vous trouvez un site qui a besoin d’Internet Explorer, vous pouvez charger ce site en mode Internet Explorer sans jamais quitter Microsoft Edge. »


Microsoft a présenté de nouveaux modèles de stratégie de groupe qui permettent aux utilisateurs de contrôler ce comportement de redirection, décrit en détail dans un document de support récemment ajouté.
  • RedirectSitesFromInternetExplorerPreventBHOInstall : vous permet d'empêcher l'installation de "IEtoEdge BHO" dans Internet Explorer.
  • RedirectSitesFromInternetExplorerRedirectMode : vous permet de désactiver les redirections d'Internet Explorer vers Microsoft Edge.
  • HideInternetExplorerRedirectUXForIncompatibleSitesEnabled : permet aux administrateurs de désactiver l'alerte de redirection affichée dans Microsoft Edge.

Alors que le document de support de Microsoft indique que cette redirection va commencer avec Microsoft Edge 87, dont la publication est prévue pour le 17 novembre, dans les tests certains internautes ont noté que la redirection se produit déjà dans Microsoft Edge 86.0.622.51.

En plus des redirections, Microsoft prévoit également de désactiver la prise en charge d'Internet Explorer dans divers services proposés par Microsoft. Dans les e-mails adressés aux entreprises, Microsoft les avertit qu'à partir du 13 novembre, Internet Explorer ne se connectera plus aux comptes Microsoft.

Dans un billet de blog publié durant le mois d'août, Microsoft a annoncé que les applications et services Microsoft 365 ne prendront plus en charge Internet Explorer 11 (IE 11) d'ici la même période l'année prochaine :
  • À compter du 30 novembre 2020, l'application Web Microsoft Teams ne prendra plus en charge IE 11.
  • À compter du 17 août 2021, les autres applications et services Microsoft 365 ne prendront plus en charge IE 11.



Cela signifie qu'après les dates ci-dessus, les clients auront une expérience dégradée ou ne pourront pas se connecter aux applications et services Microsoft 365 sur IE 11. Pour les expériences dégradées, les nouvelles fonctionnalités Microsoft 365 ne seront pas disponibles ou certaines fonctionnalités pourront cesser de fonctionner lorsque accéder à l'application ou au service via IE 11.

L’éditeur encourage les utilisateurs à se tourner vers la nouvelle version de son navigateur Edge : « Bien que nous sachions que ce changement sera difficile pour certains clients, nous pensons que les clients tireront le meilleur parti de Microsoft 365 en utilisant le nouveau Microsoft Edge. Nous nous engageons à contribuer à rendre cette transition aussi fluide que possible ».

« Les clients utilisent IE 11 depuis 2013, alors que l'environnement en ligne était beaucoup moins sophistiqué que le paysage actuel. Depuis lors, les standards Web ouverts et les navigateurs plus récents, comme le nouveau Microsoft Edge, ont permis des expériences en ligne meilleures et plus innovantes. Nous pensons que les abonnés Microsoft 365, dans les contextes grand public et commerciaux, seront bien servis avec ce changement grâce à un accès Web plus rapide et plus réactif à de plus grands ensembles de fonctionnalités dans des ensembles d'outils de tous les jours comme Outlook, Teams, SharePoint, etc. »

Microsoft mettra fin à toute prise en charge d'Internet Explorer sur tous ses services le 17 août 2021. Pour ceux qui ont encore besoin de la prise en charge d'Internet Explorer, les utilisateurs pourront utiliser le mode Internet Explorer de Microsoft Edge pour une compatibilité descendante.

Source : support Microsoft, documents Microsoft (Redirection d'Internet Explorer vers Microsoft Edge pour la compatibilité avec les sites Web modernes), liste des sites incompatibles avec Internet Explorer

Et vous ?

Sur quel navigateur êtes-vous ? Sur quel système d'exploitation ?
Que pensez-vous de Edge Chromium ?
Que pensez-vous de la stratégie de Microsoft visant à encourager les utilisateurs à quitter Internet Explorer pour Edge Chromium ?

Voir aussi :

Le passage de Microsoft Edge à Chromium semble avoir payé : le navigateur gagne en popularité, tandis que Firefox cède des parts d'utilisateurs selon les stats de NetMarketShare sur septembre 2020
Microsoft va mettre fin au support de la première mouture de Microsoft Edge, ainsi qu'au support des services Microsoft 365 dans Internet Explorer 11 en 2021
Le nouveau navigateur de Microsoft Edge fait 100% au test d'accessibilité HTML5, il est suivi de près par Safari qui réussit un honorable 98%

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de GLDavid
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 20/05/2021 à 13:57
Bonjour

Une page de l'histoire du Web se tourne avec la fin de IE11.
Oui, Internet Explorer était loin d'être parfait, bourré de bugs et surtout, a marqué de par la volonté de Microsoft d'imposer à une époque sa version/vision du web.
Il n'en a rien été, heureusement.
Après, on a dû tous composer avec IE. Ah! Qui se souvient de ces heures perdues au début des années 2000 à faire tourner un site web sous IE6?
Cependant, je mentionnais en haut que Microsoft avait essayé d'imposer sa vision du web. Or, c'est ce qui se passe à l'heure actuelle avec Google et Chrome. Et je me demande si Google a réussi là où Microsoft a échoué.
Peu importe qui mais le résultat est le même.
Ma plus grosse crainte: une privatisation du web. Et, ça en prend le chemin...

@++
8  0 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 02/05/2022 à 20:39
Citation Envoyé par yahiko Voir le message
Internet Explorer aura tout de même rendu de grands services en permettant à de nombreux utilisateurs de naviguer sur le Web.
Avec IE, Microsoft a essayé de proposer de multiples innovations comme VBScript, un langage qui n'a rien a envier à JavaScript, mais que la concurrence a boudé.
La concurrence à boudé VBScript car VBScript ne fonctionne que sous IE, alors que JavaScript fonctionne partout. "Boudé" n'est pas le bon terme.

ActiveX a permis de développer des Intranets aux fonctionnalités étonnamment riches et fiables à une époque où les sites web étaient statiques et rudimentaires. Mais là encore, le ressentiment anti-Microsoft n'a pas permis à cette technologie d'être adoptée au-delà d'IE.
Je ne parlerais pas du révolutionnaire SilverLight, sans doute trop en avance sur son époque.
ActiveX est une véritable passoire niveau sécurité, responsable d'innombrables infections dans les années 2000. C'est d'ailleurs une des raisons de l'abandon progressif d'IE en faveur de Firefox. Son premier mérite est d'avoir nourri les éditeurs d'antivirus. Je ne dis pas que ActiveX était fondamentalement mauvais, mais avec des fonctionnalités qui permettaient des accès trop poussés dans le système, là où Flash et Java étaient plus raisonnables. Mais ce que je comprend le moins, c'est cette phrase :

Mais là encore, le ressentiment anti-Microsoft n'a pas permis à cette technologie d'être adoptée au-delà d'IE
Microsoft ne permettait pas l'utilisation d'ActiveX au-delà d'IE. Il s'agit d'une technologie fermé.

Mais bon, Internet Explorer pourra s'éteindre avec fierté, celle d'avoir contribué à l'émergence de standards dans le monde du Web.
ActiveX, VBScript, SilverLight sont tous abandonné. Aucun standard actuel ne provient d'IE. D'ailleurs, à l'époque d'IE les sites ne fonctionnant que sous Windows était monnaie courante, bonjour la standardisation .

Être pro-Microsoft est acceptable, réécrire l'histoire beaucoup moins (je tient à préciser que je ne suis pas anti-Microsoft, mais je suis lucide).
7  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 02/05/2022 à 15:10
La seule raison pour laquelle j'ai encore IE sur mon poste de travail est que nombre de clients s'y accrochent désespérément. Et ça amène pas mal de bugs spécifiques. Vivement que je puisse m'en débarrasser.

Blague 1 : notre logiciel n'est pas supposé être compatible avec Edge.
Blague 2 : des clients utilisent Edge sans difficultés pour utiliser notre logiciel.
6  0 
Avatar de AoCannaille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 14/06/2022 à 10:40
6  0 
Avatar de Jeff_67
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 25/06/2022 à 20:13
J'en pense qu'IE est le parfait exemple de pourquoi on ne devait jamais remplacer des clients lourds par des applications web. Dans le monde web, l'obsolescence programmée est partout : navigateurs, frameworks, backends, etc.... Un code non maintenu va tout simplement cesser de fonctionner au bout de quelques années, voire quelques mois dans certains cas.

A contrario, j'ai des codes en Fortran 77 datant d'il y a 40 ans qui compilent encore sans avoir à changer la moindre ligne.
7  2 
Avatar de calvaire
Membre expert https://www.developpez.com
Le 26/06/2022 à 8:43
Citation Envoyé par Jeff_67 Voir le message
J'en pense qu'IE est le parfait exemple de pourquoi on ne devait jamais remplacer des clients lourds par des applications web. Dans le monde web, l'obsolescence programmée est partout : navigateurs, frameworks, backends, etc.... Un code non maintenu va tout simplement cesser de fonctionner au bout de quelques années, voire quelques mois dans certains cas.

A contrario, j'ai des codes en Fortran 77 datant d'il y a 40 ans qui compilent encore sans avoir à changer la moindre ligne.
Oui et non, car meme les clients lourds ils faut les recompiler régulierement.
A part Windows, le reste nécessite du maintient et du support. Sous Android et IOS il faut chaque année checker ces applications si elles passent sans probleme avec la dernniere version.
Mac OS subit souvent des changements qui nécessite du boulot (interdiction des apps 32bits, le passage à l'architecture powerpc à x86, puis à ARM récemment...)

Seul windows assure une bonne rétrocompatibilité, encore que windows 64bits est incapable d'exécuter un programme 16bits (donc nécessité de recompiler mais bon c'est 1 fois en 30ans ^^).

Mais dans tous les cas es ce vraiment bien une application qui fonctionne 40ans après sans changement ? Un logiciel très souvent nécessite une maintenance pour fixer les failles de sécurité (il y'en a toujours) et dans une moindre mesure d'esthétique (avoir un soft responsive adapté aux écrans 16:9 au lieu du 4:3 des années 80 par exemple...).

l'intranet de ma boite est dégelasse, il a été certainement codé à l'époque d'IE6 et ont depuis jamais changé le css. Je vous avous que desfois j'aimerais bien forcer les boites à recoder leurs apps tous les 10ans, histoire d'avoir un truc ergonomique (quoique ils pourrait faire pire )
7  2 
Avatar de Pa-Wa
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 08/05/2022 à 11:41
... sans gros moyens de maintenance de leur Informatique minimaliste (vous savez, ceux qui sont passé de Windows XP à Windows 10...), et dont les "admins" ou (amateurs éclairés aux RH, à la Compta, ou autres) ont facilité leur vie et celles de leurs utilisateurs grâce à des vbscripts d'administration, ou de petits développements en vba sous Office, ou autonomes en .wsf et .hta, lesquels rendent encore des services "irremplaçables" à l'aune de leurs moyens limités encore plus par le contexte post-Covid ?
4  0 
Avatar de Madmac
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 03/05/2022 à 3:49
Citation Envoyé par yahiko Voir le message

ActiveX a permis de développer des Intranets aux fonctionnalités étonnamment riches et fiables à une époque où les sites web étaient statiques et rudimentaires. Mais là encore, le ressentiment anti-Microsoft n'a pas permis à cette technologie d'être adoptée au-delà d'IE.
Et parce que Activex était un port d'entrée formidable pour les virus. Et qu'il n'était pas utilisable avec les autre OS. La seule grande contribution de Microsoft est Jquery.
3  0 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 09/05/2022 à 14:48
Citation Envoyé par Pa-Wa Voir le message
... sans gros moyens de maintenance de leur Informatique minimaliste (vous savez, ceux qui sont passé de Windows XP à Windows 10...), et dont les "admins" ou (amateurs éclairés aux RH, à la Compta, ou autres) ont facilité leur vie et celles de leurs utilisateurs grâce à des vbscripts d'administration, ou de petits développements en vba sous Office, ou autonomes en .wsf et .hta, lesquels rendent encore des services "irremplaçables" à l'aune de leurs moyens limités encore plus par le contexte post-Covid ?
Dans ma ville, je voit régulièrement des systèmes entier fonctionnant avec des applications dépendantes d'IE. Et pas que des PME, mais aussi des banques, grand magasins...

Citation Envoyé par mitchch Voir le message
OK, il est bugué, il n'est pas fiable, etc.

Pléthore de matériel, relativement ancien, ne fonctionne pas avec un autre navigateur et comme Microsoft, sans doute avec la "complicité" des constructeurs de matériel, ne s'arrange pas pour que Edge puisse être rétro compatible et le constructeur ne veulent pas mettre à jour le matériel...

Donc le fait d'abandonner IE, revient à accepter l’obsolescence programmée de Microsoft... C'est déjà la cas pour des millions de tonnes de matériel qu'il faudra changer pour passer sous Windows 11.

Mon impression, sur le fond, c'est Microsoft est en train de "remonter les filets"... Après avoir conquis la planète, peu à peu, s'être fait hacké en long et en large et que toutes les entreprises ont peu à peu céder aux sirènes de "petit mou"... voici le moment qui a mis 30 ans à venir... la nouvelle direction de Microsoft "remonte les filets"... et il va falloir "casquer" et c...avec la complicité des grands constructeurs... (INTEL /AMD /DELL /HP etc.)

Désolé de cracher mon venin... mais j'en ai marre de devoir payer et encore payer... A quand les GAFAM vont-elles s'associer aux états pour prélever leur dime... ?
C'est clair que Microsoft à enfermé pendant des années les utilisateurs/administrateurs/développeurs dans une solution fermé et propriétaire. Désormais, les gens en payes les conséquences.

Par contre, je suis dubitatif sur le non fonctionnement de Edge sur certain PC, car Edge est compatible à partir de Windows 7. Cela est valable sous XP, mais IE sous XP n'est plus supporté depuis longtemps.
Pour la comptabilité Windows 11, il faut diffuser un maximum les astuces qui permettent d'installer Windows 11 sur des PC plus ancien. Non seulement pour l'environnement, mais aussi pour les libertés, car par défaut, Windows 11 requière l'EUFI avec le SecureBoot (personnellement, je boycotte le SecureBoot).
3  0 
Avatar de sergio_is_back
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 14/06/2022 à 13:16
L'avis de décès est enfin publié !
Je me demandais quand aurait lieu l'enterrement !!!
3  0